Sharevdi Vnopn K1, un Mini-PC fanless et pas cher propulsé par un SoC AMD

le 18 mars 2019
 0
aHR0cDovL21lZGlhLmJlc3RvZm1pY3JvLmNvbS8zL08vODI4Mjc2L29yaWdpbmFsL1Zub3BuLUsxLmpwZw==.jpeg

134 dollars, c'est le prix demandé par le chinois Sharevdi, sur AliExpress, pour la version barebone de son Vnopn K1 : un nouveau Mini-PC animé par un SoC estampillé AMD. Dépourvu de ventilation et ultra compact, l'appareil ne dépasse pas les 157 x 107 x 25 mm. Il arrive sur le marché en quatre déclinaisons pourvues de capacités différentes en mémoire vive et stockage.

Sans grande surprise pour une machine de ce type, le Vnopn K1 est commercialisé sans OS. Il faudra donc s'armer d'une licence Windows et d'une bonne vieille clé bootable pour donner vie à l'ensemble ou se tourner vers les distributions Linux avec lesquelles le Mini-PC de Sharevdi est également compatible.

Une puce AMD A6-1450 aux commandes


Pour réduire les coûts, le constructeur chinois a fait le choix d'un SoC AMD A6-1450, produit par TSMC et gravé en 28 nm. Cette puce est équipée de quatre cores Temash cadencés à 1 GHz (et 1,4 GHz en boost) et repose sur l'architecture Jaguar, bien connue chez AMD. Côté GPU intégré, on retrouve une Radeon HD 8250 (nom de code Kalindi) dotée de d'un design Graphics Core Next 2.0 (GCN) et de 128 shading units cadencées entre 300 et 400 MHz.

Pensé pour un usage multimédia, le Vnopn K1 peut être fixé à l'arrière d'une télévision ou d'un moniteur grâce à un support VESA, note par ailleurs Tom's Hardware.

2, 4 ou 8 Go de RAM et jusqu'à 256 Go de SSD


Exception faite de son SoC, l'appareil verse dans la configuration à la carte et se décline en version 2, 4 ou 8 Go de mémoire vive (en DDR3) et 32, 64, 128 ou 256 Go de SSD. Comme indiqué en début d'article, une version dépourvue de RAM et de SSD est disponible au tarif de 134 dollars. Elle laisse à l'utilisateur le soin d'ajouter par lui-même la quantité de mémoire vive et de stockage qu'il souhaite.

Côté connectique, le Vnopn K1 se pare de deux ports USB 2.0, de trois ports USB 3.0 et de prises jack micro et casque à l'avant. L'ensemble est complété par deux ports USB 2.0, d'une sortie D-Sub, d'une sortie HDMI et d'un port Ethernet à l'arrière. Notons enfin qu'une connectivité WIFI 802.11 b/g est aussi disponible sur le produit, mais seulement en option.

aHR0cDovL21lZGlhLmJlc3RvZm1pY3JvLmNvbS8zL1AvODI4Mjc3L29yaWdpbmFsL1Zub3BuLUsxLTIuanBn.jpeg


Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top