Sharevdi Vnopn K1, un Mini-PC fanless et pas cher propulsé par un SoC AMD

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
18 mars 2019 à 12h21
4
aHR0cDovL21lZGlhLmJlc3RvZm1pY3JvLmNvbS8zL08vODI4Mjc2L29yaWdpbmFsL1Zub3BuLUsxLmpwZw==.jpeg

134 dollars, c'est le prix demandé par le chinois Sharevdi, sur AliExpress, pour la version barebone de son Vnopn K1 : un nouveau Mini-PC animé par un SoC estampillé AMD. Dépourvu de ventilation et ultra compact, l'appareil ne dépasse pas les 157 x 107 x 25 mm. Il arrive sur le marché en quatre déclinaisons pourvues de capacités différentes en mémoire vive et stockage.

Sans grande surprise pour une machine de ce type, le Vnopn K1 est commercialisé sans OS. Il faudra donc s'armer d'une licence Windows et d'une bonne vieille clé bootable pour donner vie à l'ensemble ou se tourner vers les distributions Linux avec lesquelles le Mini-PC de Sharevdi est également compatible.

Une puce AMD A6-1450 aux commandes

Pour réduire les coûts, le constructeur chinois a fait le choix d'un SoC AMD A6-1450, produit par TSMC et gravé en 28 nm. Cette puce est équipée de quatre cores Temash cadencés à 1 GHz (et 1,4 GHz en boost) et repose sur l'architecture Jaguar, bien connue chez AMD. Côté GPU intégré, on retrouve une Radeon HD 8250 (nom de code Kalindi) dotée de d'un design Graphics Core Next 2.0 (GCN) et de 128 shading units cadencées entre 300 et 400 MHz.

Pensé pour un usage multimédia, le Vnopn K1 peut être fixé à l'arrière d'une télévision ou d'un moniteur grâce à un support VESA, note par ailleurs Tom's Hardware.

2, 4 ou 8 Go de RAM et jusqu'à 256 Go de SSD

Exception faite de son SoC, l'appareil verse dans la configuration à la carte et se décline en version 2, 4 ou 8 Go de mémoire vive (en DDR3) et 32, 64, 128 ou 256 Go de SSD. Comme indiqué en début d'article, une version dépourvue de RAM et de SSD est disponible au tarif de 134 dollars. Elle laisse à l'utilisateur le soin d'ajouter par lui-même la quantité de mémoire vive et de stockage qu'il souhaite.

Côté connectique, le Vnopn K1 se pare de deux ports USB 2.0, de trois ports USB 3.0 et de prises jack micro et casque à l'avant. L'ensemble est complété par deux ports USB 2.0, d'une sortie D-Sub, d'une sortie HDMI et d'un port Ethernet à l'arrière. Notons enfin qu'une connectivité WIFI 802.11 b/g est aussi disponible sur le produit, mais seulement en option.

aHR0cDovL21lZGlhLmJlc3RvZm1pY3JvLmNvbS8zL1AvODI4Mjc3L29yaWdpbmFsL1Zub3BuLUsxLTIuanBn.jpeg


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
bmustang
WIFI 802.11 b/g ? Chouette ! Je vais ressortir mon vieux router wifi
PsykotropyK
A condition que t’oublies pas de prendre l’option hein…
barthelemy2b
perso j’aimerais bien avoir au moins le débit du wifi b sur ma ligne adsl. j’ai posé des AP en ac et ça ne me sert strictement à rien
ellis2323
@barthelemy2b ok mais faut pas deconner le wifi g de ce produit sera probablement limitant. C’est juste incroyable de ne pas livrer du AC ou du N a minima…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Creative Commons : le copyright n’empêche pas l’exploitation pour la reconnaissance faciale
No Man's Sky : une grosse mise à jour gratuite atterrira cet été
Le gouvernement français va investir dans le développement de la nanoélectronique
Duel Apple-Qualcomm : la firme à la pomme va devoir s'acquitter d'une amende de 31 millions
Gmail : vous allez bientôt pouvoir programmer le départ de vos e-mail
⚡️ Bon plan : Microsoft Surface Laptop 2 128 Go à 976,65€ au lieu 1149€
Microsoft Swiftkey permet l'usage de Google comme moteur de recherche
Rakuten (aussi) veut concurrencer Netflix et Amazon Prime Video en Europe
UE : Google risque 12 milliards d'amende pour abus de position dominante sur la publicité
Facebook ouvre une section dédiée aux jeux vidéo et veut attirer les streamers
Haut de page