Sony renonce lui aussi à se rendre au Mobile World Congress

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
10 février 2020 à 10h10
0
Sony logo
© Sony

C'est l'hécatombe. Fortement touchés par l'épidémie de coronavirus 2019-nCoV, qui a déjà fait plus de 900 morts — essentiellement en Asie —, les constructeurs renoncent un par un à se rendre au salon du mobile barcelonais.

Après LG, NVIDIA, ou plus récemment Amazon et Ericsson, c'est donc au tour de Sony d'annoncer le retrait de sa participation au Mobile World Congress, qui se tiendra du 24 au 27 février prochain à Barcelone.

La conférence est maintenue, mais se fera en ligne

Dans un communiqué de presse, l'entreprise nippone raconte suivre à la lettre les recommandations de l'OMS, et ainsi se retirer de l'événement.

« Sony a suivi de près l'évolution de la situation suivant l'épidémie du nouveau coronavirus (...). Comme nous considérons de la plus haute importance la sécurité et le bien-être de nos clients, partenaires, journalistes et employés, nous avons pris la décision difficile de ne pas participer au MWC 2020 à Barcelone ».


Sony, qui devait tenir une conférence au MWC le 24 février à 8 h 30, a néanmoins confirmé qu'il conservait son créneau afin de présenter ses nouveautés en ligne.

Via : Android Authority
Modifié le 10/02/2020 à 10h20
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
scroll top