Renault 5 électrique : tout ce qu’il faut savoir sur la future citadine électrique

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
14 septembre 2021 à 12h12
38
Renault 5 Prototype
© Renault

La marque au losange succombe à la tendance néo-rétro initiée par les Mini et autres Fiat 500 depuis quelques années. Les lignes de la future Renault 5 électrique sont clairement inspirées de la version originale, commercialisée par la marque dès 1972. Son lancement en Europe est prévu pour 2024.

Présentée à la presse en janvier 2021 sous la forme d’un concept-car , la Renault 5 électrique a vite été confirmée par le constructeur français comme futur modèle de série .

La Renault 5 va-t-elle remplacer la ZOE ?

Plus grande qu’une Twingo, mais plus compacte que la nouvelle Renault Mégane e-Tech , la future Renault 5 électrique devrait prendre la suite de la ZOE qui a été restylée début 2020. Le constructeur au losange a annoncé la fin de la commercialisation de la ZOE pour 2024 , après une carrière de plus de 10 ans.

Renault 5 Prototype
© Renault

2024 est aussi l’année du lancement de la nouvelle Renault 5 électrique, initialement prévue pour 2023. Si l’information n’est pas officiellement confirmée par la marque, tout laisse penser que la R5 prendra la place de la ZOE dans la gamme.

Renault 5 Prototype
© Renault

Quelles motorisations équiperont la Renault 5 ?

Si la version de base de la nouvelle Renault 5 électrique reposera probablement sur une motorisation proche de l’actuelle ZOE R135 avec une puissance de 100 kW, Renault proposera également une version sportive reprenant une appellation mythique : la R5 Alpine. Cette dernière devrait développer une puissance de 160 kW, soit environ 215 chevaux.

Quelle autonomie pour la future Renault 5 ?

Pour le moment, Renault n’a pas encore communiqué sur la capacité des batteries, mais en début d’année lors de la présentation du concept-car, Luca de Méo, P.-D.G. de Renault, a évoqué la possibilité de recourir aux batteries reposant sur la technologie LFP. Le principal intérêt de cette technologie est son coût sensiblement inférieur.

Renault 5 Prototype
© Renault

Contrairement à la traditionnelle batterie NMC, la batterie LFP ne nécessite pas de cobalt, très onéreux à l’achat. Cependant, la batterie LFP a une densité énergétique plus faible ce qui a un impact sur l’autonomie du véhicule électrique.

Avec la présentation de la nouvelle Mégane e-Tech électrique, Renault a annoncé deux capacités de batterie pour cette dernière : 40 kWh et 60 kWh. La version 40 kWh pourrait prendre place sur la Renault 5 électrique. Ainsi équipée, elle devrait disposer d’une autonomie de plus de 300 km WLTP. La batterie de 52 kWh de la ZOE sera-t-elle reconduite ? Aucune information dans ce sens n’a, pour l’heure, été communiquée.

Quel sera le prix de la nouvelle Renault 5 électrique ?

Renault 5 électrique © Renault
© Renault

Lors du salon IAA Mobility 2021, Gilles Le Borgne, Directeur technique de Renault a indiqué que la nouvelle Renault 5 électrique devrait être commercialisée dans une fourchette de prix allant de 20 000 à 25 000 euros.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
38
26
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Londres : la plus grande entreprise de taxis privés sera 100 % électrique dès 2023
Pour le P.-D.G. de Toyota, le passage à la voiture électrique doit être progressif
Tesla met fin à son système de parrainage
BYD dévoile son prototype électrique Ocean-X d'une autonomie annoncée de 1 000 km
Cadillac écoule la production 2023 de sa Lyriq Debut Edition en seulement 19 minutes
Zero dévoile les mises à jour 2022 de ses motos électriques
Gen Z : Mike Horn concourra au rallye raid 2023 à bord d'une voiture hydrogène développée avec le CEA
Lucid annonce une meilleure autonomie que les Tesla pour sa Lucid Air Dream Edition
Toyota lève le voile sur son pick-up hybride Toyota Tundra
Waze, Coyote et TomTom n’indiqueront plus certaines présences des forces de l’ordre à partir du 1er novembre
Haut de page