Archos repart à la conquête des marchés des smartphones et des tablettes

01 juin 2018 à 15h36
0
Archos a-t-il tourné la page du marasme ? Depuis le début de 2015, le français confirme la reprise de ses activités, et même leur accélération. Ses atouts sont l'Afrique et l'entreprise.

Archos met les gaz. Le fabricant de tablettes et de smartphones a enregistré une croissance annuelle mondiale de ses ventes de 25 % au deuxième trimestre 2015. Cette performance est encore meilleure que celle obtenue lors du premier trimestre (+17 %). Elle confirme surtout que le français est engagé dans une reprise sérieuse de son activité, après trois années de déclin : -9,6 % en 2012, -7 % en 2013 et -8% en 2014.

Le chiffre d'affaires trimestriel d'Archos atteint ainsi 34,1 millions d'euros, dont 21,8 millions en Europe où, malgré la forte concurrence et l'arrivée à maturité du marché, le fabricant parvient à progresser de 18 % en un an. Une prouesse. Lors du trimestre précédent, Archos progressait de 4 % sur le continent, alors que les ventes de smartphones au global reculaient de 5,2 % et celles de tablettes, de 10,5 %, selon le cabinet IDC.

La dynamique est encore plus forte dans le reste du monde, où l'activité d'Archos a bondi de 41 % sur la période, à 9,9 millions d'euros. Une croissance portée par l'Afrique, où le français est en pleine conquête de parts de marché. Selon le cabinet GfK, Archos s'est hissé à la cinquième place du secteur des tablettes en Égypte cette année. Les autres zones dans son viseur sont l'Arabie saoudite, le Sénégal et bientôt l'Algérie.


03E8000008121318-photo-archos-helium-plus.jpg
Avec son Helium Plus, Archos a livré en juin un smartphone 4G entrée de gamme de bonne facture, à même de rivaliser avec Wiko - Crédit : Archos.

Entreprise : Archos avait vu juste

Au-delà des territoires, il y a un secteur qui réussit très bien à Archos : l'entreprise, où le constructeur a placé ses pions en décembre 2013, avec la prise de contrôle de 48,9 % du capital de Logic Instrument - un spécialiste français des tablettes durcies. Bonne pioche. Ce trimestre, les ventes aux professionnels se sont améliorées de 26 % en une année - à mettre, encore une fois, en regard des ventes auprès du grand public.

Sur l'ensemble du premier semestre, les ventes de Logic Instrument ont même progressé de 34 % en une année. Une bonne santé que le fabricant attribue au succès commercial de la tablette Fieldbook I1 - équipée d'un processeur pour PC Intel Core i5, de Windows, d'un scanner de codes-barres 2D et RFID, de la 4G et d'une vitre de protection Gorilla Glass 3. En septembre, la société étoffera sa gamme avec d'autres tablettes.

« Selon les derniers chiffres du cabinet Forrester, le nombre d'utilisateurs de tablettes devrait passer de 580 millions cette année à plus de 780 millions en 2018. À cette date, une tablette sur cinq devrait être utilisée pour des usages en entreprise », appuie Logic Instrument dans un communiqué. De quoi rassurer un Archos bien décidé à profiter de la vague géante de la transformation numérique des entreprises.

Mais pour l'heure, avec seulement 2,4 millions d'euros, le chiffre d'affaires apporté par Logic Instrument reste résiduel. Sans lui, les résultats d'Archos auraient tout de même progressé de 24,8 % sur la période.

Éducation : les dés sont jetés

En plus de ces perspectives encourageantes, le français espère également compter sur le secteur promis à l'essor de l'éducation. En novembre dernier, le président de la République, François Hollande, affirmait vouloir que tous les élèves de classe de cinquième soient équipés d'une tablette à la rentrée 2016. Un appel d'air possible de 800 000 tablettes, à comparer aux 300 000 unités (GfK) livrées à l'éducation en 2014.

Après avoir remporté un premier contrat avec la région Île-de-France en octobre 2013, portant sur 6 000 tablettes, Archos vient de signer un second accord avec la région Centre, comprenant 3 600 tablettes. Mais les volumes ne sont pas encore au rendez-vous. Néanmoins, Archos espère que les choses s'accéléreront et contribueront à améliorer la rentabilité de la société, sur laquelle elle ne communique toujours pas.


À lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page