Google, Facebook, Pandora : le top 3 de la publicité mobile

14 juin 2013 à 11h38
0
Google se taille la part du lion sur le marché publicitaire mobile. Avec plus de la moitié du secteur, le géant de la recherche en ligne dépasse de la tête et des épaules Facebook, Pandora et Twitter.

0104000006035866-photo-mcouponing-retail.jpg
Le géant de Mountain View confirme sa domination dans l'univers de la publicité, sur mobile également. Google a en effet gagné la moitié des 8,8 milliards de dollars dépensés par les annonceurs en 2012, révèle le cabinet eMarketer, soit 4,6 milliards exactement. Facebook, qui s'est lancé dans le chantier de la monétisation de son audience mobile l'an dernier, ne recueille encore qu'une faible part du gâteau, avec 0,5 milliard de dollars.

Mais les efforts du réseau social en la matière ont déjà prouvé qu'ils fonctionnaient. Avec plus de 755 millions d'utilisateurs sur mobile, Facebook a réussi au premier trimestre 2013 à réaliser tout de même un tiers de son chiffre d'affaires sur ses applications. Pour l'année en cours, eMarketer s'attend à ce que la société de Mark Zuckerberg augmenter ses recettes publicitaires mobiles de 333%, à 2 milliards de dollars.

Si Facebook pourrait peser cette année 13% du marché, Google continuera à progresser fortement selon le cabinet. « Cette année, Google va augmenter ses recettes plus vite que l'ensemble du marché grâce à la poursuite de la monétisation de YouTube et à une adoption croissante de la publicité en ligne », indique l'étude. Ses recettes mobiles devraient presque doubler en 2013, à 8,9 milliards de dollars.

Twitter en forte croissance également

Absent du top trois, Twitter a généré 114 millions de dollars en 2012, un chiffre qui devrait lui aussi doubler cette année. Mais au total, le site de microblogging restera un oisillon de la publicité sur mobile, avec seulement 3,6% de parts de marché. Au niveau de la répartition de son chiffre d'affaires, notons que plus de la moitié des recettes publicitaires de Twitter provient de ses applications pour smartphones.

Rappelons que l'apparition des tweets sponsorisés sur mobile date de la fin février 2012. D'ailleurs, c'est sur ce canal que le réseau social espère le plus de retombées ces deux prochaines années. Twitter a profité des efforts sur mobile de Google et Facebook, lesquels ont tous deux accru leur offre publicitaire, et ont contribué à convaincre les annonceurs que c'est sur ce canal qu'il fallait se concentrer désormais.

Au-delà des terminaux mobiles, Google reste le leader incontesté de la publicité en ligne, totalisant 32,7 milliards de dollars de revenus en 2012, soit près d'un tiers du marché. Un secteur dans lequel il est secondé par Facebook qui revendique 4,3 milliards de dollars, soit un peu plus de 4% du gâteau.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Chrome Frame : Google fermera son plugin pour Internet Explorer
Open : Orange renouvelle aussi ses offres quadruple play
Google serait de nouveau dans le viseur de Bruxelles avec Android
Paiement en ligne : l'Europe ferme l'enquête
Netatmo : complétez votre station météo de modules additionnels
STIC, JUDEX : la Cnil critique les fichiers de police et gendarmerie
Google ajoute 1000 destinations à Street View
Press, Reeder : les clients Google Reader s'ouvrent à d'autres services
Foursquare : revivre son activité au travers de la
Joul réinvente la géolocalisation partagée avec ses services ZoomZoom
Haut de page