Qwant pourrait verser un million d'euros à la presse française en 2019

05 avril 2019 à 09h55
8
Qwant

Le président du moteur de recherche français Qwant ne semble pas s'offusquer de la Directive Copyright, récemment votée par le Parlement européen. Au contraire, il se dit prêt à reverser 5 % des revenus de l'entreprise liés aux news aux éditeurs de presse concernés.

La semaine dernière, était votée la loi européenne de réforme du droit d'auteur, ou Directive Copyright. Un texte qui a suscité une levée de boucliers de plusieurs grands acteurs de la tech, tels que Google. Une position que ne souhaite pas adopter Qwant, rival français du leader des moteurs de recherche.

Qwant n'a pas attendu la réforme pour rémunérer les médias

En effet, Éric Léandri, son président, a affirmé son soutien à l'article 11 de la réforme, l'un des plus contestés. Pour rappel, celui-ci impose aux plateformes telles que Google News de conclure des accords commerciaux avec les médias pour afficher des extraits d'articles dans leurs résultats.

Un principe qui ne pose aucun problème au patron de Qwant. « Nous avions commencé à mettre en œuvre le paiement de la presse avant le vote », a-t-il indiqué lors d'un entretien à l'AFP. L'entreprise entend donc poursuivre sur cette voie et son président a appelé les médias à « envoyer leur RIB ». Ce que le magazine Le Point aurait déjà fait.

Répliquer le modèle allemand en France

Concrètement, Qwant espère pouvoir traiter avec les éditeurs de presse français à la manière dont il procède en Allemagne. Dans ce pays, le moteur de recherche reverse aux médias 5 % de ses revenus « Web et news ». Selon les prévisions de l'entreprise, si un tel dispositif était reproduit en France, cela induirait une rémunération à hauteur d'un million d'euros pour la presse, de la part de Qwant. Un montant qui ne semble pas effrayer la société française.

Et Google dans tout ça ? Le n°1 des moteurs de recherche pourrait-il suivre les traces de son concurrent ? D'après Éric Léandri, « si Google applique la même chose, il devra 150 à 200 millions par an à la presse française ». Pas sûr que cette perspective enchante le géant américain.

Source : Europe 1

Modifié le 05/04/2019 à 11h24
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test MSI Clutch GM41 Lightweight : une souris ultra-légère et confortable
Comparatif des meilleurs PC portables gamers (2021)
Test Vivlio Color : une liseuse couleur pour révolutionner le marché ?
Le Xiaomi Redmi Note 9 profite d'une baisse de prix avec la sortie de la génération Note 10
Olivia Grégoire, secrétaire d’État :
La Nvidia Shield TV Pro passe à moins de 200€ avec ce code promo
Cette carte mémoire SanDisk Extreme PRO 128 Go est à prix choc
Aya Neo : l'attendue console portable avec un cœur de PC démarre sa campagne de crowdfunding
L'excellent casque filaire Sony MDR-1AM2 est à moitié prix chez Amazon
Free mobile prolonge son forfait sans engagement 80 Go à 11,99€/mois
Haut de page