Test ASUS ROG Strix Scope II 96 Wireless : compact et sans fil, mais avec pavé numérique, il est plein de bonnes idées, ce clavier !

Nerces
Par Nerces, Spécialiste PC & Gaming.
Publié le 11 août 2023 à 09h15
© ASUS
© ASUS

ROG, ou Republic of Gamers. Depuis qu'ASUS a lancé cette gamme, il n'y a pas à dire, les produits de haut niveau s'enchaînent avec une belle régularité. Hélas, si la qualité progresse, les prix également, et une fois encore, la question sera de voir comment ASUS va justifier la tarification du clavier gamer ROG Strix Scope II 96 Wireless, facturé plus ou moins 190 euros selon les revendeurs.

Les plus
  • Switchs NX Snow impeccables
  • Design réussi, finitions de qualité
  • Keycaps, switchs remplaçables
  • Triple connexion (filaire, RF, BT)
  • Excellente autonomie, même en RF
  • Fonctionnalités étendues (molette, repose-poignets)
Les moins
  • Tarification "ROG"
  • Pas d'USB passthrough
  • Repose-poignets "dur"
  • Armoury Crate à clarifier

Fiche technique ASUS ROG Strix Scope II 96 Wireless

Résumé
Norme du clavierAZERTY
Type d'utilisationGamer
Sans-FilOui
Type de touchesMécanique
Format du clavier
Norme du clavierAZERTY
Localisation du clavierFrançais
Format du clavierNormal
CompactOui
TKLNon
ErgonomiqueNon
Type d'utilisationGamer
Connectivitée
Sans-FilOui
Technologie de connexion du clavierBluetooth + RF (ondes radio)
Interface avec l'ordinateurBluetooth, RF, USB
Ergonomie
Type de touchesMécanique
Clavier rétroéclairéOui (RGB)
Touches MultimédiaNon
Touches macroOui
Pavé numériqueOui
ModulaireNon
Repose-poignetOui
Caractéristiques techniques
OS supporté(s)Microsoft Windows, Apple Mac OS
Type d'alimentationBatterie Lithium-ion
Anti-ghostingOui
USB pass-throughNon
Nkey rolloverIntégral
Logiciel compagnonASUS Armoury Crate
Caractéristiques physiques
Largeur377mm
Hauteur40mm
Profondeur131mm
Poids1,012g
Plus compact qu'un modèle pleine largeur © Nerces pour Clubic

Compacité, fonctionnalités, élégance

En trois mots, nous venons de résumer les principaux atouts d'un clavier qui tente de réunir tous ceux des précédents modèles ROG. De fait, le Strix Scope II 96 Wireless est un modèle compact sans qu'il soit question de supprimer le pavé numérique. ASUS a préféré revoir la position des touches plutôt que d'en retirer, et l'on se retrouve avec un modèle 99 touches (ou 98 en QWERTY), et non 96 comme le laissait penser le nom du produit.

Avec et sans la jolie housse housse de protection © Nerces pour Clubic

Par rapport à un modèle standard, nous ne perdons donc pratiquement aucune commande : pavé numérique, touches fléchées et même « insertion », « supprimer » ou « page suivante/précédente » sont toujours de la partie. Tout cela dans un produit de seulement 377 millimètres de long (96 % d'un modèle standard : la voilà, l'explication) pour 131 millimètres de large et 40 millimètres d'épaisseur. Bien sûr, il y a plus compact, mais le Strix Scope II 96 Wireless occupera malgré tout moins de place sur le bureau qu'un clavier « pleine largeur ».

Des touches en ABS doubleshot, toujours pas de PBT chez ASUS © Nerces pour Clubic

ROG oblige, ASUS n'a rien laissé au hasard, et l'accompagnement du produit est parfait. Le clavier dispose d'une housse agréable. Un repose-poignets (en plastique dur) est livré dans la boîte, à côté d'un prolongateur USB, d'un câble USB tressé de 2 mètres, d'un outil pour retirer keycaps et switchs, d'une keycap « espace » thématisée ROG, d'un autocollant ROG et de deux petits livrets consacrés à la garantie et à l'utilisation du produit.

Le rangement du dongle USB et le sélecteur, la prise USB-C © Nerces pour Clubic

La finition est à l'avenant avec un châssis en plastique au fond duquel repose le PCB et, par-dessus, une plaque en aluminium. Sans parvenir au niveau d'exigence d'un fabricant comme GG, ASUS a tout de même soigné le travail d'insonorisation. Une mousse est mise en place pour éviter les résonances, et les contacteurs eux-mêmes disposent d'une espèce de tampon amortisseur, mais nous aurons l'occasion de revenir sur leur cas un peu plus tard.

Pratique, la molette multifonction © Nerces pour Clubic

Malgré la petite taille du clavier, ASUS a intégré une molette dans le coin supérieur droit à côté d'une touche/bouton en plus, décorée du logo ROG. Le Strix Scope II 96 Wireless est, comme son nom l'indique, sans fil avec un récepteur rangé sur l'avant du produit. À proximité, on trouve le sélecteur trois positions (RF 2,4 GHz, off (filaire), Bluetooth) et la prise USB-C pour le câble qui sert à la fois à recharger et à connecter. En revanche, pas de port USB passthrough.

Les LED de contrôle et les pieds sur deux niveaux © Nerces pour Clubic

Enfin, terminons par un rapide coup d'œil sous le Strix Scope II 96 Wireless qui dispose de cinq longs patins antidérapants et de deux pieds. Ces derniers ont le bon goût d'être dépliables pour autoriser une inclinaison du clavier à trois niveaux : 0, 6 ou 9 degrés. Soulignons pour terminer que sans son câble et sans son repose-poignets, le clavier accuse un tout petit peu plus d'un kilogramme sur la balance, et que cela lui confère une densité plus importante que la moyenne.

Comme toujours, la petite signature de l'artiste © Nerces pour Clubic

Switchs NX Snow et sans fil

Nous l'avons dit, le Strix Scope II 96 Wireless est donc capable de fonctionner en mode filaire, là, rien que du très classique, mais aussi en mode sans fil. Ce second mode est possible en Bluetooth avec appairage impeccable sur un maximum de trois appareils à la fois. Le sans-fil est aussi possible en RF 2,4 GHz au moyen d'un petit dongle USB. ASUS a mis en place ici la technologie OMNI afin qu'un seul dongle soit utilisé pour le duo clavier Strix Scope II 96 Wireless et souris Harpe Ace.

Switchs NX Snow ou NX Storm ? Linéaire ou « clicky » ? © Nerces pour Clubic

Évidemment, n'utiliser qu'un seul dongle pour les deux appareils permet de libérer un port USB et simplifie les choses. De plus, comme la souris est aussi vendue avec son dongle, ça en fait un en réserve. En revanche, il faut noter qu'il n'est pas possible d'associer le clavier à deux dongles à la fois. En même temps, quel intérêt ? Notez aussi qu'il faut mettre à jour le micrologiciel des différents appareils pour que la technologie OMNI soit mise en place.

Nous avons opté pour les linéaires sur ce test © Nerces pour Clubic

OMNI ou pas, le RF 2,4 GHz est un régal. L'association se fait en une fraction de seconde, la connexion est hyper stable, et la latence, presque nulle. Malgré les récents progrès en la matière, le Bluetooth est moins performant, et une certaine latence est perceptible. Il a l'avantage de drainer la batterie moins vite, mais si ASUS ne communique pas sur la capacité de cette dernière, même en RF 2,4 GHz, nous n'en avions épuisé que 48 % après plusieurs semaines d'usage intensif.

Apparaige sur trois appareils à la fois et épaisseur des touches © Nerces pour Clubic

Côté switchs, ASUS profite de ce clavier pour introduire les ROG NX Snow. Ce sont des contacteurs linéaires « améliorés » dont l'activation est réalisée à 1,8 millimètre sur une course totale de 3,6 millimètres. Ils sont d'une réactivité parfaite et autorisent une frappe alerte, précise. Même en y allant assez fort, ils ne sont pas bruyants. Linéaire oblige, il n'y a pas de clic, et l'insonorisation de la structure limite considérablement le « tac-tac » à la frappe ou l'éventuelle résonance. Des NX Storm (clicky) sont aussi possibles.

Keycaps et switchs se retirent très simplement : un gage de longévité © ASUS

Le lettrage utilisé pour les touches ne souffre aucune critique. Les polices sont parfaitement lisibles, et le rétroéclairage passe bien au travers. Il est bien sûr question ici de RVB et d'ajustement touche par touche, mais ASUS n'emploie hélas que du plastique ABS pour ses touches. Le modèle QWERTY est bien en PBT, mais le marché AZERTY semble trop petit pour justifier le surcoût. Nous le disions lors du test du GG Berserker, ce genre d'excuses ne tient plus, monsieur ASUS.

Drôle d'erreur sur Armoury Crate : le clavier est QWERTY © Nerces pour Clubic

Mieux, les switchs sont prélubrifiés en usine. C'est moins bien qu'une lubrification manuelle faite par un professionnel, mais c'est un geste plus qu'appréciable qui contribue à limiter les nuisances. Seule la barre espace résonne un peu. En jeu, c'est un vrai bonheur de profiter d'un haut niveau de confort en étant très discret. En revanche, petite déception pour le repose-poignets : magnétique, il pourrait disposer d'aimants plus puissants et, en plastique dur, il pourrait être plus confortable.

Très simple de voir où en est la batterie © Nerces pour Clubic

Enfin, évoquons le cas d'Armoury Crate, l'interface logicielle d'ASUS qui reste encore un soft un peu « usine à gaz ». L'interface est relativement esthétique, mais riche, ce qui fait qu'elle perd en clarté. Toutes les fonctions répondent en revanche présentes, depuis l'attribution des touches jusqu'au réglage du RVB, en passant par la gestion de la LED ROG (batterie ou effet), la configuration de la molette ainsi que le fonctionnement et la surveillance de la batterie.

ASUS ROG Strix Scope II 96 Wireless : l'avis de Clubic

Conclusion
Note générale
8 / 10

Une fois encore, la réputation des produits ROG d'ASUS se confirme. Le Strix Scope II 96 Wireless est un excellent clavier gamer qui tient compte de tout ce que les utilisateurs ont remonté depuis des années. Hélas, la réputation de prix élevés sur la gamme se confirme également, et il ne faut pas espérer le trouver à moins de 180 euros (plutôt 190-200), ce qui reste une pilule difficile à avaler.

Heureusement, nous en avons pour notre argent avec une insonorisation réussie, des contacteurs d'excellent niveau, une finition impeccable et des fonctionnalités avancées. Le Strix Scope II 96 Wireless est un modèle conçu pour durer, sur lequel il est possible, et très simple, de remplacer un contacteur défectueux. Il intègre plein de bonnes idées depuis la molette multifonction jusqu'à la triple connexion, en passant par les pieds sur deux niveaux ainsi que la technologie OMNI pour utiliser un unique dongle sur le duo clavier et souris. Cher, mais remarquable.

Les plus
  • Switchs NX Snow impeccables
  • Design réussi, finitions de qualité
  • Keycaps, switchs remplaçables
  • Triple connexion (filaire, RF, BT)
  • Excellente autonomie, même en RF
  • Fonctionnalités étendues (molette, repose-poignets)
Les moins
  • Tarification "ROG"
  • Pas d'USB passthrough
  • Repose-poignets "dur"
  • Armoury Crate à clarifier
Par Nerces
Spécialiste PC & Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Nos experts recommandent des produits et services technologiques en toute indépendance. Si vous achetez via un lien d’affiliation, nous pouvons gagner une commission. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. En savoir plus
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (8)
Vavo

Quand on parle d’un produit hardware, sur Clubic, comme dans le commerce, on voit toujours la compatibilité avec Windows et/ou MacOS, mais Linux n’est jamais cité. On pourrait en conclure qu’aucun de ces produits ne fonctionne sous Linux… ce qui est généralement faux, du moins d’après mon expérience. On pourrait également en conclure que les auteurs de ces articles se contentent de répéter ce qu’ils lisent sur l’emballage ou sur le descriptif du produit, sans jamais vérifier les compatibilités réelles.
Bien que les utilisateurs de Linux ne représentent pas grand-chose par rapport à ceux de Windows et (dans une moindre mesure) Mac, il me semble qu’ils ont aussi droit à une information juste. Serait-ce trop demandé que les Linuxiens soient pris en considération au même titre que tous les lecteurs ? D’autant que Clubic fait des articles à propos de cet OS, alors pourquoi l’oublier régulièrement dans les autres sujets ?

saerdryl

oui effectivement si tu es gamer tu es sous w11 linux il y a trop peu de jeu. dommage que les touches soient lineaire et non pas tactils et clicky.

saerdryl

et parrce que même chrome os a plus de parrt de marché que linux. linux est un dinosaure pour quelques nerds :slight_smile:

sshenron

Chrome OS n’est il pas un OS basé sur GNU Linux? Ainsi que Steam OS pour le SteamDeck d’ailleurs pour rester ds le context des jeux vidéo.

YBoy360

@nic & autres, PS3, PS4, Android, Steameck, Switch, et Chrome OS sont sous Linux. MacOSX, iOS, la PS5 sont basé sur BSD (proche de Linux, on va faire dans l’accessible, vu vos niveaux…). Donc déjà en réalité, Linux est bien plus performant et versatile que Windows pour les jeux vidéos.

Via Proton 95 % des jeux Windows tournent sur Linux, sur toutes les distributions. En plus, parfois ils tournent mieux que sous Windows (La version Windows des jeux…).

Vavo

Même s’il est toujours plus facile d’accéder à des jeux sous Windows, Steam s’installe très bien sous Linux.
Ceci-dit, en relisant mon commentaire, vous constaterez que je parle de matériel en général, pas spécialement de ce clavier gamer pour lequel ma réflexion reste valable.

paulposition

@tous: Merci de revenir au sujet de l’article; Le débat Windows/Linux n’est pas de mise ici :wink:

poyfromfrance59

Super ce clavier. Enfin un 96 en Iso français, c’est rare. Au point que cela a été le point de départ de mon projet de clavier custom. Si ça vous amuse de voir ce que donne 116 touches dans un format TKL, c’est ici Mon clavier 100% custom "Chti116" - YouTube