AMD : la 3e génération de CPUs Ryzen Threadripper arrivera bien cette année

Nathan Le Gohlisse Contributeur
11 mars 2019 à 21h20
0
Capture d’écran 2019-03-11 à 12.26.45.jpg

Alors que la troisième cuvée de puces Ryzen se profile à l'horizon, les nouveaux processeurs Ryzen Threadrippers, s'apprêtent eux aussi à faire leur entrée sur le terrain du processeur de bureau, et ce dès 2019.

Face à un Intel gonflé à bloc depuis l'annonce (éminemment attendue) d'un nouveau protocole de gravure en 10 nm, AMD doit redoubler d'efforts pour confirmer sa reconquête progressive du marché entamée il y a deux ans. C'est à l'occasion d'une nouvelle présentation de gamme destinée à ses investisseurs que la firme de Lisa Su a communiqué quelques informations complémentaires quant à l'arrivée des puces Threadripper de troisième génération. Attendues pour 2019 sans plus de détails, ces dernières viendront compléter le line-up bien garni des rouges pour cette année. Une fois encore, les machines high-end et les stations de travail sont ciblées en priorité.

Trois lancements majeurs sur le reste de l'année 2019

En plus des APUs mobiles Ryzen de seconde génération, des puces APU mobiles Athlon et des processeurs destinés aux Chromebooks, AMD lancera au printemps sa seconde cuvée de processeurs mobiles Ryzen Pro, tandis que sa troisième mouture de puces Ryzen pour ordinateurs de bureau arrivera durant l'été, a-t-il été confirmé. Les nouveaux CPUs Threadripper, sont aussi attendues cette année, au même titre que les processeurs EPYC de seconde génération (nom de code ROME), qui devraient débouler dans les prochains mois sur le marché.

Notons toutefois qu'AMD n'a pas encore souhaité confirmer de créneau le lancement officiel pour les puces EPYC, une sortie en 2019 reste donc à prendre avec des pincettes. Ces fameuses puces ROME sont par contre toujours destinées aux serveurs. Elles partageraient en outre un certain nombre de spécificités avec la troisième itération de puces Threadripper, note le site spécialisé AnandTech.

AMD ROME et Ryzen Threadripper 3e Gen : une plateforme commune ?

La seconde génération de processeurs pour serveur EPYC (alias ROME) doit en effet s'articuler autour d'une plateforme modulaire basée sur des Chiplets Zen 2 gravés en 7nm. Ces nouveaux processeurs EPYC doivent par ailleurs embarquer jusqu'à 64 Cores et profiter d'un die I/O. AnandTech avance que les puces Threadripper de troisième itération pourraient profiter de cette même plateforme. La différence entre les deux familles de puces viendrait alors de la quantité de Cores / Threads offerte, ainsi que des fréquences respectivement allouées. Par le passé, la première génération de puces Threadripper ne proposait ainsi que la moitié des cores intégrés à la première cuvée de processeurs EPYC.

Pour rappel, la seconde génération de puces mobiles Ryzen Pro, évoquée plus haut, reposera quant à elle sur l'architecture Zen+ et sur des puces 12 nm LP gravées par GlobalFoundries. Les processeurs de bureau Ryzen 3 ont pour leur part pour spécificité d'embarquer deux dies distincts : un premier die contenant 8 cores Zen 2 gravés en 7 nm par TSMC, et un second die I/O doté de canaux PCIe 4.0 et gravé en 14 nm LPP par GlobalFoundries.
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top