Google se moque (gratuitement ?) des mineurs de cryptos dans une publicité

12 octobre 2018 à 06h58
15
Bitcoin

C'est par le biais d'une publicité pour l'un de ses services que Google s'est récemment moqué des mineurs de crypto-monnaies, et enfoncé le clou en ajoutant que ces dernières ne sont pas de l'argent réel.

Après avoir tenté de bannir toute publicité pour des entreprises de crypto-monnaies sur sa plate-forme, voilà que Google semble en rajouter une couche par le biais d'une récente vidéo.

Mais... Pourquoi ?

Faisant la promotion de son service de filtrage d'appel, le géant américain s'est en effet moqué des mineurs de crypto-monnaies en indiquant que, selon lui, « cet argent n'est pas réel ».



La courte publicité met en effet en scène deux employés de Google en train d'essayer de tourner une vidéo, lorsqu'un l'un d'eux reçoit un appel troublant leur travail. Un appel censé provenir d'un prince qui souhaiterait donner de l'argent à l'employé, ce à quoi le second rétorque qu'il s'agit d'une arnaque.

Puis vient alors un second appel en provenance du fournisseur d'électricité du premier employé lui indiquant que sa facture est particulièrement élevée. Ce dernier lui répond que le minage de crypto-monnaies consomme beaucoup, et sa collègue de répondre : « Mais... la crypto-monnaie n'est pas réelle ».

Difficile de connaître les réelles motivations de Google derrière cette vidéo. S'agit-il d'un simple clin d'œil, ou l'entreprise laisse-t-elle présager quelque chose de plus gros ? Le temps nous le dira.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
0
SpotZup
whoosh
tfpsly
Heu vous passez à côté de 80% de la vidéo pour vous concentrer sur un détail?<br /> Les deux acteurs, Dulcé Sloan et Ronny Chieng, sont deux comédiens intervenant régulièrement sur le Daily Show de Trevor Noah.<br /> C’est une pub pour le Google Assistant qui permet désormais de filtrer les appels spam : il peut y répondre à notre place et nous indiquer par texte le but de l’appel.<br /> Les deux appels sont des scams classiques revenant régulièrement dans les spams par email.<br /> Bref, ràs.
Keorl
Ils essaient peut-être d’alerter sur le non-sens du minage qui, en 2018 à une époque où on devrait tout faire pour diminuer les consommations d’énergies, fait exactement le contraire en en gaspillant des quantités phénoménales (j’ai cru comprendre que le minage a atteint l’équivalent de consommation total de l’Irlande) pour produire DU VENT. Ça apporte que-dalle, ça ne produit rien, aucune richesse, aucun bien, aucun service … tout ça pour dess monnaies virtuelles (d’un intérêt limité au vu de leur volatilité), tout ça pour essayer de s’affranchir de tout contrôle … un gain illusoire au regard du non-sens dément que constitue le gouffre d’énergie du minage.
caniggia
c’est sûr qu’avec des réflexions pareilles, les choses ne sont pas prêtes de bouger.
manu0086
Ce n’est pas difficile à comprendre ce qu’a voulu dire Google… les cryptomonnaies ne sont qu’une énorme arnaque.
drno95
Tout d’abord, les monnaies officielles actuelles ne sont plus indexées sur des métaux précieux.<br /> D’autre part, l’essentiel de la masse monétaire est numérique aujourd’hui, les pièces et billets ne représentent qu’une partie très limitée du total.<br /> Donc TOUTES les monnaies sont virtuelles de nos jours.<br /> D’autre part, les banques qui gèrent l’essentiel de la masse monétaire globale le fait avec des réseaux informatiques assez lourds qui consomment une quantité non négligeable d’électricité, probablement plus que ce que consomme le minage de cryptomonnaies.<br /> En conclusion, je pense que la réelle différence entre monnaies officielles et cryptomonnaies, c’est que la seconde est hors du contrôle des banques et l’autre non.<br /> P.S. : les monnaies officielles sont aussi une arnaque d'une certaine manière, comme elle est plus traditionnelle on ne se pose juste pas la question.
caniggia
Enfin des paroles sensées. Merci ça fait du bien. N’en déplaise à ceux qui veulent absolument faire la différence entre le réel et le virtuel. Si tel est le cas, bon courage pour aller réclamer votre salaire en pièce de 10 balles. Et par pitié, laissez l’Irlande tranquille.
manu0086
Les systèmes bancaires consomment que dalle en comparaison des cryptomonnaies… allez imagine juste un instant que ça consomme autant pour 1$, oups, on produit pas assez d’énergie dans le monde pour miner… LOL.
uaimec
Quelle est la consommation des distributeurs allumés 24/7, des impressions et destructions de billets, des multiples banques avec leurs multiples ordinateurs, et tous les appareils de transactions ?
toug19
ben si un système existant consomme beaucoup d’énergie, pourquoi en créer un deuxième? Pour consommer deux fois plus? Et il est certain que ce deuxième système permet aux criminels de faire leur commerce. Après je suis le premier à ne pas aimer les banques qui pleurent parce qu’il y a une crise, et une fois la crise passée, ne rembourse pas, et offre des dividendes aux plus riches. Mais il faut garder un système et l’améliorer. On s’amusera avec un autre système quand on aura des surplus d’énergie verte (c’est pas pour demain!)
gabrox
Les cryptomonnaies il faut les prendre comme des actions que l’ont peux échanger en “vrai” cash à l’unité et comme on veut. Sans payer de frais ou autre comme le font les contrats des escrocs “légaux” actuels. Après le minage il faut voir le gain avec la consommation et le coût des matériels demandé. C’était très intéressant mais ça fait parti du passé pour les indépendants désormais. Le mieux est de suivre les variations du cours des cryptos et d’effectuer des échanges entre elles avant d'effectuer un échange final contre de l’argent sur son, ses comptes bancaires.
KlingonBrain
“Après avoir tenté de bannir toute publicité pour des entreprises de crypto-monnaies sur sa plate-forme”<br /> Les multinationales d’aujourd’hui commencent à se substituer à l’autorité des états en utilisant l'immense pouvoir de leurs services pour promouvoir ou décourager ce qu’elles estiment bien ou mal…<br /> Cela ne doit être ni permis, ni toléré.<br /> Le rôle de déterminer ce qui doit être accepté ou non doit être exclusivement le champ du législateur élu par le peuple. Et le pouvoir d’exécution de ces loi doit être exclusivement celui de la justice indépendante.<br /> Toute autre forme de pouvoir extra politique et extra judiciaire doit être sanctionné avec la plus grande fermeté.
KlingonBrain
@keorl : Les cryptomonaies ne produisent pas “rien”. Si elles sont utilisées, c’est parce qu’elles répondent à certains besoins. Des besoins que l’on ne comprends pas forcément ici mais qui sont plus importants dans des pays que l’on pourrait qualifier de “dictatures”.<br /> Quand à la consommation d’énergie, renseignez vous, les cryptomonnaies évoluent. Il y a d’autres modèles possibles que le “proof of work”. Et certaines cryptomonaies sont justement en train d’évoluer vers un modèle “proof of stake” pour répondre à la problématique de consommation d'énergie.<br /> Quand à la volatilité, cela n’est pas propre aux cryptomonnaies. Sur un marché, toute monnaie est par définition volatile. Le seul facteur aggravant pour les cryptomonnaies, c’est qu’elles sont encore jeunes. <br /> A terme, le système sera vraisemblablement adopté par les nations eux même. Donc opposer les deux systèmes n'a aucun sens.
BetaGamma
Pour mieux imposer la sienne… bientôt
Rapidkiller
Tout règlement supérieur à 1000€ est interdit en espèces en France !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Armement : les systèmes américains hautement vulnérables aux cyber-attaques
Volvo + Nvidia = un ordinateur de bord révolutionnaire en 2020
Brave brandit le RGPD contre Facebook et Google à la Commission Européenne
Tesla permet à ses clients d’envoyer dans l'espace une photo d'eux gravée au laser
Simetierre : un 1er trailer pour la prochaine adaptation du roman de Stephen King
Alphabet nommée 1e entreprise mondiale dans laquelle il fait bon travailler
La ministre de la Justice demande à Google de flouter les images des prisons
Le service de streaming d’Apple sera-t-il gratuit pour les clients de marque ?
Microsoft retire Minecraft du store de l'Apple TV
Haut de page