L'Arcep dissocie la fibre du câble de Numericable-SFR

01 octobre 2015 à 13h51
0
Le président du régulateur prône la distinction entre le câble de Numericable et la fibre des autres opérateurs.

Le cercle des partisans à la distinction entre « vraie » et « fausse » fibre accueille un nouvel adhérent de marque : Sébastien Soriano. Le président de l'Arcep, le régulateur des télécommunications en France, a fait part de sa « préoccupation » concernant l'emploi de la notion de fibre.

« Je m'interroge sur le fait que certains opérateurs puissent utiliser le mot fibre de manière très libre, sans qu'il y ait de règles du jeu claires qui soient posées », a-t-il déclaré dans le cadre d'un forum organisé par Les Échos. Il a précisé : « Nous avons fait le choix de ne plus utiliser le terme de fibre coaxiale, nous préférons désormais l'expression câble coaxial. »

Dorénavant, les documents officiels de l'Arcep distingueront donc clairement les raccordements en fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH) des raccordements par câble coaxial (multiples variantes du FTTLA), en ces termes. Les deux technologies pourront néanmoins rester rassemblées dans la catégorie des accès à Internet à « très haut débit », qui dépassent 30 Mb/s en réception, selon la définition de l'Arcep qui se conforme sur ce point à celle de l'Union européenne.

0226000008108100-photo-la-box-fibre-ast-risque.jpg

« Nous avons reçu une demande d'un acteur qui n'est pas satisfait de cette orientation. Mais je vais écarter ses demandes », a ajouté Sébastien Soriano. Sans le nommer, il parle de Numericable-SFR, seul opérateur à entretenir ce flou. « Ce qui intéresse le consommateur, c'est qu'au final les débits sont similaires », justifie SFR aux Échos. Non seulement c'est faux, comme nous l'avons expliqué à maintes reprises. Mais quand bien même, nous rejoignons Sébastien Soriano, qui ne « dit pas que telle technique est bonne ou mauvaise », mais qui insiste sur le fait que « les mots ont un sens ».

Après tout, la 4G elle aussi est de la fibre... à terminaison sans fil.

Le président du régulateur rejoint quoi qu'il en soit le gouvernement, qui a rédigé cet été un arrêté à ce sujet. Nous avions alors consacré un article à cette polémique sur la fausse fibre.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook : les profils s'animeront avec des GIF
Assassin's Creed Syndicate proposera des micro-transactions
LG V10 : un 2e écran frontal dédié aux notifications
BBM s'invite sur l'Apple Watch et commence l'intégration de Paypal sur BB10
Happn : coup de foudre des investisseurs pour l'appli française de rencontre géolocalisée
Outlook Web App s'inspire de Twitter et Facebook
Orange va commencer à tester la 5G en France
Netatmo met à jour les services et l'application de son thermostat
Navya : vous pourrez circuler en navette autonome dès le mois prochain
Google rachète Jibe, spécialiste de la messagerie sur mobile
Haut de page