Qualcomm pourrait s'attaquer à Apple en développant des cœurs ARM personnalisés

09 février 2021 à 09h12
4

Qualcomm pourrait prochainement présenter son propre design de puce ARM gravée en 5 nm afin de concurrencer Apple. C'est en tout cas ce que rapporte WCCTech via WinFuture.

Qualcomm pourrait faire évoluer sa licence ARM et passer directement au stade de l'architecture. L'entreprise américaine aurait déjà préparé un rival à la puce M1 d'Apple et testé cette dernière dans un ordinateur portable .

Vers un design plus performant

À l'heure actuelle, Qualcomm se base sur des architectures ARM préétablies afin de les implémenter au sein de ses SoC. La société reprend la recette depuis des années et le dernier Snapdragon 888 n'échappe d'ailleurs pas à cette règle.

Cependant le récent rachat de NUVIA pourrait changer la donne. Qualcomm ne se contenterait plus d'obtenir des licences pour des design de CPU développés par ARM, et s'appuierait sur NUVIA qui dispose en effet d'une licence d'architecture, similaire à celle d'Apple. En d'autres termes, Qualcomm serait désormais en mesure de développer son propre agencement de cœurs.

Cerise sur le gâteau, cette licence serait moins chère pour Qualcomm puisque la société ne paierait plus le processus de R&D de ARM pour la conception de designs clé-en-main. Il se pourrait donc qu'à l'instar d'Apple, l'entreprise mette en place toute une architecture conçue en interne pour la revendre ensuite à des fabricants d'appareils.

Des SoC concurrents aux puces d'Apple

Selon WCCTech, qui rapporte l'information, Qualcomm aurait déjà mis au point une puce concurrente à l'Apple M1. Baptisé en interne le « Snapdragon SC8280 », ce SoC serait capable de prendre en charge 32 Go de mémoire vive et serait testé sur un ordinateur portable de 14 pouces. Qualcomm y aurait même intégré un modem 5G.

À titre de comparaison, la puce M1 d'Apple ne peut gérer au maximum que 16 Go de RAM et ne prend pas en charge les connexions data. Le supposé SoC M1X rectifierait donc le tir.

Rappelons que la société NUVIA, récemment rachetée par Qualcomm, a été fondée par d'anciens ingénieurs d'Apple spécialistes des processeurs et ayant notamment planché sur la série A des SoC implémentés au sein des iPhone et des iPad. Qualcomm avait précédemment annoncé que les CPUs de NUVIA seraient intégrés au sein des SoC Snapdragon. Ils devraient ainsi s'articuler autour des GPU Adreno.

Il semblerait en tout cas qu'en maitrisant davantage le processus de conception de ses SoC, Qualcomm puisse largement en améliorer les performances et permettre aux prochains smartphones Android de mieux rivaliser avec les futurs iPhone.

Source : WCCTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Jingjia Micro JM9 : un GPU chinois concurrent... de la GeForce GTX 1080
Cherry lance deux nouveaux claviers gaming : un low-profile et un tenkeyless
Intel 12e génération : la gamme de processeurs 35 W fuite complètement
Corsair Sabre RGB Pro Wireless, une nouvelle souris sans-fil et en couleur
Apple : une class action déclenchée suite à l'affaire des écrans fissurés
AMD et Microsoft bossent sur le TensorFlow-DirectML, pour un gros boost sur les GPU RDNA 2
IKEA : les sièges et bureaux cosignés avec Asus ROG seront en vente dès octobre
MSI lance un nouveau tout-en-un aux performances d'un PC de bureau
Haut de page