Chaud ! Candidate démocrate à la Maison-Blanche, Elizabeth Warren veut "briser" les GAFA

le 12 mars 2019 à 11:10
 0
Elisabeth Warren
Kelly Bell / Shutterstock.com

La sénatrice démocrate de 69 ans, qui participe à la course à la présidence américaine de 2020, veut empêcher les mastodontes du numérique de vendre leurs produits sur leurs propres plateformes.

Sénatrice dans le Massachusetts et Vice-présidente du groupe démocrate de la chambre haute du Congrès américain, Elizabeth Warren est une spécialiste des questions économiques, elle qui fut Conseillère spéciale au secrétaire du Trésor des USA sous la présidence Obama. Ancienne professeur de droit, elle milite depuis des années en faveur de la régulation des marchés financiers. Aujourd'hui, elle s'attaque aux Gafa, qu'elle veut démanteler.

Les entreprises qui génèrent plus de 25 milliards de dollars par an concernées


Dans les sondages, Elizabeth Warren est encore derrière ses concurrents Joe Biden et Bernie Sanders, avec 7 % des suffrages selon les dernières estimations de Morning Consult. Cependant, elle s'illustre de plus en plus dans cette primaire présidentielle du Parti démocrate.

La native d'Oklahoma City accuse les géants que sont Google, Facebook, Apple et Amazon d'utiliser leurs propres ressources pour établir un marché à leur guise de façon à éteindre la concurrence. Ainsi, elle souhaite que toutes les entreprises présentes sur un marché, en bourse ou en ligne, dont le chiffre d'affaires annuel dépasse les 25 milliards de dollars, soient désignées comme étant des « utilitaires de plateformes ».

Les géants du numérique perdraient la double casquette


En somme, Elizabeth Warren veut interdire aux sociétés concernées d'utiliser leurs plateformes pour y vendre leurs produits. Cela signifie qu'un géant comme Amazon ne pourrait plus proposer de produits Amazon Basics sur sa Marketplace, que Google ne pourrait plus faire figurer son enceinte Home, ses lunettes Glass et ses autres produits dans Google Search, ou qu'Apple ne pourrait plus distribuer ses propres applications sur l'App Store.

Les géants du numérique ne pourraient donc plus jouir de leur double casquette. Si un tel projet venait un jour à être adopté, il constituerait de loin l'argument répressif le plus puissant de la politique américaine antitrust.

Une amende dissuasive de 5 % sur le CA annuel proposée par Warren


Pour dissuader les éventuels réfractaires violant ces exigences, Warren voudraient faire « payer une amende de 5 % du chiffre d'affaires annuel ». De quoi faire de sérieux dégâts... Pour cela, la sénatrice souhaite que les régulateurs fédéraux, les procureurs et les usagers ou entreprises lésés bénéficient d'un droit à poursuivre toute entreprise qui enfreindrait la réglementation.

Elizabeth Warren veut que les plus petites entreprises puissent vendre leurs produits sur Amazon sans redouter que le géant du e-commerce ne les dirige vers la faillite, que Google ne rétrograde plus ses concurrents dans Google Search, et que Facebook soit totalement dissocié de WhatsApp et Instagram. « Nous pouvons y arriver. Nous pouvons faire de grands changements structurels. Mais il va falloir un mouvement populaire, et ça commence maintenant », lance la sénatrice.

Modifié le 12/03/2019 à 11h24
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Comme la plupart des autres opérateurs téléphoniques, Free cherche en permanence à attirer de nouveaux clients dans son escarcelle. La firme de Xavier Niel n’est donc pas avare de promotions sur ses forfaits, comme le prouvent les offres sur son forfait 50 Go ou sa Freebox Mini 4K. Mais l’opérateur ne s’arrête pas là dans son offensive, car il propose aussi très régulièrement des ventes privées. C’est d’ailleurs le cas actuellement pour le forfait 40 Go et la Freebox Révolution, qui passent respectivement à 8,99€ et 9,99€ par mois jusqu’à demain matin 8h.
17:45 | Bon plan
Le géant du streaming déploie un nouvel abonnement pour ses utilisateurs en Inde. Uniquement réservé aux mobiles et moins cher que les forfaits classiques, cet abonnement vise à rendre la plateforme >.
17:37 | Netflix
Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
17:02 | Jeux vidéo
Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
16:27 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
13:32 | Facebook
Xiaomi est en forme en ce début d’année. Après un impressionnant Mi 9, le constructeur chinois renouvelle son entrée de gamme avec le Redmi Note 7, l’indétrônable champion du rapport qualité-prix.
À l’heure où nous rédigeons ces lignes, Nick Hagues et Anne McClain se préparent à leur première sortie extravéhiculaire depuis qu’ils ont rejoint la station spatiale internationale le 15 mars à l’aide du vaisseau Soyouz. Une sortie de l’ISS à suivre en direct sur la chaîne YouTube de la NASA.
12:19 | Espace
Côté promotion, l'opérateur mobile en ligne RED by SFR met les bouchées doubles en ce moment et ce n'est pas pour nous déplaire. Cette fois-ci, pas de nouvelles offres sur un forfait mobile à l'horizon mais plutôt sur un smartphone, le Huawei P Smart 2019 à 219€. Ce bon plan vous tente ? Suivez-nous, on vous en dit un peu plus.
12:06 | Bon plan
À l’instar du service de streaming musical, la société russe de cybersécurité Kaspersky s’oppose à la politique de distribution de la firme à la pomme sur son App Store.
11:47 | Kaspersky
BMW va proposer un total de 12 voitures électriques dans son catalogue d'ici 2025.
Le groupe Razer annonce une nouvelle collaboration autour du jeu mobile, avec le chinois Tencent.
10:37 | Smartphone
scroll top