Enfin l'été ! Un contrôleur de température pour barbecue basé sur un Raspberry

Nathan Le Gohlisse Contributeur
16 juin 2019 à 10h08
0
Barbecue-Raspberry.jpg
Crédit illustration : Unsplash // Evan Wise

Si vous résidez dans la moitié nord du pays difficile de vous en apercevoir, mais sur le papier, l'été approche bel et bien à grand pas. Pour le faire venir, quoi de mieux qu'évoquer le détournement astucieux d'un Raspberry Pi... en contrôleur de température pour barbecue.

L'idée, relayée par le blog de la fondation Raspberry Pi, provient d'un certain Brian Mayland. À pied d'oeuvre depuis une dizaine d'années sur ce projet, l'intéressé a baptisé son surprenant concept HeaterMeter. Ce dernier est proposé à la vente, en kit ou en version prête à l'emploi, sur un site dédié. Il est également possible de suivre les tutoriels de Brian sur YouTube pour assembler soi-même son propre contrôleur de température.

Enfin, l'ensemble des instructions permettant, pas à pas, de créer ledit contrôleur et de l'ajouter à un barbecue sont accessibles sur cette page.


HeaterMeter : l'arme fatale pour réussir ses grillades

Dans les faits, le concept de Brian est loin d'être un bidouillage grossier. L'HeaterMeter permet de mesurer et contrôler avec précision la température du barbecue sur lequel il est installé, et ce à l'aide d'une installation ingénieuse détaillée comme suit.

« Les données de température, lues à partir d'une thermistance standard (ThermoWorks, Maverick) ou d'une sonde thermocouple, servent à régler la vitesse d'un moteur de ventilateur monté sur le gril du barbecue afin de maintenir une température spécifique », explique Brian Mayland.

« Des sondes supplémentaires sont utilisées pour contrôler la température des aliments et/ou la température ambiante, et ces informations sont affichées sur un écran LCD 16 × 2, connecté à l'appareil. Des boutons ou des commandes peuvent être utilisés pour régler la configuration du dispositif, température et réglage manuel de la vitesse du ventilateur compris ».

Une interface Web et des alertes par SMS ou email

Plus amusant encore, le dispositif profite d'une interface web permettant de suivre la cuisson et les températures en temps réel, graphiques à l'appui. Par ailleurs, l'ensemble peut être configuré de manière à émettre des alertes par mail, SMS ou notifications directes sur le smartphone de l'utilisateur.

Inutile donc de rester figé devant le barbecue pour surveiller la cuisson des merguez, votre Raspberry Pi s'occupe de tout.

Barbecue-Raspberry2.jpg

Entièrement open source (tant sur le plan logiciel que matériel) le HeaterMeter est disponible en kit (à monter soi-même) à partir de 63 dollars, comme en version entièrement assemblée dès 129 dollars.

Source : Raspberry Pi
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top