Decathlon pointé pour son opacité avec les données personnelles

25 août 2022 à 16h45
4
Decathlon © © Decathlon
© Decathlon

Decathlon collecte et partage sans leur consentement actif les données de ses clients avec de multiples enseignes de la filiale Valiuz.

L'entreprise de sport et de loisir s'accorderait-elle trop de libertés vis-à-vis de nos données personnelles ? Sur Twitter, le compte Pixel de Tracking, spécialisé dans la thématique de la surveillance sur le Web, pointe du doigt les méthodes du groupe français.

Decathlon partage par défaut vos données avec Auchan et bien d'autres

Dans un premier temps, on peut s'étonner qu'un compte utilisateur Decathlon soit également lié à des « partenaires ». Ceux-ci ne sont pas clairement explicités sur l'écran de connexion et sur la fenêtre pop-up expliquant qu'un compte Decathlon permet de bénéficier d'un ensemble de services qui vont au-delà de cette simple enseigne.

Il faut se rendre dans la section « Utilisation des données » des paramètres du compte pour se rendre compte qu'il existe une option pour « enrichir [son] compte Decathlon par [ses] interactions avec les autres enseignes de l'alliance Valiuz (et réciproquement) ». Problème : celle-ci est activée par défaut.

Valiuz regroupe des enseignes telles qu'Auchan, Boulanger, Kiabi, Leroy Merlin, Norauto, Flunch, Alinea, Jules, Saint Maclou, Electro Dépôt et 3 Brasseurs. Nos données transitent donc entre toutes ces sociétés si l'on ne désactive pas manuellement l'option en question.

Une idée du consentement… contestable

Comme le souligne Pixel de Tracking, cette pratique est en totale opposition avec la promesse de Decathlon, qui assure ne pas exploiter les données de ses clients sans leur consentement.

Valiuz utilise le cookie Mediarithmics pour collecter les données de navigation des utilisateurs sur un site web de l'alliance. Par opération de hash et de recoupage, les informations censées être anonymes sont associées à votre compte afin d'établir un profil publicitaire.

La source dénonce également le fait que sur le site de Valiuz, l'interface des paramètres de traitement des informations est volontairement peu claire. Par défaut, le bouton de la fonction de tracking est sur OFF, ce qui laisse penser que le traçage est inactif. Ce n'est pas le cas, et il faut le basculer sur ON pour désactiver le pistage. Chez Valiuz, qui appartient à la puissante famille Mulliez, les idées ne manquent pas pour tromper les consommateurs.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Belgarath
Ah ! Les Mulliez ! Dès qu’il y a du fric à prendre.
Palou
Des commentaires ont été supprimés suite à des déviances vers la Russie et Poutine « qui ne sont pas le sujet de cet article ».<br /> Merci de rester dans le sujet de base : Decathlon pointé pour son opacité avec les données personnelles
aztazt
Bonjour,<br /> Avez-vous, vous aussi, reçu une notification de connexion à votre compte Decathlon depuis « un nouvel appareil » alors que vous n’en êtes pas à l’initiative ?
jcc137
Décathlon, le roi du recueillement de données.<br /> Il fut un temps, j’avais pris leur carte de fidélité qui ne m’a jamais rapporté un seul centime, par contre, Déca savait tout ce que j’achetais. J’ai donc viré cette carte à la c**.<br /> Je continue à acheter chez eux, car tout bonnement, Déca a détruit tout le marché parallèle du vêtement de sport. Mais pour autant, au moment de passer en caisse, il y a toujours cette demande de l’origine du lieu du client par son code postal. Je tape donc toujours un code postal parisien, c’est mon seul plaisir au moment de payer.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Immersion, traduction... Google continue de révolutionner la recherche
Fire TV : Amazon dégaine une nouvelle box et un téléviseur QLED
Amazon met à jour ses enceintes Echo avec de tout nouveaux modèles
Réveillez-vous avec Halo Rise, le premier réveil connecté d'Amazon
Enfin ! Vous allez pouvoir réagir aux messages d'un iPhone depuis Android
Android : les développeurs abandonnent de plus en plus leurs applications, et c'est un vrai problème
Citroën entame son renouveau électrique avec... un vieux logo
VKontakte, le plus grand des réseaux sociaux russes, supprimé de l'App Store
Bientôt un écran de verrouillage type iOS 16 sur les Samsung ?
Véhicules électriques : BMW est très, très contente
Haut de page