Les tests de référence des prochains GPUs intégrés d'Intel fuitent (et ils sont prometteurs)

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
26 février 2019 à 06h30
0
IntelGen11-Tom'sHardware.jpg

En décembre dernier, Intel profitait de son événement Architecture Day pour présenter les grandes lignes de sa Gen11, sa nouvelle architecture pour solutions iGPU. On apprend aujourd'hui qu'un benchmark de cette dernière a fuité durant le weekend, il préfigure de performances potentiellement substantielles pour les futurs GPU intégrés d'Intel... AMD et ses solutions Vega 10 n'auraient qu'à bien se tenir.

Les iGPUs d'Intel pourraient-ils pour de bon se substituer à des GPUs dédiés ? D'après Tom's Hardware (via TechRadar) la réponse pourrait bien être oui, tout du moins pour certaines tâches... Les premiers tests de performances de l'architecture Gen11 d'Intel vont en tout cas dans ce sens, avec des résultats très flatteurs pour les bleus. Sur le secteur de l'iGPU, la concurrence d'AMD serait battue à plate couture.

Des iGPUs sur lesquels ont pourra (peut-être) jouer pour de vrai

Repéré par un utilisateur du forum américain Reddit, ce Benchmark de l'architecture Gen11 pointe vers des performances en nette hausse sur GFXBench et CompuBench. Les iGPUs de puces 15 Watts telles que les Ryzen 7 2700U et Ryzen 5 2400G d'AMD sont dépassés d'une large avance, au même titre que celui de l'Intel Core i5-8250U, apprend-on.

Sur ces premiers tests, l'Iris Plus Graphics 940 d'Intel, est en effet 62,97 % plus rapide sous GFXBench 5.0 que l'iGPU Vega 10 intégré par les rouges au Ryzen 7 2700U. Des résultats potentiellement tronqués par le test Manhattan de ce benchmark (auquel on doit des scores parfois anormalement élevés). Une fois ce dernier retiré de l'équation, l'Iris Plus 940 d'Intel s'impose comme étant 44,81 % plus rapide que la puce d'AMD, ce qui reste très prometteur.

Jusqu'à 2 TFlops de puissance de calcul

Par ailleurs, la puce en question serait en mesure de développer une puissance de calcul estimée à 1 TFlop en 32-bit et 2 TFlops en 16-bit, et ce sans qu'aucun GPU externe ne soit impliqué dans le décompte. Une petite prouesse qui, si elle venait à être confirmée, permettrait de se dispenser de cartes graphiques pour certaines activités comme du traitement photo, du montage vidéo léger, ou même du Gaming sur certains titres compétitifs dont la gourmandise en ressources est modérée (Overwatch, Fortnite...)

Bien évidemment, il faudra attendre les annonces officielles d'Intel, et les premiers tests grandeur nature, pour confirmer ou infirmer ces assertions pour le moins alléchantes.
Modifié le 22/03/2019 à 10h29
11
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top