Snapdragon 888 : tout ce qu'il faut savoir sur la puce qui animera les smartphones de 2021

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 décembre 2020 à 16h00
9
Snapdragon 888 © © Qualcomm
© Qualcomm

Dévoilé succinctement hier , le Snapdragon 888 a fait l’objet d’une longue présentation aujourd’hui au cours du Snapdragon Tech Summit organisé, en ligne, par Qualcomm.

Ce nouveau SoC, gravé en 5 nm, succède donc au Snapdragon 865 qui a fait les belles heures des smartphones haut de gamme de 2020. Ce nouveau modèle s’intègrera logiquement sur une grande quantité de téléphones en 2021, et promet — nous allons le voir — de belles avancées en matière d’intelligence artificielle et de photographie.

Qualcomm Snapdragon 888 © © Qualcomm
La fiche technique complète du Snapdragon 888 © Qualcomm

Snapdragon 888 : un cador de l’intelligence artificielle

Plus que de parier sur ses performances brutes, Qualcomm cherche cette année à avancer ses pions au chapitre de l’intelligence artificielle. Pas frileux, le constructeur prédit rien de moins que « le plus grand bond en avant en matière d’IA » qu’il a jamais fait.

Qualcomm Snapdragon 888 © © Qualcomm
© Qualcomm

Pour se donner les moyens de ses ambitions, Qualcomm parie sur Hexagon 780 : son nouveau processeur aux avancées radicales. Des performances en IA améliorées de 50% pour une efficacité énergétique triplée ! Le constructeur est par conséquent en mesure de proposer une puce capable d’effectuer 26 tera opérations par seconde (TOPS) contre 15 sur le Snapdragon 865.

Une efficacité qui sera mise à profit dans d’innombrables domaines mobilisés par nos smartphones. Les assistants personnels, la réalité augmentée et virtuelle, le traitement des photographies, le jeu vidéo ou la connectivité. Grâce au Qualcomm Sensing Hub 2.0, le Snapdragon 888 sera aussi plus efficace dans les tâches utilisant l’intelligence artificielle de bas niveau comme la détection d’événements audio ou la reconnaissance d’activité au sens large. Le tout, en consommant moins d’énergie et donc en tirant moins sur l’autonomie du téléphone.

Qualcomm Snapdragon 888 © © Qualcomm
© Qualcomm

Un SoC compatible 5G Dual Sim et Wi-Fi 6E

Avec son Snapdragon 888, Qualcomm cherche à améliorer ses capacités réseaux. Pour ce faire, le chipset intègre un modem Snapdragon X60 de troisième génération, capable de supporter toutes les bandes 5G (mmWave y compris), et — pour la première fois — de proposer une compatibilité double SIM en 5G. 

En plus du Wi-Fi 6 qui était déjà pris en charge l’an passé, Qualcomm ajoute cette année la compatibilité au Wi-Fi 6E : la dernière norme en date qui mobilise, en plus des bandes 2,4 GHz et 5 GHz, la bande 6 GHz.

Aussi le Bluetooth n’est pas en reste. Le Snapdragon 888 prend en charge les périphériques Bluetooth 5.2, mais aussi les appareils pourvus de deux antennes Bluetooth. Qualcomm a également brossé les amateurs de son dans le sens du poil en mettant à jour sa gamme de codecs aptX. Un codec spécialement conçu pour améliorer la clarté des appels vocaux rejoint notamment le lot. 

Une expérience de jeu ultrafluide

Le Snapdragon 865 permet déjà de faire tourner tous les titres du Play Store dans leurs réglages graphiques les plus élevés. Mais son successeur permettra de pousser les curseurs encore plus loin, notamment en supportant des taux de rafraîchissements de 90, 120 ou 144 Hz, mais aussi en réduisant la latence tactile.

D’abord, un point purement technique. Le Snapdragon 888 embarquera un processeur octocore Kryo 680 composé d’un cœur Cortex-X1 cadencé à 2.84 GHz, de trois cœurs Cortex-A78 (2.4 GHz) et de quatre cœurs efficients (1.8 GHz) Cortex-A55. Il se dote également du nouveau GPU Adreno 660, dont on nous promet des rendements en hausse de 35% par rapport à la génération précédente.

Qualcomm Snapdragon 888 © © Qualcomm
© Qualcomm

Le Snapdragon 888 est aussi fourni avec tout l’attirail d’optimisations Snapdragon Elite Gaming. Le nouveau SoC de Qualcomm supporte ainsi le Viariable Rate Shading de façon totalement inédite sur smartphone. Le constructeur promet aussi une réactivité tactile améliorée de 20% par rapport à un mobile équipé d’un SoC d’ancienne génération.

Qualcomm met le paquet sur la photo

Parmi toutes les nouveautés introduites par le Snapdragon 888, le nouvel ISP (image signal processor) Spectra 580 est sans doute l’une des plus réjouissantes. 

La nouvelle génération d’ISP Spectra de Qualcomm passe tout « simplement » de 2 à 3 « cœurs ». Une configuration qui offre aux smartphones équipés la possibilité de capturer jusqu’à 2.7 gigapixels par seconde. Ce qui, traduit dans des termes plus compréhensibles, représente une rafale de 120 images en 12 mégapixels toutes les secondes.

Qualcomm Snapdragon 888 © © Qualcomm
© Qualcomm

Ce n’est pas tout. Ce nouvel ISP peut prendre en charge des photos composites jusqu’à 200 mégapixels, et peut permettre de filmer simultanément avec trois objectifs 28 mégapixels à 30 images par seconde sans qu’aucun ralentissement ne se fasse ressentir.

Le Snapdragon 888 permettra aussi l’enregistrement de photos au format HEIF en HDR 10-bit pour des couleurs plus riches. On nous présente également des améliorations du côté de la réduction de bruit, et aussi des résultats plus impressionnants encore en basse lumière (pour peu que le capteur du smartphone suive la cadence, évidemment).

Le Snapdragon 888 arrivera dès le début de l’année sur les smartphones de prochaine génération. Selon toute vraisemblance, le Xiaomi Mi 11 et le Samsung Galaxy S21 semblent bien partis pour être les tout premiers à en faire profiter leurs utilisateurs.

Source : communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Fitbit Charge 5 en vue ? C'est ce que laisserait penser le nom de code «Morgan»
Avec le Nokia 6310, HMD réinvente le feature phone
ZTE lance l'Axon 30 : son nouveau smartphone avec caméra sous l'écran
HMD lance le Nokia XR20, un smartphone ultra résistant
Samsung confirme qu'aucun nouveau Galaxy Note ne sortira cet été
Attendu en automne, le Surface Duo 2 disposerait d’un triple module photo
Qu'y a-t-il dans une batterie MagSafe ? Deux batteries et une bobine (ou presque)
Google clarifie la situation autour de Wear OS 3.0, découvrez si votre montre sera compatible
Marre de rayer l'objectif photo de votre smartphone ? Samsung va utiliser le Gorilla Glass DX pour le protéger
Haut de page