Intel plancherait sur une puce Ozark Lake gravée en 14 nm, prévue en 2021

0
Processeur

Intel travaille sur un nouveau processeur 14 nm (encore un)... à la structure toutefois intéressante. Baptisé « Ozark Lake », ce dernier comporterait 16 cores et 32 threads, dont la fréquence pourrait atteindre le seuil sidérant des 6 GHz. Comment ? En recourant à une architecture MCM ingénieuse.

L'information nous vient des sources du site spécialisé TechPowerUp : Intel serait à l'œuvre sur Ozark Lake, un processeur toujours motorisé par des cores Skylake, eux-mêmes basés sur le procédé de gravure en 14 nm, mais qui recourraient à une structure MCM (Multi-Chip Module) afin de proposer une importante multiplication des cores et des fréquences de folie.


Un processeur à deux étages

D'après TCU, Intel proposerait sur cette future puce grand public pas moins de 16 cores et 32 threads. L'idée serait notamment de reprendre à AMD le concept de MCM pour diviser le processeurs en deux dies : un premier consacré seulement aux cores, interconnectés à l'aide d'une interface EMIB, mais aussi au cache (avec une structure classique de 256 Ko de L2 et jusqu'à 2 Mo de L3 par cœur) ; et un second die regroupant tous les autres composants de la puce, à savoir les élément d'I/O mais également les contrôleurs dual-channel DDR4, ainsi qu'un contrôleur réunissant 28 lignes PCI-Express 4.0.

FBGOPVHDgWFF8m5K.jpg

Cette seconde partie embarquerait en outre une partie iGPU sous architecture Xe, capable de développer 1 TFLOP/s de puissance brute, note TechPowerUp. Déléguer l'ensemble de ces éléments sur un second die permettrait à Intel de pousser au maximum les fréquences sur le die accueillant les cœurs CPU de son processeur, qui pourraient atteindre le seuil des 6 GHz via la technologie Thermal Velocity Boost.


Lancement pressenti en avril 2021, sauf report

On apprend en outre que cette structure MCM permettrait à Intel de décliner facilement cette puce en versions moins performantes, et donc potentiellement moins coûteuses, dotées de 10, 8 ou seulement 6 cores.

Ce processeur n'est pas la première puce MCM sur laquelle travaille Intel, qui s'était déjà penché sur la question au travers de son projet Clarkdale, il y a une dizaine d'années. D'après les sources de TechPowerUp, cet intriguant CPU pourrait arriver sur le marché dans un an tout rond, en avril 2021... sauf report dû au coronavirus.

Mise à jour : Contacté par TechPowerUp au sujet de cette puce mystère, Intel s'est fendu d'un bref communiqué. "Nous ne faisons pas de commentaires sur les produits non commercialisés, mais nous nous engageons à sauver le monde en tenant les étudiants éloignés du Spring Break pendant une pandémie". La piste d'une mauvaise blague du 1er avril semble donc, et malheureusement, à privilégier...

Source : TechPowerUp
Modifié le 02/04/2020 à 11h21
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités du moment

Xiaomi l'affirme, les ventes de smartphones sont presque revenues à la normale en Chine
Huawei prévient : la Chine répliquera si les US renforcent leurs sanctions
BenQ dévoile Zowie XL2746S, un moniteur 240 Hz doté d'un temps de réponse de 0,5 ms
Huawei veut proposer les applications Google dans son AppGallery !
AKG lance les N400, ses écouteurs True Wireless avec réduction de bruit active
Platinum Games joue la corde nostalgique et nous trolle en ce premier avril
Ca y est, vous pouvez poster vos story Snapchat via d'autres services
ID NOW : une machine tout-en-un pour un test COVID-19 en 5 minutes
Free offre de nouvelles chaînes à ses abonnés durant le confinement
Le service Vélib' devient gratuit pendant la durée du confinement
Haut de page