Les tests de référence des prochains GPUs intégrés d'Intel fuitent (et ils sont prometteurs)

Nathan Le Gohlisse Contributeur
26 février 2019 à 06h30
0
IntelGen11-Tom'sHardware.jpg

En décembre dernier, Intel profitait de son événement Architecture Day pour présenter les grandes lignes de sa Gen11, sa nouvelle architecture pour solutions iGPU. On apprend aujourd'hui qu'un benchmark de cette dernière a fuité durant le weekend, il préfigure de performances potentiellement substantielles pour les futurs GPU intégrés d'Intel... AMD et ses solutions Vega 10 n'auraient qu'à bien se tenir.

Les iGPUs d'Intel pourraient-ils pour de bon se substituer à des GPUs dédiés ? D'après Tom's Hardware (via TechRadar) la réponse pourrait bien être oui, tout du moins pour certaines tâches... Les premiers tests de performances de l'architecture Gen11 d'Intel vont en tout cas dans ce sens, avec des résultats très flatteurs pour les bleus. Sur le secteur de l'iGPU, la concurrence d'AMD serait battue à plate couture.

Des iGPUs sur lesquels ont pourra (peut-être) jouer pour de vrai


Repéré par un utilisateur du forum américain Reddit, ce Benchmark de l'architecture Gen11 pointe vers des performances en nette hausse sur GFXBench et CompuBench. Les iGPUs de puces 15 Watts telles que les Ryzen 7 2700U et Ryzen 5 2400G d'AMD sont dépassés d'une large avance, au même titre que celui de l'Intel Core i5-8250U, apprend-on.

Sur ces premiers tests, l'Iris Plus Graphics 940 d'Intel, est en effet 62,97 % plus rapide sous GFXBench 5.0 que l'iGPU Vega 10 intégré par les rouges au Ryzen 7 2700U. Des résultats potentiellement tronqués par le test Manhattan de ce benchmark (auquel on doit des scores parfois anormalement élevés). Une fois ce dernier retiré de l'équation, l'Iris Plus 940 d'Intel s'impose comme étant 44,81 % plus rapide que la puce d'AMD, ce qui reste très prometteur.

Jusqu'à 2 TFlops de puissance de calcul


Par ailleurs, la puce en question serait en mesure de développer une puissance de calcul estimée à 1 TFlop en 32-bit et 2 TFlops en 16-bit, et ce sans qu'aucun GPU externe ne soit impliqué dans le décompte. Une petite prouesse qui, si elle venait à être confirmée, permettrait de se dispenser de cartes graphiques pour certaines activités comme du traitement photo, du montage vidéo léger, ou même du Gaming sur certains titres compétitifs dont la gourmandise en ressources est modérée (Overwatch, Fortnite...)

Bien évidemment, il faudra attendre les annonces officielles d'Intel, et les premiers tests grandeur nature, pour confirmer ou infirmer ces assertions pour le moins alléchantes.
Modifié le 22/03/2019 à 10h29
11 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top