Test Xiaomi Redmi Note 9T : la 5G pour tous, mais pas sans compromis

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
20 janvier 2021 à 09h29
4

En 2021, Xiaomi ne compte pas ralentir la cadence en sortant de (nombreux) nouveaux modèles de smartphones. La présentation du Redmi Note 9T en ce début janvier en témoigne. Le mobile d'entrée de gamme vient succéder au Redmi Note 8T testé dans nos colonnes fin 2019, avec des performances revues à la hausse, une plus grande batterie et une compatibilité 5G. Pour son lancement, le prix du Xiaomi Redmi Note 9T est très proche de celui de l'excellent Redmi Note 9 Pro.

Xiaomi Redmi Note 9T
  • Autonomie solide
  • Positionnement et rapidité du lecteur d'empreinte.
  • Prise jack
  • Rapport qualité-prix
  • Double SIM 5G + microSD
  • Plus de capteur ultra grand-angle.
  • Photo de nuit
  • Écran mal calibré
  • Beaucoup d'applications préinstallées.

Si vous n'y voyez plus clair dans toutes les références de smartphones Xiaomi, vous n'êtes pas seul. Voici, par ordre croissant de prix, les différents modèles avec la dénomination "Redmi" et le chiffre "9" : Redmi 9C, Redmi 9A, Redmi 9, Redmi 9T, Redmi Note 9, Redmi Note 9S, Redmi Note 9 Pro et enfin le Redmi Note 9T que nous testons aujourd'hui.

Le pari est risqué pour Xiaomi de positionner ce Redmi Note 9T quasiment au même prix que son Redmi Note 9 Pro, une référence sur son segment de prix. Le 9T a-t-il d'autres arguments que la 5G à faire valoir face à son frère qui est également son plus grand concurrent ? La réponse dans notre test.

Xiaomi Redmi Note 9T : la fiche technique

Le Redmi Note 9T est une évolution logique du Redmi Note 8T. Au programme : un écran plus grand, un nouveau processeur de chez MediaTek (et plus Qualcomm), une batterie plus conséquente et la présence de la 5G. Mais pour garder un prix agressif, Xiaomi semble avoir fait quelques concessions, dont un des plus flagrants est la disparition du capteur ultra grand-angle. Nous verrons si les autres nouveautés s'avèrent ou non judicieuses.

  • Écran : 6,53 pouces Full HD+, ratio 19.5:9, protection Gorilla Glass 5.
  • Processeur : 8 cœurs MediaTek Dimensity 800U (2x Cortex-A76 à 2.4 GHz, 6x Cortex-A55 à 2.0 GHz).
  • GPU : Mali-G57 MC3.
  • RAM : 4 GB LPDDR4X.
  • Stockage : 64 ou 128 GB en UFS 2 + microSD
  • Audio : haut-parleurs stéréo, prise casque 3.5 mm.
  • Triple caméra arrière :

    • Grand-angle de 48MP, ouverture f/1.79, super Pixel 4 en 1 de 1.6μm, pixel 0.8μm.
    • Macro de 2MP, pixel de 1.75μm
    • Capteur de profondeur de 2MP, pixel de 1.75μm
  • Caméra frontale de 13MP, pixel de 1.12μm
  • Connectivité : Double SIM (les deux compatibles 5G), WiFi 2.4GHz/5GHz, Bluetooth 5.1, Infrarouge, Radio FM, NFC.
  • Compatibilité 5G : oui.
  • Sécurité : capteur d'empreinte latéral.
  • Batterie : 5000 mAh, charge rapide 18W, chargeur 22.5W dans la boite.
  • Dimensions : 162 x 77,3 x 9,1 mm.
  • Poids : 199 grammes.
  • OS : Android 10 + MIUI 12
  • Couleurs : Noir, Violet.
  • DAS : Tête : 0,592 W/kg, Corps : 0,937 W/kg, Membres : 1,981 W/kg.
  • Prix conseillé : 249,90€ (4+64GB) ou 269,90€ (4+128GB)

Dans la boîte du Xiaomi Redmi Note 9T

Voilà à quoi vous pouvez vous attendre en ouvrant la boite du Redmi Note 9T :

  • Des écouteurs filaires.
  • Un câble USB-C vers USB-A.
  • Un bloc de charge de 22,5W.
  • Un guide de démarrage rapide.
  • Une clé pour ouvrir la trappe double SIM 5G + microSD.
  • Une coque de protection transparente.

Design : une grande sobriété

Le design du Redmi Note 9T est dans l'air du temps. Sur la face avant, on retrouve un poinçon dans le coin supérieur droit qui abrite la caméra frontale. On regrette que la bordure située sur la partie inférieure de l'écran soit plus importante que les autres, ce qui rend l'apparence globale moins homogène.

Sans pouvoir être qualifié de compact, le smartphone tient relativement bien en main compte tenu de sa diagonale de 6,53 pouces. Un point positif que l'on doit entre autres aux bords incurvés de la face arrière qui est moulée d'un seul bloc, dans un alliage en plastique texturé qui, bien qu'un peu glissant, marque très peu les traces de doigts.

Les trois modules photo ainsi que le flash sont intégrés dans un module rond et centré. Un positionnement qui lui permet de ne pas être bancale une fois posé sur le bureau, malgré la légère protubérance du bloc photo. Toujours au dos, mais en bas cette fois, on retrouve les mentions "Redmi" et "5G". Le logo "CE" et celui indiquant de ne pas jeter le téléphone (une poubelle) sont également bien visibles.

lecteur empreinte xiaomi redmi note 9t
prise jack xiaomi redmi note 9t

Sur la tranche droite du Redmi Note 9T se trouve les boutons de réglage du volume ainsi que celui de mise sous tension. Ce dernier sert également de lecteur d'empreinte. Il se montre très réactif et très pratique grâce à son positionnement idéal qui tombe sous le pouce pour les droitiers et sous l'index pour les gauchers. La tranche gauche abrite la trappe nanoSIM pouvant accueillir deux SIM en 5G (et en 4G bien sur), en plus d'une carte microSD pour étendre la mémoire de stockage.

infrarouge xiaomi redmi note 9t
sim xiaomi redmi note 9t

Juste au-dessus de l'écran se trouvent un premier haut-parleur et sur la tranche supérieure un micro ainsi qu'un capteur infrarouge. Enfin, la tranche inférieure accueille le second haut-parleur, un autre micro, le connecteur USB-C et la fidèle prise casque 3.5 mm que l'on retrouve habituellement sur la gamme Redmi.

Un design simple, efficace, et une qualité de fabrication qui inspire confiance une fois en main. Sans briller particulièrement sur ce point, le Redmi Note 9T ne fait aucun faux pas.

Écran : confortable, mais perfectible

ecran xiaomi redmi note 9t

L'écran de 6,53 pouces au format 19,5:9 du Redmi Note 9T profite d'une définition de 2340x1080 pixels (Full HD+). De quoi offrir une résolution confortable et une belle finesse d'affichage de 395 pixels par pouces. La luminosité maximale de 450 nits est largement suffisante pour une utilisation confortable par temps ensoleillé.

Pour son smartphone d'entrée de gamme, Xiaomi a logiquement fait le choix d'une dalle IPS LCD. Le constate légèrement inférieur à 1500:1 est tout à fait correct, bien qu'il ne puisse rivaliser avec une dalle OLED. L'écran n'est en revanche pas parfaitement calibré avec encore et toujours sur les smartphones Redmi, une température des couleurs qui tire trop vers le bleu, proposant ainsi un rendu très froid à l'écran.

reglages ecran redmi note 9T
reglages ecran Xiaomi redmi note 9T

Rendez-vous dans les paramètres d'affichage pour régler tout ça. Le mode de couleurs "standard" combiné avec le mode de température de couleurs "par défaut" semble le plus équilibré pour un rendu naturel. Vous pouvez bien sûr jouer avec ces réglages pour obtenir un rendu qui flatte un peu plus votre rétine. À ce prix, le Redmi Note 9T n'est équipé d'un écran avec taux de rafraichissement de 90 Hz. Ceci étant dit, le 60 Hz fait parfaitement le travail.

De bonnes performances pour le prix

Lors de notre test du Redmi Note 8T, nous avions pointé du doigt les performances tout juste correctes du Snapdragon 665. Cette fois, Xiaomi a fait le choix d'un processeur MediaTek Dimensity 800U (gravé en 7 nm) pour équiper son Redmi Note 9T. Sur Geekbench, le gain en performances est notable, avec un score de 599 en single-core et 1811 en multi-core, contre respectivement 313 et 1353 pour son prédécesseur. Le Redmi Note 9T se paye même le luxe de dépasser d'une courte tête le Redmi Note 9 Pro et son processeur Snapdragon 720G.

call of duty mobile redmi note 9t

La vitesse en lecture et en écriture fait également un bon en avant. Passant de 314 MB/s en lecture séquentielle sur le Redmi Note 8T, à 945 MB/s sur le Redmi Note 9T. Même constat pour l'écriture séquentielle qui passe de 157 MB/s à 480 MB/s. Cela s'explique par le passage à une mémoire de stockage en UFS 2.2. Attention toutefois, seule la version 4+128 GB (celle que nous avons testée) profite de l'USF 2.1. La version 4+64 GB se contente, elle de l'UF 2.1.

Au quotidien, cela se traduit par une expérience utilisateur fluide. Les applications se lancent rapidement et aucun gros ralentissement n'est à noter.

geekbench redmi note 9T
androbench redmi note 9T

La quantité de RAM reste en revanche bloquée à 4 GB. Si cela se montre suffisant pour une expérience multitâche correcte, on constate que les applications les plus gourmandes en ressources redémarrent assez rapidement lorsque vous les gardez en tâche de fond et que vous revenez dessus. Sur ce point, le Redmi Note 9 Pro et ses 6 GB de RAM gardent l'avantage.

Du côté des performances graphiques, il faudra composer avec un GPU Mali-G57 MC3. Nous avons lancé et joué à Call of Duty Mobile dans de très bonnes conditions avec les réglages par défaut, à savoir une qualité des graphismes réglée sur "moyen" et une fréquence d'images par seconde "moyenne". Il est possible d'augmenter les réglages graphiques sans détériorer l'expérience de jeu.

reglages graphiques call of duty mobile redmi note 9t

En revanche, nous n'avons pas été en mesure de lancer Fortnite, la configuration du Redmi Note 9T n'étant pas compatible avec le jeu selon Epic Games. Le smartphone de Xiaomi peut être qualité de bon rapport performances/prix, même s'il ne s'adresse pas particulièrement aux gamers et à ceux qui cherchent une expérience multitâche sans compromis.

Une interface complète et surchargée

Le Xiaomi Redmi Note 9T tourne sous Android 10 avec la surcouche MIUI dans sa version 12, avec une mise à jour du correctif de sécurité datant du 1er novembre 2020, pour un test du smartphone qui a eu lieu mi-janvier 2021.

interface redmi note 9t
interface xiaomi redmi note 9t

L'interface du constructeur est à la fois complète et personnalisable. Dès la première utilisation, il vous sera demandé de choisir entre un affichage des applications directement sur le bureau, ou de les cacher dans le tiroir. De la taille des icônes en passant par le mode lecture et le mode sombre, les options sont suffisamment nombreuses pour obtenir une expérience presque sur mesure.

Mais impossible de parler de MIUI sans évoquer deux de ces plus gros défauts que l'interface depuis pas mal de temps déjà. Le premier point concerne le nombre important d'applications préinstallées. Sans prendre en compte les 15 applications Google, on retrouve également un jeu (Lords Mobile), ainsi que 7 applications partenaires (Amazon, Facebook, TikTok, LinkedIn, Agoda, eBay et AliExpress). Ajoutez à cela les 11 applications "Outils" de Xiaomi impossible à désinstaller, et vous avez un smartphone déjà bien rempli dès la première utilisation.

publicites interface redmi note 9t
parametres redmi note 9t

Le second point concerne l'application "Sécurité" qui par défaut vient scanner toutes les applications que vous installez sur le smartphone (inutile si vous téléchargez depuis le Play Store), et s'en sert de prétexte pour afficher des publicités. Le comble est que le téléphone ne le fait pas en tâche de fond, mais bien interrompre ce que vous êtes en train de faire pour vous mettre le scan antivirus sous le nez. Irritant. Il est heureusement possible de désactiver ce scan en allant dans l'application "Sécurité", puis "Paramètres" et enfin désactiver "Analysez avant d'installer".

Un dernier point concernant la traduction de MIUI 12 qui n'est pas toujours très heureuse dans la langue de Molière, rendant parfois les options peu explicites lorsque l'on se promène dans les paramètres.

Audio : la prise casque fidèle au poste

Le Redmi Note 9T est équipé de deux haut-parleurs stéréo. Celui situé juste au-dessus de l'écran produit un son plus étouffé que celui qui se trouve sur la tranche inférieure de l'appareil. Ils suffiront à dépanner pour écouter un podcast ou une courte vidéo YouTube, mais ne permettent pas de profiter d'une expérience agréable pour regarder un film ou une série.
Sans surprise, le son fait la part belle aux mediums. Les voix sont donc très intelligibles, mais les basses et les aigus sont clairement aux abonnés absents.

Comme Xiaomi nous y a habitués sur la gamme Redmi, on retrouve une prise casque 3.5 mm sur la tranche inférieure. Cette dernière fonctionne parfaitement et se monte suffisamment puissante pour alimenter tous les écouteurs et caques non hi-fi, et délivrer une expérience agréable. Notre version de test n'incluait malheureusement pas les écouteurs qui seront bien fournis dans la boite.

Réseau et communication : la 5G sur l'entrée de gamme

Proposer la 5G sur l'entrée de gamme, c'est un des arguments de Xiaomi pour ce Redmi Note 9T. Pour se donner les moyens de ses ambitions, le constructeur a équipé son smartphone de la technologie 4 x 4 MIMO (Multiple Input Multiple Output) qui permet d'utiliser plusieurs antennes lors de l'émission et de la réception du réseau, pour des débits améliorés.
Votre serviteur ne profitant pas encore d'un accès à la 5G, nous n'avons pu tester que la 4G avec l'application Opensignal. Avec une latence de 37 ms sur le réseau Orange, le Redmi Note 9T fait parti des bons élèves.

gps redmi note 9t
gps redmi note 9t

Autre argument pour le smartphone, la présence d'une double SIM 5G. UN argument qui pourrait séduire les professionnels, les voyageurs et les frontaliers. Nous avons également testé l'accroche GPS qui est irréprochable, avec un premier "fix" en quelques secondes et un bon niveau de précision de 2 mètres.

Un appareil photo qui se contente du minimum

Par rapport au Redmi Note 8T, le 9T perd le capteur ultra grand-angle. Un choix de la part de Xiaomi pour réduire les couts liés notamment à l'intégration de la 5G dans son smartphone. Nous déplorons ce choix, le capteur ultra grand-angle apportant une vraie polyvalence au module photo. Il faudra donc composer avec les capteurs suivants, inchangés :

  • Grand angle de 48MP, ouverture f/1.79.
  • Capteur de profondeur de 2MP.
  • Macro de 2MP.
  • Caméra frontale de 13MP.

Le capteur de 48 mégapixels est une différence notable par rapport au Redmi Note 9 Pro qui est lui équipé d'un capteur de 64 mégapixels.

photo 12 mégapixels Xiaomi Redmi Note 9T
Photo en 12 MP à gauche et en 48 MP à droite.

Pour prendre des photos plus lumineuses, le Redmi 9T utilise le "pixel binning" qui va fusionner les photosites pour capter plus de lumière, mais uniquement en 12 mégapixels. Il est bien sûr possible d'utiliser le mode 48 mégapixels pour obtenir des clichés plus précis, mais sans les avantages du pixel binning.

En pleine journée dans de bonnes conditions lumineuses, vous aurez du mal à voir une différence en matière de luminosité entre le mode automatique en 12 mégapixels et le mode 48 mégapixels. Ce dernier peut en revanche se révéler judicieux si vous souhaitez zoomer dans l'image, la recadrer ou l'imprimer sur un grand format.

photo Xiaomi Redmi Note 9T
Le rendu des couleurs est un peu terne.

Sur les clichés de jour, les couleurs sont plutôt fidèles, bien qu'un peu ternes à notre gout. Face au soleil, le mode HDR s'avère efficace pour déboucher correctement les zones d'ombres. Le "flare" (reflet de lumière) créé par le soleil dans l'objectif est en revanche difficile à éviter.

photographie Xiaomi Redmi Note 9T
HDR photo redmi note 9t
Un mode HDR efficace en contre-jour.

Le capteur macro de 2 mégapixels ne brille pas par sa précision. On lui préfèrera le capteur principal et, pourquoi pas, le mode 48 mégapixels pour ensuite zoomer dans l'image.

Un capteur macro qui manque de précision
Un capteur macro qui manque de précision.

Sans grande surprise, le Redmi Note 9T montre ses faiblesses lorsque la lumière vient à manquer. Le niveau de détails chute considérablement, particulièrement dans les coins de l'image. Le mode "Nuit" et son temps d'exposition allongé amène un peu plus de lumière, mais au prix d'un bruit numérique très présent. Rien d'étonnant donc pour un smartphone d'entrée de gamme qui fait ce qu'il peut avec ce qu'il a.

photo nuit redmi note 9t
Mode normal à gauche, mode nuit à droite.
photo nuit xiaomi redmi note 9t
Mode normal à gauche, mode nuit à droite.

Le mode portrait fonctionne parfaitement. Le détourage est bon et le flou logiciel assure l'essentiel. Même constat pour les portraits capturés avec l'appareil photo de 13 mégapixels à l'avant du smartphone, même si l'on perd quelques poils de barbes lors du détourage.

portrait redmi note 9T
Sans mode portrait à gauche, avec mode portrait à droite.
portrait redmi note 9T
Sans mode portrait à gauche, avec mode portrait à droite.

L'expérience photo du Redmi Note 9T est donc correcte si vous vous contentez de capturer des clichés en plein jour. Dommage que le capteur ultra grand-angle ne soit plus de la partie. Nous aurions aimé le conserver, quitte à sacrifier le capteur macro, anecdotique.

Une très bonne autonomie

Le Redmi Note 9T est équipé d'une batterie de 5000 mAh. Une capacité conséquente qui nous a permis de l'utiliser pendant deux journées sans trop de difficultés. Si vous en avez une utilisation intensive, vous pourrez compter dessus pendant une très longue journée, voir un jour et demi.

batterie redmi note 9t
autonomie redmi note 9t

Au niveau de la recharge, Xiaomi fournit un chargeur de 22,5W, mais le smartphone ne peut se recharger qu'à 18W maximum. Dans ces conditions, comptez environ 40 minutes pour récupérer 50% de batterie et une heure trente pour une recharge complète.

Prix et disponibilité du Xiaomi Redmi Note 9T

Le Xiaomi Redmi Note 9T sera disponible à partie du 15 janvier 2021, en deux coloris : violet et noir. Le prix conseillé de la version 4+128 GB est de 269,90 euros. Ce modèle sera vendu chez Orange, SFR, Bouygues et Free, et chez Fnac, Darty, Boulanger, Cdiscount, Rue du Commerce et LDLC, ainsi que sur Mi.com et dans les Mi Stores.

La version 4+64 GB de stockage sera vendue uniquement sur Mi.com et dans les Mi Stores au prix de 249,9 euros. Le prix de cette version baisse de 20 euros pour le lancement (pendant 48h à partir du 15 janvier minuit), soit 229,90 euros pendant deux jours.

Xiaomi Redmi Note 9T : l'avis de Clubic

Comparer les différents modèles de la gamme "Redmi" peut vite devenir un vrai casse-tête. À vouloir être présent sur tous les segments de prix, Xiaomi sème la confusion. Le point différenciant le plus important de ce modèle par rapport au Redmi Note 9 Pro, vendu à un tarif très proche, tient dans sa compatibilité 5G.

Pour proposer un smartphone d'entrée de gamme compatible avec le dernier réseau mobile, Xiaomi a dû trouver le juste équilibre et faire quelques concessions. On regrette notamment une partie photo bien moins convaincante que sur le Redmi Note 9 Pro, et un écran mal calibré par défaut.

Mais le Redmi Note 9T a également pas mal d'atouts, parmi lesquels une autonomie solide, la présence d'une prise caque 3.5 mmm et d'un lecteur d'empreinte très rapide, et une qualité de fabrication indéniable. Un produit efficace à l'excellent rapport qualité-prix que nous conseillons à tous ceux qui veulent profiter de la 5G à prix serré. Pour ceux qui se satisferont encore de la 4G encore longtemps, le Redmi Note 9 Pro a toujours notre préférence.

Xiaomi Redmi Note 9T

7

À force de jouer les funambules, le Redmi Note 9T en perd parfois l'équilibre. Il n'en reste pas moins un smartphone 5G d'entrée de gamme avec un très bon rapport qualité-prix dont le plus grand concurrent reste son grand frère, le Redmi Note 9 Pro.

Les plus

  • Autonomie solide
  • Positionnement et rapidité du lecteur d'empreinte.
  • Prise jack
  • Rapport qualité-prix
  • Double SIM 5G + microSD

Les moins

  • Plus de capteur ultra grand-angle.
  • Photo de nuit
  • Écran mal calibré
  • Beaucoup d'applications préinstallées.

Design 8

Ecran 6

Performances 8

Interface 7

Audio 7

Photo 5

Autonomie 9

Modifié le 05/02/2021 à 16h04
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

OnePlus profite d'une croissance insolente sur le marché des téléphones aux USA
Samsung : les Galaxy Tab S8+ et Ultra pour accompagner la sortie du Galaxy S22 ?
OPPO a dévoilé sa montre connectée OPPO Watch 2, qui promet une impressionnante autonomie
Le OnePlus Nord 2 est désormais disponible en France, à partir de 399 euros
Motorola officialise ses Edge 20, des smartphones qui mettent le paquet sur la photo
iOS 15 : certaines commandes de Siri ne fonctionneront plus avec les applications tierces
Même en Chine, Huawei ne fait plus partie du top 5 des vendeurs de smartphones
Le Realme Flash pourrait bénéficier d'une recharge magnétique, façon MagSafe d'Apple
Étanches, les Samsung Galaxy Flip et Galaxy Fold fuitent pourtant en photo
Fitbit Charge 5 en vue ? C'est ce que laisserait penser le nom de code «Morgan»
Haut de page