Numericable : la fibre à 400 Mb/s puis à 1 Gb/s, mais l'upload à la traine

Par
Le 18 novembre 2014
 0
En marge de l'intégration de ses offres à la gamme SFR, qui fera l'objet d'un article détaillé cet après-midi, Numericable a officialisé aujourd'hui une nouvelle hausse de débit, et évoqué l'avenir de son réseau FTTLA.

0190000007759937-photo-labox-fibre.jpg

400 Mb/s en téléchargement dans 5 grandes villes


Après avoir doublé le débit montant dans la plus grande discrétion, probablement pour ne pas souffrir la comparaison avec le FTTH, Numericable remet ça avec le débit descendant. La nouvelle n'a pas fait l'objet d'un communiqué de presse, de nouveau, mais l'opérateur a porté le débit maximal de certaines zones de son réseau FTTLA à 400 Mb/s en téléchargement.

Ce débit est disponible dès à présent dans des quartiers entiers à Paris, Marseille, Lyon, Nantes et Bordeaux. Il y a une grande disparité de débits au sein même de ces grandes villes, où se côtoient désormais des zones à 30, 100, 200 et 400 Mb/s. L'équipement existant, LaBox Fibre, est compatible. Ce nouveau débit est en revanche réservé à l'offre la plus onéreuse, baptisée LaBox Family, facturée quelques 57 euros/mois au terme d'une offre de bienvenue d'un an.

01e0000007759867-photo-numericable-fibre-400-mbps.jpg

Pas de révolution des usages : le FTTLA encore loin du FTTH en envoi


Malheureusement le débit montant plafonne à 20 Mb/s, comme en zone 200 Mb/s. Or plus encore qu'avec la réception, c'est avec l'émission que le très haut débit peut révolutionner les usages. Télécharger un film de 4 Go en 1 min plutôt qu'en 2 ne changera pas vos habitudes. En revanche des débits montants de 50, 100 voire 200 Mb/s, tels que ceux qu'on obtient en FTTH, permettent de sauvegarder de grandes quantités de données en ligne, de partager facilement des vidéos sans amoindrir leur qualité, ou pour les plus soucieux de recourir à l'auto-hébergement, ce qui est facilité par les NAS de dernière génération, pour s'émanciper de multinationales qui exploitent vos données personnelles.

800 Mb/s puis 1 Gb/s en 2015, mais avec une nouvelle box


Numericable a le mérite de proposer une carte précise, contrairement à d'autres FAI qui réclament des tests d'éligibilité ponctuels et n'offrent pas de vue d'ensemble du déploiement de leur réseau.

L'opérateur prépare d'autres montées en débit. MM. Eric Denoyer et Jérôme Yomtov, les dirigeants de Numericable, ont confirmé ce matin leur volonté de porter le débit maximal à 1 Gb/s à court terme, pour « courant 2015 », selon une autre source un brin plus précise.

Le FAI pourrait passer entre temps par un nouveau palier intermédiaire. C'est du moins ce que laisse entendre la carte de déploiement précitée, dont le code source prévoit dès à présent des zones à 800 Mb/s, comme l'a remarqué un membre du forum d'experts en télécoms LaFibre.info. Mais selon un spécialiste des technologies d'accès de SFR avec lequel nous nous sommes entretenu ce matin, il faudra une nouvelle box pour profiter de tels débits. LaBox actuelle est bien compatible avec la technologie DOCSIS 3.0 qui sera employée, mais son chipset n'est pas capable de combiner suffisamment de canaux.

01a9000007759869-photo-800-mbps.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Numericable

scroll top