🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Adobe prépare une version web et gratuite de Photoshop pour navigateur

15 juin 2022 à 08h30
17
Photoshop © © Pxhere
© Pxhere

Photoshop veut s'ouvrir à davantage d'utilisateurs et compte adopter le modèle freemium pour y parvenir.

Adobe Photoshop est aujourd'hui le logiciel de retouche photo le plus populaire au monde, mais souffre d'un handicap sérieux.

Un service gratuit accessible sur toutes les plateformes via un navigateur

Si les utilisateurs avancés sont les premiers à saluer le nombre de fonctionnalités et la qualité des outils proposés par le logiciels d'Adobe, Photoshop reste une solution onéreuse pour bon nombre d'utilisateurs.

L'éditeur a beau avoir changé de braquet en optant pour des formules d'abonnement plutôt qu'un lourd paiement unique, le montant de la suite Adobe reste important. C'est le cas pour les particuliers, mais également pour les artisans ou indépendants qui ne peuvent pas forcément s'offrir les services du logiciel.

Adobe en a conscience et lance ces jours-ci, au Canada dans un premier temps, le test d'une version de son application phare uniquement accessible par le navigateur et gratuite.

Sorti en 1990, Adobe Photoshop est devenu la référence incontournable des logiciels de retouche photo, il existe en revanche une flopée d'alternatives disponibles directement sous la forme d'applications Web.
Lire la suite

Une version web limitée pour convertir les nouveaux utilisateurs en abonnés

Les utilisateurs pourront donc accéder immédiatement à Photoshop sans avoir à installer le logiciel. Seul un compte Adobe est exigé pour accéder au service en ligne. « Nous voulons rendre Photoshop plus accessible et permettre à un plus grand nombre de personnes de l'essayer et de découvrir le produit », explique ainsi Maria Yap, vice-présidente de l'imagerie numérique chez Adobe.

Adobe avait déjà lancé en fin d'année dernière une version en ligne de Photoshop, mais celle-ci, très limitée, ne permettait pas de créer un document de zéro depuis le navigateur. Il fallait au contraire importer le document depuis sa version de bureau. Désormais, le service se présente comme bien plus complet et permet aux utilisateurs de commencer leur travail directement sur le Web, sans avoir à passer par le logiciel.

Cette version permet également à Adobe de s'ouvrir à de nouvelles plateformes, et notamment aux Chromebooks, très utilisés dans les écoles américaines.

Au lancement, seules quelques fonctionnalités de base seront disponibles gratuitement. Pour accéder à des outils spécifiques de retouche d'image, les utilisateurs seront alors invités à passer à la caisse et incités à s'abonner pour débloquer le plein potentiel de Photoshop.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
15
Baxter_X
Jamais personne ne me fera quitter paint, vous m’entendez ?! Jamais!
Popoulo
@Baxter_X : Et Paint 3D alors ? Vivement les Nvidia 4000 pour pouvoir en profiter avec le RTX à boulet !
Loposo
Sinon affinity photo aussi pro licence permanente pour le prix de 2 mois de abonnements Photoshop
alabifr
Domage que l’interface de gimp soit pourrie ;sinon il serait parfait. Mais bon, avec un peu d’habitude on fait aussi bien sans débourser un centime
Ginkoh83
Team Paint shop pro 7 > team Paint
tfpsly
Perso c’est l’inverse : ayant commencé avec Gimp, je n’ai jamais rien compris à l’interface de Photoshop
melcky
photopea, clone web de photoshop est à decouvrir !
toast
Les créas web ayant massivement migré sur des solutions type Figma, je pense qu’ils commencent à sentir de légers picotements…<br /> L’idéal aurait été de faire une version web de feu Fireworks.
Samson
GIMP a le mérite d’être gratuit mais comme (très) bon nombre de logiciel Open Source, l’UI et l’UX sont vraiment médiocre.
SPH
J’utilise PhotoFiltre 6 pour les petites retouches photo et aussi pour changer la taille ou le format de fichier.
boboss29200
Pratique, je paye la licence Cloud Photoshop/lightroom, et souvent il m’arrive d’avoir besoin de Photoshop en dehors de chez moi. ça me permettra de m’y connecter simplement (en espérant que j’ai accès à toutes les fonctions !).<br /> Ceux qui comparent Photoshop à Gimp, effectivement il y a des similitudes, mais c’est loin d’être la même chose.
ABC
Adobe est devenu leader grâce au piratage de ses logiciels. En fermant d’avantage son offre, les étudiants et petits budgets se sont détournés en partie de ses solutions. Hors, un étudiant fauché ou un pirate, c’est le futur client qui utilisera Photoshop, illustrator, XD ou InDesign en entreprise et qui sera souvent prescripteur.<br /> Le risque était que les graphistes fassent acheter d’autres outils (qui ne manquent pas), la version gratuite et enfin fonctionnelle de Photoshop a probablement pour objectif de combler le manque de piratage actuel, un « piratage légal » en quelque sorte, destiné à attirer vers soi le public des futurs professionnels et des petits indépendants.<br /> Des applications telles que Sketch par exemple on piqué des clients à Adobe, avec des coûts autour de 100€/an, soit l’équivalent de 2 mois d’abonnement Adobe (en fonction des logiciels choisis).<br /> Après, il faut voir les restrictions. Dans Photoshop Element ils ont enlevé les fonctions spécifiques au print, en clair, éliminatoire pour les pros. Avec Adobe, rien n’est jamais gratuit.
ABC
Baxter_X : « Jamais personne ne me fera quitter paint, vous m’entendez ?! Jamais! »<br /> Vous n’êtes tout simplement pas la cible. Adobe vise les utilisateurs qui seront à terme les futurs clients de sa Suite. Avec à la clé des milliers de dollars d’entrée par client sur quelques années.
ABC
alabifr : « Domage que l’interface de gimp soit pourrie ;sinon il serait parfait. Mais bon, avec un peu d’habitude on fait aussi bien sans débourser un centime »<br /> Gimp est une solution viable mais très en deçà de Photoshop pour les utilisateurs pointus et professionnels. Mais le principal défaut du logiciel gratuit, c’est qu’il ne peut pas être intégré de façon fluide dans la Suite Adobe, utilisée par 99% des pros. La force d’Adobe, ce n’est pas Photoshop, Illustrator ou XD pris séparément, mais la cohérence de toute sa suite qui permet de tout faire avec une transition efficiente et fluide d’un logiciel à l’autre. Même si des outils ciblés comme Sketch ou InVision ont réussi à empiéter sur les terrains d’Adobe (qui s’empresse de les copier), aucune suite viable sur le marché ne peut rivaliser avec un géant comme Adobe. Et si c’était le cas, nul doute qu’ils finiraient par appliquer les mêmes tarifs. D’ailleurs Adobe a éliminé certains concurrents de cette façon, par exemple en bradant les tarifs d’InDesign pendant des années pour avoir la peau de QuarkXPress, ex-leader en PAO.
Baxter_X
Il fallait prendre mon message au dixième degré
ti4444
Pourquoi pas et du coté de l’Adauuube Acrobat ?? ça serait cool de pouvoir éditer des … de PDF gratuitement. Je n’ai pas entendu des éloges des quelques alternatives.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Windows : les téléchargements du fichier ISO bloqués en Russie
Quand Google fait la pluie et le beau temps sur le Web avec ses Core Updates
Le moteur Brave Search sort de bêta et vous laisse personnaliser les résultats
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Google Chrome 103 est disponible, découvrez les nouveautés
Attention, vos extensions Google Chrome permettent de vous traquer en ligne
Vie privée : bientôt des gestionnaires dédiés dans Windows et ChromeOS
Erreur serveur chez Cloudflare : Feedly, Discord et d'autres ne répondent plus
Pourquoi les entreprises ne migreront pas tout de suite vers Windows 11
Microsoft Defender débarque sur Windows, macOS, Android et iOS
Haut de page