Revue de presse : Intel Glacier, le PC gamer à deux écrans étonnant

29 mai 2019 à 17h07
0
Intel Glacier
© : Vjeran Pavic / The Verge

Intel ne produit pas que des processeurs : parfois, ils construisent des exemples ou des prototypes complets de PC destinés à l'industrie.

Cette année, Intel s'est amusé à construire un PC un peu plus costaud qu'un notebook, en dévoilant le prototype d'Honeycomb Glacier : deux écrans, un panneau principal 1080p de 15,6 pouces et un écran secondaire de 1920 x 720 de 12,3 pouces. Tour d'horizon de cette machine plutôt étonnante.

Un écran supplémentaire sur le clavier... qui se plie en passant sous l'écran

Intel semble adorer les double écrans, comme on a pu le voir au CES 201, ou lorsqu'ils avaient présenté le prototype du Razer Switchblade. Le problème avec les PC à deux écrans, c'est qu'il faut systématiquement se pencher sur son clavier pour s'en servir (on pense à la Touch Bar qui rejoint plus ou moins l'idée). Même chose pour le nouveau Asus ZenBook Pro Duo, ou le HP Omen X 2S récemment annoncés au COMPUTEX 2019. Grâce à un système de charnière particulier, l'Intel Glacier n'a pas fait qu'intégrer l'écran dans le clavier : ce dernier peut se soulever, pour apparaître sous l'écran selon un angle assez confortable. C'est peut-être ce qui fera la différence, à terme.

Lorsque vous ouvrez l'écran, la charnière reste automatiquement en position dans l'angle de votre choix grâce à un système de rouleau mécanique unidirectionnel. Il faut appuyer sur un petit bouton noir (du côté gauche) pour désengager le système lorsque vous souhaitez le fermer. C'est étonnant, et Intel ne semble pas vouloir trop en dire, vu qu'ils n'ont pas encore dévoilé le mécanisme interne.

L'écran supérieur est en résolution FHD et fait 15,6 pouces. L'écran du bas servira à priori pour les réseaux sociaux, les applications de chat ou le streaming. Cet écran inférieur est en fait un affichage tiré du monde de l'automobile (sûrement pour faire des économies, vu qu'il ne sortira probablement jamais) mesurant 12,3 pouces de diagonale. Le pavé tactile a été déporté sur la droite, ce qui peut paraître assez étrange.

Voici la vidéo officielle de l'Intel Glacier :


Et voici ce qu'en dit le site officiel d'Intel :

« Le prototype Honeycomb Glacier comprend un écran compagnon intégré pour offrir plus d'espace à l'écran, pour jouer et créer, le tout dans un ordinateur portable. La conception optimise les expériences de jeu plus immersives en rendant les informations clés persistantes sur l'écran d'accompagnement et en permettant la lecture et la diffusion simultanées ».

Un mécanisme qui en cache d'autres

Grâce à cette charnière, Intel profite de l'espace supplémentaire dégagé en dessous pour équiper le prototype d'un mécanisme de refroidissement spécialement conçu pour attirer suffisamment d'air supplémentaire sur la carte mère. Intel précise qu'il fonctionnera à 195 watts et à l'aide d'un seul ventilateur (45 dB mesurés également). C'est une marge plutôt confortable, au vu du châssis qui reste relativement mince. Jusqu'ici le prototype fonctionne avec un CPU 8 coeurs de 45 watts, et une Nvidia GeForce 1060, bien que certains testeurs parlait d'un 16 coeurs et d'une 1070.

Et puisque cette deuxième charnière arrive presque au niveau des yeux, Intel a également ajouté une caméra de suivi oculaire Tobii. Tobii est souvent considéré comme un gadget, mais Intel précise qu'ici, les caméras de suivi du regard peuvent permettre de se concentrer instantanément sur l'écran secondaire. En gros, plus besoin de faire alt-tab pour sortir d'un jeu et discuter sur Discord : il suffira juste de regarder l'écran secondaire pour accéder à l'app, puis re-regarder l'écran principal pour continuer le jeu. Bref, c'est un gadget qui semble plutôt futuriste - à voir une fois qu'il sera exempt de bug... et s'il sort un jour, surtout. Car Honeycomb Glacier est un prototype, et l'équipe de The Verge a même signalé avoir rencontré plusieurs bugs lors de leur test, au Computex 2019.

À première vue, l'Honeycomb Glacier semble être plutôt pertinent. Il aurait apparemment rencontré un large succès lors du Computex de cette année et les constructeurs de PC n'ont pas hésité à manifester leur intérêt.

Un parfait compromis pour le jeu et la productivité, en somme. Nous verrons dans les mois qui viennent si ce projet ce concrétise, ou non. Il est très possible que l'ergonomie du produit déplaise et désintéresse les investisseurs comme les consommateurs. Jusqu'ici, Intel ne fabrique pas en masse ces ordinateurs prototypes. Wait & See, comme on dit !

Source : The Verge, Engadget, Cnet
Modifié le 31/05/2019 à 13h01
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Le saviez-vous ? Il n’a mis que 16 secondes pour résoudre un Rubik's Cube les yeux bandés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top