Mike Lazaridis et Doug Fregin : les cofondateurs à la rescousse de BlackBerry

Par
Le 11 octobre 2013
 0
Les cofondateurs de BlackBerry, Mike Lazaridis et Douglas Fregin, tentent de reprendre la main sur la société qu'ils ont vu naître. Ils ont déposé un document auprès de la SEC proposant de racheter « tout ou partie » des parts du groupe.

00fa000003867918-photo-logo-blackberry-rim.jpg
BlackBerry pourrait-il connaître un destin à la Dell. Récemment racheté par Michael Dell, le groupe doit sortir de la bourse pour tenter de reprendre des couleurs et opérer un recentrage stratégique de ses activités autour des services dédiés aux professionnels. Pour ce qui est de la firme canadienne, les appétits se font de plus en plus féroces.

Après Fairfax Capital, Cerberus Capital, SAP, Cisco et Google, c'est au tour des pères fondateurs de BlackBerry (Research In Motion à sa création en 1984) d'affirmer leur position. Dans un formulaire 13-D fourni à la SEC, le groupe Mike Lazaridis et Doug Fregin précisent qu'ils souhaitent acquérir tout ou partie des parts de la société. Ils seront assistés dans leur manœuvre par Goldman Sachs et Centerview Partners.

Les responsables détiennent, à eux deux, 8% du capital de BlackBerry, ce qui représente une maigre part au regard d'autres prétendants au rachat. Par exemple, Prem Watsa, maison-mère de Fairfax détient 10% du capital du groupe et a déjà proposé la somme de 4,7 milliards de dollars pour mettre la main sur les actifs de la firme.

Mike Lazaridis et Doug Fregin devront donc davantage convaincre sur leur stratégie de relance pour BlackBerry s'ils souhaitent que leurs prétentions soient retenues.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top