Insolite : il met un Raspberry Pi dans son clavier Raspberry Pi

le 07 avril 2019
 0
Clavier Raspberry Pi

À peine commercialisé, le tout premier clavier officiel de la fondation Raspberry Pi est déjà passé entre les mains d'habiles bricoleurs.

Résultat ? Sur le blog Pimonori, Sandy Macdonald nous livre sa méthode pour considérablement améliorer ce clavier filaire : en y insérant un Raspberry Pi !


Le Raspberry Pi 3 A + a la taille idéale


Dès la sortie du combo officiel clavier/souris de la fondation Raspberry Pi, Sandy Macdonald avait déjà dans l'idée de jeter un coup d'œil à l'intérieur du clavier pour voir s'il disposait de suffisamment d'espace pour y loger un Raspberry Pi. Les nombreux tweets à ce propos lui ont mis la puce à l'oreille.

À l'ouverture, il a remarqué qu'à côté du circuit imprimé qui permet de piloter le clavier ainsi que d'alimenter les trois ports du hub USB situé à l'arrière de celui-ci, l'espace était largement suffisant pour y insérer un Raspberry Pi modèle 3 A +.


Évidemment, comme souvent avec ce genre de hacks, il est toutefois nécessaire de légèrement modifier les éléments pour parvenir à avoir un résultat opérationnel. Après avoir découpé les traverses en plastique puis lissé la surface ainsi obtenue à l'intérieur du clavier, le bricoleur a supprimé tout ce qui ne lui serait pas nécessaire sur le Raspberry Pi et n'a finalement gardé que le port HDMI. Pour l'alimentation du nano-ordinateur, il suffira donc de passer par ses ports GPIO.

pi-keyboard-hack-10.jpg
© Pimonori

Après la découpe au laser d'une plaque permettant de légèrement rehausser le Raspberry Pi, ainsi que de deux espaces permettant d'accéder au port HDMI et à la carte microSD, il ne restait plus qu'à fixer le nano-ordinateur avec de simples vis et écrous en nylon.

Pour la partie câblage et alimentation, quelques connaissances en électronique sont requises. Afin de garder le fonctionnement originel du clavier, et notamment de son hub USB, quelques soudures sont nécessaires.

Un clavier quad-core !


Au final, esthétiquement le clavier est presque identique à ce qu'il était au départ, excepté les deux nouveaux emplacements pour la carte SD et le port HDMI. Cette configuration revêt au moins l'utilité de se débarrasser d'une partie des câbles extérieurs puisqu'il suffira de brancher un écran, une alimentation micro-USB, ainsi qu'une souris pour profiter pleinement de ce « nano-clavier-ordinateur quad-core ».

Pour conclure, l'auteur de ce détournement nous invite à encore améliorer son concept, par exemple en ajoutant un haut-parleur au clavier, ou même une batterie afin de se séparer du câble d'alimentation. Alors à vous de jouer maintenant !

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
scroll top