5G : Huawei se dit "prête" à partager sa technologie avec une firme occidentale, moyennant finance

13 septembre 2019 à 10h30
5
Huawei
© Crédits photo : Veja / Shutterstock.com

Dans sa quête de transparence et pour répondre aux préoccupations, le patron de Huawei, Ren Zhengfei, est prêt à partager ses technologies 5G avec une société étrangère.

Le fondateur du puissant mais contesté Huawei, Ren Zhengfei, a-t-il trouvé la solution pour revenir dans les bonnes grâces de ses détracteurs ? Le dirigeant a en effet proposé de vendre les connaissances de son entreprise en matière de 5G à une « société occidentale », de façon à définitivement répondre aux craintes et préoccupations des pays qui contestent la firme de Shenzhen, parmi lesquels les États-Unis, où la société est sur liste noire.

Le désir de transparence de Huawei

Comme nous vous l'indiquions il y a une dizaine de jours, la société Huawei est prête à partager son code source avec les gouvernements qui en font la demande. « Nous sommes prêts à discuter », tels étaient les mots de John Suffolk, Vice-président du groupe chinois. Mais son fondateur, Ren Zhengfei, est allé encore plus loin et se dit même prêt à créer « un concurrent » à Huawei pour prouver que les technologies de sa société sont tout à fait transparentes.


L'acheteur serait libre de « changer le code du logiciel », a-t-il indiqué à nos confrères de The Economist et dub New York Times. Cette solution pourrait indéniablement convaincre certains pays, qui affirment pour la plupart avoir découvert des portes dérobées dans les équipements Huawei.

Ren Zhengfei veut créer « un équilibre »

L'offre, potentiellement « extraordinaire » selon un expert, comprendrait ainsi les brevets, codes, licences, techniques de production et codes techniques de la société liés à la 5G. Un accès total à sa technologie donc. « Huawei est disposée à partager ses technologies et techniques 5G avec des entreprises américaines, afin qu'elles puissent construire leur propre industrie 5G », a détaillé Ren Zhengfei.

Les dires, confirmés par un porte-parole de Huawei, visent à créer « un équilibre » entre la Chine, les États-Unis et l'Europe. Évidemment, une telle alternative nécessiterait pour la société en question de débourser une importante somme d'argent pour bénéficier des technologies et du savoir-faire de Huawei, mais elle pourrait dissuader Washington de maintenir ses restrictions envers la firme chinoise.


Si les observateurs notent le geste d'ouverture et de pacification de Ren Zhengfei, d'autres considèrent que la tentative est vouée à l'échec, notamment du fait des restrictions imposées par la loi chinoise sur le renseignement.

Source : The Economist
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Bicu
Source : The Economist = encore une source où il faut payer pour lire<br /> L’article complet gratuitement https://www.nytimes.com/2019/09/10/opinion/huawei-trump-china-trade.html
domde
Il y a un coup à jouer pour l’Europe, être indépendant des embargos américains.
Bicu
L’Europe à dépassé le stade de la soumission, elle en est au masochisme.
bmustang
N’ACHETEZ surtout pas ! le code est vérolé
PirBip
C’est ni plus ni moins que du texte ! Et puis le code, si tu connais l’assembleur et que tu sais te débrouiller avec un décompilateur, tu l’as. C’est juste qu’il est moins pratique à lire.
linkin440
Oh my code !
domde
Si c’était aussi facile que tu le prétend, on aurai eu accès aux sources de Windows ou MacOS depuis longtemps, les devs font tout pour obfuscé le code.<br /> Peut-être que demain avec une IA on pourra le faire.
PirBip
J’ai jamais prétendu que c’était simple, j’ai dit que tu l’avais. Faut pas me faire dire ce que j’ai pas dit <br /> Après bien sûr faut des connaissances dans le domaine, et ça se fait pas en un claquement de doigts. Pour lire de l’assembleur couramment il faut savoir comment fonctionne le processeur, et ça demande du temps pour assimiler. Et puis faut être prêt•e à lire des centaines de milliers de lignes aussi, mais sans savoir le nom de tes variables à l’avance.<br /> Je dis ça parce que c’est aussi comme ça qu’on détecte des portes dérobées dans un logiciel
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Realme XT : levée de rideau pour le premier smartphone à capteur photo 64 mégapixels au monde
Salon de Francfort : Avec AI:Trail Quattro, Audi veut vous faire renouer avec la nature
🔥 Aspirateur iRobot Roomba 960 au plus bas prix depuis sa sortie !
Apple présente une vingtaine de jeux issus du catalogue Apple Arcade
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Gwent :  le jeu de cartes tiré de The Witcher 3 arrive sur iOS le 29 octobre
Votre smartphone manque d'endurance ? Passez donc à ce modèle doté d'une batterie 13 000 mAh
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La version « noir total » de Twitter a été retardée sur Android
Google veut vraiment que vous évaluiez les apps et va mettre en place un système in-app
Haut de page