Huawei sortira un P30 Pro New Edition en Allemagne le 15 mai pour 749€

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
13 mai 2020 à 09h35
0

Vous avez bien lu. Le Huawei P30 Pro, sorti en avril 2019, va être relancé en Allemagne (et plus tard dans le reste de l’Europe) dans une nouvelle édition à peine retouchée.

Cela fait plusieurs jours que l’on entend parler de la rumeur, mais elle vient d’être confirmée par un officiel de Huawei, rapporte Android Police. Alors quelles nouveautés pour ce P30 Pro « New Edition » ?

Rien de neuf sous le soleil

Écran ? Identique. Le SoC ? Un Kirin 980, rien de neuf. La configuration photo alors ? Non plus. On reste sur un quadruple capteur 40+20+8+ToF. Alors qu’est-ce qui change sur cette « New Edition » au juste ?

Le stockage, et la RAM. Oui, Huawei va « simplement » ajouter une option de stockage à 256 Go et 8 Go de RAM sur son smartphone phare de l’an dernier pour justifier une remise sur le marché.

Dans son communiqué de presse, Huawei annonce que le P30 Pro New Edition sera disponible en précommande en Allemagne le 15 mai pour 749€, et à la vente dès le 3 juin prochain. Le nouveau coloris Silver Frost, inauguré sur le P40 Pro, est ici de mise, en plus des précédents coloris de la gamme (Aurora et Black).

Le coloris Silver Frost du P40 Pro s'invite sur le P30 Pro. © Pierre Crochart pour Clubic

Occuper le marché en attendant des temps plus cléments ?

Relancer un smartphone de l’an dernier alors que le P40 Pro vient juste de sortir ? Oui, c’est farfelu. Mais aussi compréhensible, lorsque l’on sait à quel point le public occidental est attaché (sentimentalement et quasi carcéralement) à la présence des Google Services sur ses appareils.

Des Services qui, comme vous le savez, sont présents in extremis dans le Huawei P30 Pro. En d’autres termes : il s’agit du dernier smartphone Huawei qui puisse profiter sans mal du Play Store, de YouTube, Gmail et j’en passe ; comme sur n’importe quel autre appareil Android.

Mais n’est-ce pas dans le même temps un cruel aveu de faiblesse de la part d’un Huawei qui, ces derniers mois, s’est égosillé à légitimer le bien-fondé de ses Huawei Mobile Services, tout en investissant massivement pour attirer les développeurs sur son AppGallery ? Avec sa manœuvre, le constructeur chinois gagne du temps, certes. Mais que se passera-t-il dans six mois, lorsqu’il sera en pleine promotion d’un probable Mate 40 Pro ? Une stratégie étonnante, qui nous fait dire que, malgré des résultats financiers encore excellents, Huawei ne sait plus vraiment sur quel pied danser sur le Vieux Continent.

Source : Android Police

Modifié le 13/05/2020 à 09h43
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top