Numericable : la fibre à 400 Mb/s puis à 1 Gb/s, mais l'upload à la traine

18 novembre 2014 à 15h45
0
En marge de l'intégration de ses offres à la gamme SFR, qui fera l'objet d'un article détaillé cet après-midi, Numericable a officialisé aujourd'hui une nouvelle hausse de débit, et évoqué l'avenir de son réseau FTTLA.

0190000007759937-photo-labox-fibre.jpg

400 Mb/s en téléchargement dans 5 grandes villes

Après avoir doublé le débit montant dans la plus grande discrétion, probablement pour ne pas souffrir la comparaison avec le FTTH, Numericable remet ça avec le débit descendant. La nouvelle n'a pas fait l'objet d'un communiqué de presse, de nouveau, mais l'opérateur a porté le débit maximal de certaines zones de son réseau FTTLA à 400 Mb/s en téléchargement.

Ce débit est disponible dès à présent dans des quartiers entiers à Paris, Marseille, Lyon, Nantes et Bordeaux. Il y a une grande disparité de débits au sein même de ces grandes villes, où se côtoient désormais des zones à 30, 100, 200 et 400 Mb/s. L'équipement existant, LaBox Fibre, est compatible. Ce nouveau débit est en revanche réservé à l'offre la plus onéreuse, baptisée LaBox Family, facturée quelques 57 euros/mois au terme d'une offre de bienvenue d'un an.

01E0000007759867-photo-numericable-fibre-400-mbps.jpg

Pas de révolution des usages : le FTTLA encore loin du FTTH en envoi

Malheureusement le débit montant plafonne à 20 Mb/s, comme en zone 200 Mb/s. Or plus encore qu'avec la réception, c'est avec l'émission que le très haut débit peut révolutionner les usages. Télécharger un film de 4 Go en 1 min plutôt qu'en 2 ne changera pas vos habitudes. En revanche des débits montants de 50, 100 voire 200 Mb/s, tels que ceux qu'on obtient en FTTH, permettent de sauvegarder de grandes quantités de données en ligne, de partager facilement des vidéos sans amoindrir leur qualité, ou pour les plus soucieux de recourir à l'auto-hébergement, ce qui est facilité par les NAS de dernière génération, pour s'émanciper de multinationales qui exploitent vos données personnelles.

800 Mb/s puis 1 Gb/s en 2015, mais avec une nouvelle box

Numericable a le mérite de proposer une carte précise, contrairement à d'autres FAI qui réclament des tests d'éligibilité ponctuels et n'offrent pas de vue d'ensemble du déploiement de leur réseau.

L'opérateur prépare d'autres montées en débit. MM. Eric Denoyer et Jérôme Yomtov, les dirigeants de Numericable, ont confirmé ce matin leur volonté de porter le débit maximal à 1 Gb/s à court terme, pour « courant 2015 », selon une autre source un brin plus précise.

Le FAI pourrait passer entre temps par un nouveau palier intermédiaire. C'est du moins ce que laisse entendre la carte de déploiement précitée, dont le code source prévoit dès à présent des zones à 800 Mb/s, comme l'a remarqué un membre du forum d'experts en télécoms LaFibre.info. Mais selon un spécialiste des technologies d'accès de SFR avec lequel nous nous sommes entretenu ce matin, il faudra une nouvelle box pour profiter de tels débits. LaBox actuelle est bien compatible avec la technologie DOCSIS 3.0 qui sera employée, mais son chipset n'est pas capable de combiner suffisamment de canaux.

01A9000007759869-photo-800-mbps.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Projet Nightingale : la collecte de données médicales par Google passe mal

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top