Qwant pourrait verser un million d'euros à la presse française en 2019

Bastien Contreras Contributeur
05 avril 2019 à 09h55
0
Qwant

Le président du moteur de recherche français Qwant ne semble pas s'offusquer de la Directive Copyright, récemment votée par le Parlement européen. Au contraire, il se dit prêt à reverser 5 % des revenus de l'entreprise liés aux news aux éditeurs de presse concernés.

La semaine dernière, était votée la loi européenne de réforme du droit d'auteur, ou Directive Copyright. Un texte qui a suscité une levée de boucliers de plusieurs grands acteurs de la tech, tels que Google. Une position que ne souhaite pas adopter Qwant, rival français du leader des moteurs de recherche.

Qwant n'a pas attendu la réforme pour rémunérer les médias

En effet, Éric Léandri, son président, a affirmé son soutien à l'article 11 de la réforme, l'un des plus contestés. Pour rappel, celui-ci impose aux plateformes telles que Google News de conclure des accords commerciaux avec les médias pour afficher des extraits d'articles dans leurs résultats.

Un principe qui ne pose aucun problème au patron de Qwant. « Nous avions commencé à mettre en œuvre le paiement de la presse avant le vote », a-t-il indiqué lors d'un entretien à l'AFP. L'entreprise entend donc poursuivre sur cette voie et son président a appelé les médias à « envoyer leur RIB ». Ce que le magazine Le Point aurait déjà fait.

Répliquer le modèle allemand en France

Concrètement, Qwant espère pouvoir traiter avec les éditeurs de presse français à la manière dont il procède en Allemagne. Dans ce pays, le moteur de recherche reverse aux médias 5 % de ses revenus « Web et news ». Selon les prévisions de l'entreprise, si un tel dispositif était reproduit en France, cela induirait une rémunération à hauteur d'un million d'euros pour la presse, de la part de Qwant. Un montant qui ne semble pas effrayer la société française.

Et Google dans tout ça ? Le n°1 des moteurs de recherche pourrait-il suivre les traces de son concurrent ? D'après Éric Léandri, « si Google applique la même chose, il devra 150 à 200 millions par an à la presse française ». Pas sûr que cette perspective enchante le géant américain.

Source : Europe 1

Modifié le 05/04/2019 à 11h24
8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top