Microsoft présente un support de stockage en verre idéal pour la conservation des films

Mathieu Grumiaux Contributeur
05 novembre 2019 à 10h16
0
Project Silica
© Microsoft

L'éditeur a dévoilé « Project Silica », un disque de verre de seulement 2 mm d'épaisseur pouvant stocker de grandes quantités de données. Pour démontrer son procédé, Microsoft a travaillé avec Warner Bros. et a sauvegardé le Superman de 1978 sur l'un de ses disques.

La conservation du patrimoine hollywoodien est un problème qui se pose depuis de nombreuses années pour les studios. La plupart des copies sont en pellicule et le celluloïd est un matériau très inflammable, qui se détériore avec le temps.

Les studios face au défi de l'archivage d'un siècle de films

Le travail de restauration est long et coûteux, et si quelques grands chefs d'œuvre profitent d'un soin particulier, une partie de la production cinématographique datant de la première moitié du XXe siècle pourrait disparaître dans les années à venir.

Avec « Project Silica », Microsoft vient peut-être d'apporter une réponse à ce problème d'ordre patrimonial. L'éditeur vient de présenter un disque de stockage en verre, d'une taille très réduite de 7,5 cm x 7,5 cm x 2 mm, comparée à celle d'une bobine de pellicule qui prend énormément de place dans les archives.


Un support pensé pour traverser les époques

Les données sont encodées dans le disque à l'aide d'un laser infrarouge sous forme de voxels, soit des pixels en 3D qui contiennent plusieurs bits d'informations. Les disques peuvent également contenir de nombreuses couches, contre deux au maximum aujourd'hui pour les Blu-Ray ou les DVD.

Le principal avantage de ce nouveau support de stockage est sa longévité. Microsoft assure avoir éprouvé son système au maximum, en plongeant son disque dans de l'eau bouillante ou après quelques minutes au four à micro-ondes sans le détériorer pour autant.

Project Silica coche donc toutes les cases pour être le support d'archivage de demain. Microsoft s'est tournée vers Warner Bros. pour un premier test et l'entreprise a sauvegardé le Superman de 1978, réalisé par Richard Donner. Le fichier de 75,6 Go est désormais stocké sur un disque de 74 couches, et lisible en faisant briller une lumière à travers le verre et en analysant les reflets à l'aide de lecteurs microscopiques.


Ce premier essai ouvre la voie vers une collaboration renforcée entre les majors et Microsoft, qui cherche désormais à créer un système de lecture et d'écriture plus simple, semblable à un graveur Blu-Ray.

Source : Engadget
Modifié le 05/11/2019 à 10h38
21 réponses
13 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top