🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Facebook retrouve enfin son niveau d'introduction en bourse

01 juin 2018 à 15h36
0
Pour la première fois depuis son entrée en bourse, le titre Facebook a dépassé ce mercredi en séance son cours d'introduction, fixé à 38,22 dollars - même si le titre a ensuite concédé 2,6% à 36,6 dollars. Le réseau social est récompensé de la progression fulgurante de ses revenus mobiles.

00DC000006094366-photo-logo-facebook-pour-windows-phone.jpg
Le 31 juillet 2013 sera sans doute à marquer d'une pierre blanche pour les possesseurs de titres Facebook. Pour la première fois depuis le 18 mai 2012, date de son introduction sur les marchés, l'action a franchi le seuil symbolique du cours initial, alors établi à 38,22 dollars.

L'introduction boursière du réseau social a longtemps semblé chaotique. En cause : les déboires techniques au moment du lancement, mais surtout, la mise sur le marché d'un trop grand nombre d'actions, pour un prix bien trop élevé. La punition ne s'était pas fait attendre : le titre a dégringolé jusqu'à un plus bas historique de 17,55 dollars, le 4 septembre dernier.

Entre temps, la firme de Mark Zuckerberg a multiplié les efforts pour satisfaire les investisseurs et autres analystes. La clé ? Prouver que Facebook est aussi un réseau social mobile. Il a ainsi multiplié les mécanismes pour monétiser une audience trop longtemps délaissée. Rappelons que le mobile ne rapportait pas un dollar quelques mois avant l'entrée au Nasdaq.

Globalement, les changements opérés par Facebook ont été couronnés de succès. Certaines annonces, pourtant menées en grande pompe, n'ont toutefois pas eu le succès escompté, du moins à ce jour. C'était le cas de Facebook Home, la surcouche Android n'ayant pour le moment pas convaincu.


01C2000006163586-photo-cours-de-bourse-facebook-31-juillet-2013.jpg
Évolution du cours de l'action Facebook depuis son introduction au Nasdaq.


Mais sur un critère purement financier, décisif aux yeux des investisseurs, la progression de Facebook fut pour le moins fulgurante. Lors de l'annonce de ces derniers résultats trimestriels, il a fait savoir que le mobile pesait désormais pour 41% de ses revenus globaux. Quant au nombre d'utilisateurs mobiles, il a progressé de 51% sur un an au deuxième trimestre 2013, à 819 millions de membres. Le jour même, le titre explosait de plus de 27%. Un plébiscite.

Depuis, la tendance haussière ne s'est pas estompée, jusqu'à dépasser ce mercredi le fameux cours d'introduction de 38,22 dollars, à 38,31 dollars exactement. Entre temps, Facebook a annoncé mardi le lancement du Mobile Games Publishing, un service de soutien promotionnel des jeux déployés sur son application mobile. En échange, forcément, d'un pourcentage des revenus. À ce rythme, Facebook risque bien de devenir bientôt, et avant tout, un réseau social mobile.





À lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Panasonic GX7 : un concentré de technologie pour expert
L’avenir de Windows RT passe par le serveur
Sigma libère les photographes avec un service de changement de monture
OmniVision détaille le capteur innovant du Moto X
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page