Test Xiaomi Poco M3 : petit prix et (très) grande autonomie

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
30 janvier 2021 à 12h12
5

Le Poco M3 est un smartphone d'entrée de gamme dont la conception n'est pas sans rappeler celle des téléphones Xiaomi. Le fait que Poco soit une filiale du géant chinois n'y est pas étranger. Pour se démarquer des autres mobiles vendus sous la barre fatidique des 200 euros, le Poco M3 mise sur un design singulier et une énorme batterie de 6000 mAh qui serait, selon le constructeur, capable de tenir la distance pendant 5 jours dans le cadre d'un usage léger. Il n'en fallait pas plus pour éveiller notre curiosité.

Xiaomi Poco M3
  • Autonomie monstre
  • Petit prix
  • Prise jack, double SIM et microSD
  • Design original
  • Recharge très lente
  • Écran perfectible
  • Appareil photo passable
  • Performances limitées

Après un Poco X3 NFC qui nous a convaincus il y a quelques mois, la filiale de Xiaomi remet le couvert avec un smartphone encore plus abordable. Sa conception ainsi que certains de ses composants nous rappellent également le Redmi Note 9T testé il y a peu dans nos colonnes.

Pas toujours simple pour les consommateurs de s'y retrouver dans toutes ces références de smartphones. Pas simple non plus pour les constructeurs de se démarquer. Poco a fait le choix de miser sur un look singulier et une endurance annoncée comme impressionnante pour se démarquer. Un pari gagnant ? La réponse dans notre test complet du Poco M3.

Poco M3 : la fiche technique

La fiche technique du Poco M3 est très proche de celle du Redmi Note 9T. Le principal changement est fait au niveau du processeur qui est ici plus modeste : un Snapdragon 662. Pas de compatibilité 5G non plus, Poco devant réduire les couts au maximum pour proposer son smartphone à un tarif aussi agressif.

  • Écran : 6,53 pouces Full HD+ (2340 x 1080 pixels), ratio 19.5:9, 395 ppp, protection Gorilla Glass 3.
  • Processeur : 8 cœurs Qualcomm Snapdragon 662 jusqu'à 2,0 Hz.
  • GPU : Adreno 610.
  • RAM : 4 GB.
  • Stockage : 64 GB de LPDDR4X en UFS 2.1 ou 128 GB de LPDDR4X en UFS 2.2.
  • Audio : haut-parleurs stéréo, prise casque 3.5 mm.
  • Triple caméra arrière :

    • Grand-angle de 48MP, ouverture f/1.79, super Pixel 4 en 1 de 1.6μm, pixel 0.8μm.
    • Macro de 2MP, ouverture f/2.4.
    • Capteur de profondeur de 2MP, ouverture f/2.4.
    • Caméra frontale de 8MP, pixel de 1.12μm, ouverture f/2.05.
  • Connectivité : Double nano-SIM + microSD (jusqu'à 512 GB), Wi-Fi 2.4 GHz/5 GHz, Bluetooth 5.0, Radio FM.
  • Compatibilité 5G : non.
  • Sécurité : capteur d'empreinte latéral.
  • Batterie : 6000 mAh, charge rapide 18W, chargeur 22.5W dans la boîte.
  • Dimensions : 162,3 x 77,3 x 9,6 mm.
  • Poids : 198 grammes.
  • OS : Android 10 + MIUI 12.
  • Couleurs : Noir, Bleu, Jaune.
  • DAS : Tête : 0,597 W/kg, Corps : 0,807 W/kg, Membres : 1,843 W/kg.
  • Prix conseillé : 159,90€ (4+64GB) ou 179,90€ (4+128GB).

Dans la boîte du Poco M3

boite poco m3

Poco n'est pas avare en accessoires et livre avec son smartphone :

  • Des écouteurs filaires.
  • Un câble USB-C vers USB-A.
  • Un bloc de charge de 22,5W.
  • Un guide de démarrage rapide.
  • Une clé pour ouvrir la trappe double + microSD.
  • Une coque de protection transparente.

Un design "Pocommun"

Commençons par le plus évident : le Poco M3 est un smartphone massif. Les bordures autour de son écran 6,53 pouces ont beau être relativement fines, c'est son épaisseur et son poids qui pourraient poser problème à certains. C'est bien sur la batterie de 6000 mAh qui est responsable de cet embonpoint. Avec 9,6 mm d'épaisseur et 198 grammes sur la balance, le Poco M3 n'est pas à mettre dans toutes les mains (ni dans toutes les poches.)

design poco m3

Sur la face avant, la caméra est intégrée sous forme de goutte d'eau au centre. Un choix esthétique que nous ne discuterons pas. En revanche, nous regrettons que la bordure inférieure sous l'écran soit plus large que les autres, ce qui déséquilibre le design.

La tranche supérieure abrite un port infrarouge, un micro et une prise jack 3.5 mm. Le premier haut-parleur est situé juste au-dessus de la caméra frontale. La tranche inférieure est quant à elle équipée d'un second micro, d'un connecteur USB-C et du second haut-parleur.

prise jack poco m3
usb c poco m3

Sur le côté gauche, on retrouve simplement la trappe pouvant accueillir jusqu'à deux cartes nano-SIM (4G), en plus d'une carte microSD capable d'étendre la mémoire de stockage jusqu'à 512 Go, ce qui est toujours appréciable. Enfin, la tranche droite accueille les boutons de réglage du volume, situé un peu haut, ainsi que celui de mise sous tension sur lequel se trouve le lecteur d'empreinte pour déverrouiller le smartphone.

micro sd poco m3
lecteur empreinte poco m3

Mais c'est au dos que se situe l'originalité du Poco M3 en matière design. Le revêtement utilisé est un plastique qui imite l'effet du cuir. Il est plutôt agréable au toucher et ne marque pas tellement les traces de doigts. Un bon point.

Terminons par l'éléphant dans la pièce : ce grand module photo, lui-même intégré dans un énorme rectangle de plastique brillant prenant toute la largeur, sur la partie haute du smartphone, avec l'inratable logo "Poco" sur le côté. Sincèrement, ce design ne nous a pas dérangés, mais il ne fera clairement pas consensus chez tous les utilisateurs.

Le Poco M3 assume son design différent, mais paye le prix de son énorme batterie qui se traduit par un gabarit XL. Nous avons testé la version noire du smartphone, mais vous pouvez opter pour un peu plus de gaité (et un bloc photo plus visible) en choisissant les coloris bleu ou jaune.

Un écran qui assure l'essentiel

ecran poco m3

Pour ce prix, le Poco M3 n'embarque pas d'écran OLED, ni de 90 Hz. Il faudra composer avec une dalle IPS LCD de 6,53 pouces, en 60 Hz. La définition Full HD+ est de 2340 x 1080 pixels, ce qui lui permet d'afficher une résolution convaincante de 395 ppp pour afficher tous les contenus avec précision.

Avec un pic à 380 cd/m², la luminosité maximale du Poco M3 est correcte, mais un peu juste pour garder une lisibilité parfaite sous un soleil de plomb. Le taux de contraste est plutôt bon pour un écran LCD, mais bien loin de ce que peut afficher l'OLED qui éteint tout simplement les pixels pour afficher des noirs infinis.

reglage ecran poco m3
couleurs ecran poco m3

La température de couleurs n'est pas parfaite, avec un écran un peu froid qui a tendance à tirer vers le bleu. Il est bien sûr possible de vous rendre dans les paramètres d'affichage pour réchauffer tout ça et trouver le profil qui convient le mieux à vos yeux.

Des performances honnêtes, sans plus

Le Poco M3 est équipé d'un processeur Snapdragon 662, un SoC d'entrée de gamme qui offre des performances suffisantes pour faire tourner correctement le smartphone dans la plupart des cas d'utilisation, sans pour autant offrir une fluidité de tous les instants.

fortnite poco m3

En effet, le Poco M3 connait parfois quelques ralentissements à l'ouverture ou à la fermeture de certaines applications. Ses 4 GB de RAM permettent un multitâche efficace, bien que certaines applications aient tendance à redémarrer si elles sont trop nombreuses à tourner en arrière-plan.

geekbench poco m3
androbench poco m3

Côté jeu vidéo, nous avons réussi à faire tourner Fortnite Mobile, bien qu'Epic Games affiche un message d'avertissement nous informant que le smartphone n'est pas optimisé pour faire tourner le jeu. En effet, le jeu rencontre beaucoup de ralentissement, y compris avec un niveau de détails moyen, impossible de tenir les 30 FPS de manière stable.

parametres graphiques fortnite mobile poco m3

Nous avons bien sur lancé Call of Duty Mobile qui demande moins de ressources (et/ou est mieux optimisé). Aucun problème cette fois avec un niveau de détails moyen et un framerate stable. Le Poco M3 est donc à déconseiller si vous souhaitez jouer à des titres 3D trop gourmands.

Une interface complète, mais un peu chargée

Le Poco M3 est livré sous Android 10, avec l'interface maison MIUI de Xiaomi, dans sa version 12. La dernière mise à jour du correctif de sécurité datait du 1er décembre 2020, ce qui est très bien pour un smartphone que nous avons testé en janvier 2021.

interface poco m3
interface MIUI poco m3

L'interface MIUI est toujours la même, avec ses forces et ses faiblesses. On apprécie toujours autant les fonctionnalités pertinentes, la possibilité d'afficher ou non le lanceur d'application, ou encore le thème sombre, plus reposant pour les yeux. Xiaomi maitrise son sujet, mais se montre comme toujours un peu trop intrusif.

En effet, les applications préinstallées sont toujours aussi nombreuses. S'il est possible d'en désinstaller certaines, ce n'est pas le cas des nombreuses applications du constructeur qui sont parfois redondantes avec celles de Google. La présence d'application partenaire et d'applications sponsorisées est assez envahissante et occupe inutilement de l'espace de stockage qui se remplit rapidement, surtout sur la version 64 Go.

applications poco m3
parametres poco m3

Enfin, le sempiternel "antivirus" qui s'affiche à chaque nouvelle installation d'application pour afficher des publicités est toujours aussi énervant. Il est bien sûr possible de le désactiver dans les paramètres, mais l'avoir par défaut n'est clairement pas plaisant. C'est sans aucun doute le prix à payer lorsqu'on achète un smartphone à un prix extrêmement bas.

Une expérience audio complète.

Le Poco M3 est équipé d'un double haut-parleur. Le premier, situé au-dessus de l'écran, délivre un son un peu trop étouffé. Le second, sur la tranche inférieure, est déjà plus convaincant. Mais ne vous méprenez pas, l'utilisation du haut-parleur stéréo devra se limiter au visionnage de vidéos YouTube. L'accent mis sur les médiums (les voix) ne le destine clairement pas à de longues sessions de musique ou de visionnage de films.

ecouteurs poco m3
egaliseur poco m3

La présence de la prise casque 3.5 mm est également appréciable. De quoi brancher les écouteurs filaires présents dans la boîte. Nous n'avons malheureusement pas eu l'occasion de les avoir sur notre version de test, mais ils seront bien présents si vous achetez le Poco M3 en France. Une fois branché, vous pourrez vous rendre dans les paramètres pour ajuster le son en fonction du modèle d'écouteurs (Xiaomi) que vous possédez. Un égaliseur est également de la partie avec plusieurs profils sonores préenregistrés.

Réseau et communication

Le Poco M3 fait aussi téléphone (dingue !) et il le fait plutôt bien. Nous n'avons eu aucun mal à capter le réseau 4G avec une latence enregistrée à XXX sur l'application Open Signal, avec le réseau Orange dans la région de Bordeaux. RAS également concernant le GPS qui fonctionne parfaitement, avec un niveau de précision de XXX mètres.

opensignal 4G Poco M3
gps test poco M3

La qualité des appels est au rendez-vous, avec des conversations claires et des interlocuteurs intelligibles qui semblaient également très bien nous entendre. On apprécie la possibilité d'insérer deux cartes nano-SIM en 5G pour une utilisation professionnelle ou en voyage.

Appareil photo :

La configuration photo du Poco M3 est somme toute assez classique pour un smartphone d'entrée de gamme. Ainsi, on retrouve 3 capteurs au dos, en plus du capteur avant :

  • Grand-angle de 48MP, ouverture f/1.79.
  • Capteur de profondeur de 2MP.
  • Macro de 2MP.
  • Caméra frontale de 8MP.

L'application photo est bien conçue avec un passage facilité d'un mode de prise de vue à l'autre en faisant glisser son doigt sur la gauche ou la droite de l'écran. Nous aurions cependant apprécié que le mode 48 mégapixels et le mode Macro soient accessibles de manière plus directe, sans avoir à aller chercher dans les menus.

application photo Poco M3
application appareil photo poco m3

Le capteur principal se montre capable de clichés corrects en plein jour. Le niveau de détail est bien présent, particulièrement avec le mode 48 mégapixels. En revanche, sur certaines scènes, les couleurs sont un peu ternes à notre gout.

12 mégapixels Poco M3
12 mégapixels à gauche, 48 mégapixels à droite.
couleurs photo poco m3

Le mode HDR se montre plutôt efficace en contre-jour pour déboucher les zones d'ombres.

photo hdr poco m3
Le mode HDR s'en sort honorablement sur cette scène en contre-jour.

Le capteur macro est anecdotique dans la mesure ou le niveau de détail que procurent ses 2 mégapixels n'est pas suffisant pour vraiment zoomer dans l'image. À ce petit jeu, un cliché en 48 mégapixels et un zoom manuel feront tout aussi bien, si ce n'est mieux.

photo macro poco m3
Photo en mode macro (2 mégapixels).

Les clichés de nuit ne sont pas très convaincants, avec une perte de détails importante dans les angles. Le mode nuit apporte un peu plus de lumière, mais également plus de bruit numérique qui ne fait que détériorer la qualité globale de la photo. Pour être tout à fait honnête, on ne s'attendait pas à beaucoup mieux avec une telle configuration.

photo nuit poco m3
Sans mode nuit à gauche, avec mode nuit à droite.

Le mode portrait est efficace, avec un flou logiciel bien marqué et un détourage réussi du sujet. Dans mon cas, ce ne sont pas les cheveux mais quelques poils de barbes qui disparaissent au passage. Le visage est également un peu plus lissé lorsque l'on passe dans ce mode de prise de vue.

portrait poco m3

Les seflies pris avec le capteur avant de 8 mégapixels sont aussi convaincants, avec un rendu et des caractéristiques très proches des portraits capturés avec le module principal.

selfie portrait poco m3
Le lissage de la peau est assez présent en portrait selfie.

Le Poco M3 est capable de filmer jusqu'en 1080p à 30 images par seconde. Le mode ralenti monte quant à lui jusqu'à 120 images par seconde, mais dans une définition moindre.

Autonomie : un monstre

Venons en à la grande promesse de ce Poco M3 : jusqu'à 5 jours d'autonomie. Pour s'en donner les moyens, le smartphone est équipé d'une très grande batterie de 6000 mAh. Lors de notre test, nous avons été en mesure d'utiliser le téléphone pendant 3 jours, sans le ménager. C'est tout simplement excellent.

Si vous consommez beaucoup de contenu vidéo et que vous jouez à des jeux vidéos, vous pouvez miser sur 1 jour et demi d'autonomie, au minimum. Quant aux 5 jours promis, ils sont surement atteignables, à condition que vous ne soyez pas sur votre écran à longueur de journée.

autonomie poco m3
batterie poco m3

Comme toujours, ce sont vos usages qui détermineront l'autonomie du smartphone. Grâce à son énorme batterie, son processeur peu énergivore et sa bonne optimisation logicielle, le Poco M3 est un vrai champion de l'autonomie, tout simplement.

Vous voyez peut-être le "mais" venir…. Et vous avez raison. Le point noir vient de la recharge rapide. Si le chargeur fournit dans la boîte est de 22,5 Watts, le smartphone ne peut être rechargé qu'à une vitesse maximale de 18W. À cette vitesse, on voit une différence importante charger une batterie de 4000 mAh et une batterie de 6000 mAh.

En 30 minutes, le smartphone a gagné +26%. Il a fallu une heure complète pour atteindre les +50% et environ 2h30 pour qu'il se recharge complètement. On vous conseille donc de ne pas attendre que la batterie soit à un niveau critique pour le recharger, sous peine d'être "bloqué" un certain temps.

Prix et disponibilité du Poco M3

Le Poco M3 est disponible à la vente au prix conseillé de 159,90 euros pour la version 4 GB + 64 GB de stockage, et 179,90 euros pour la version 4 GB + 128 GB de stockage, hors promotions et autres offres spéciales.
Le smartphone est disponible en trois coloris : noir intense, jaune Poco et bleu glacier.

Poco M3 : l'avis de Clubic

Pour un tarif très serré de 159 euros, le Poco M3 trouve son équilibre en offrant une prestation convaincante, bien qu'imparfaite. On regrette des performances qui sont tout juste suffisantes, un écran perfectible et un appareil photo passable. Mais les qualités du smartphone sont ailleurs.

Le Poco M3 impressionne surtout par son autonomie XXL capable de vous accompagner pendant plusieurs jours sans faiblir. On aime également l'audace dont à fait preuve Poco en matière de design, ainsi que les "petits plus" qui font toujours plaisir comme la présence d'une prise mini-jack, ou encore d'une double nano SIM et d'un port microSD.

Un smartphone qui conviendra parfaitement à des utilisateurs qui ont une utilisation non intensive de leur smartphone et qui ne veulent pas avoir à se soucier de le recharger tous les jours.

Xiaomi Poco M3

7

Le Poco M3 est un bon smartphone d'entrée de gamme qui conviendra à ceux qui cherchent avant tout un téléphone simple et efficace capable de tenir la distance 2 à 4 jours avant d'être rechargé.

Les plus

  • Autonomie monstre
  • Petit prix
  • Prise jack, double SIM et microSD
  • Design original

Les moins

  • Recharge très lente
  • Écran perfectible
  • Appareil photo passable
  • Performances limitées

Design 6

Ecran 7

Performances 6

Interface 7

Audio 7

Photo 6

Autonomie 10

Modifié le 04/02/2021 à 16h15
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Fitbit Charge 5 en vue ? C'est ce que laisserait penser le nom de code «Morgan»
Avec le Nokia 6310, HMD réinvente le feature phone
ZTE lance l'Axon 30 : son nouveau smartphone avec caméra sous l'écran
HMD lance le Nokia XR20, un smartphone ultra résistant
Samsung confirme qu'aucun nouveau Galaxy Note ne sortira cet été
Attendu en automne, le Surface Duo 2 disposerait d’un triple module photo
Qu'y a-t-il dans une batterie MagSafe ? Deux batteries et une bobine (ou presque)
Haut de page