1,4 million de panneaux solaires ont été inaugurés en Espagne

12 avril 2020 à 14h20
34
Solaire Iberdrola
© Iberdrola

La nouvelle centrale à énergie solaire Nuñez de Balboa, que le service public espagnol Iberdrola décrit comme « la plus grande d'Europe », a fourni cette semaine son premier mégawatt-heure d'énergie.

D'une puissance de 500 mégawatts, cette centrale située dans l'Estrémadure, dans le sud-ouest de l'Espagne, possède 1,4 million de panneaux photovoltaïques et fournira de l'énergie à 250 000 personnes.


L'Espagne sur la route de l'énergie solaire

S'étendant sur 1 000 hectares, la centrale résulte d'un partenariat entre Iberdrola et le groupe spécialisé Ecoenergías del Guadiana, ainsi que d'un investissement de près de 300 millions d'euros de la part de cette première. Équipée d'1,4 million de panneaux solaires photovoltaïques, elle emploiera jusqu'à 1 200 personnes aux heures de pointe, et d'après le communiqué de presse d'Iberdrola, elle évitera chaque année l'émission de 215 000 tonnes de CO2. Elle fait également partie d'un projet plus large visant à l'installation de 3 000 MW d'électricité d'ici 2022.

La multinationale a ajouté que si la centrale solaire Nuñez de Balboa était « la plus grande d'Europe », elle serait battue en taille dès 2021 par une autre central, cette fois baptisée Francisco Pizarro. Celle-ci se situera également en Estrémadure. Ses travaux ont débuté il y a deux mois. Le marché solaire espagnol pourrait ainsi ajouter jusqu'à 19,5 GW de puissance installée d'ici 2023.


L'énergie renouvelable touchée par le COVID-19

La construction de la centrale a été achevée en décembre dernier, mais elle n'avait pas été inaugurée jusqu'à présent. Cette inauguration aurait pu être effectivement reportée, le secteur étant mis à mal par l'épidémie du nouveau coronavirus. Plus tôt cette semaine, rapporte CNBC, une société de recherche et de conseil a déclaré que le nombre d'installations solaires mondiales prévues pour 2020 avait déjà été revu à la baisse suite à la pandémie. La puissance installée supplémentaire devrait être de 106,4 GW, contre 129,5 GW initialement, soit une baisse de 18 % par rapport aux premières ambitions.

Il y a quelques semaines, Abigail Ross-Hopper, la présidente et cheffe de la direction de la Solar Energy Industries Association (SEIA), basée aux États-Unis, a écrit que l'industrie solaire était « à risque », ajoutant que « les entreprises et les travailleurs du secteur solaire perdaient des contrats et étaient mis au chômage par le COVID-19 ».

Le solaire n'est d'ailleurs pas la seule énergie renouvelable à être touchée : l'éolien est également concerné par les défauts d'approvisionnement. Il y a quelques jours, le Danois Vestas, un leader européen qui travaille actuellement sur des éoliennes zéro déchet, a annoncé la mise en suspens de ses projets pour 2020.

Source : CNBC
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
34
17
jaceneliot
Et non Clubic, encore raté. Vous avez oublié de parler des centrales à gaz ouvertes ces dernières années en parallèle. Pas bien ça de pas se renseigner.
zeebix
Il est où le rapport ?
jaceneliot
Bah que si tu parles de ce qui est ajouté, ça me paraît intéressant de préciser que puisque ces énergies ne fonctionnent que 20 % du temps, il faut ouvrir du fossile en même temps, histoire de pas foutre dans la tête des gens que les ENR ça fonctionnerait, alors que non.
zeebix
Oui mais ici on parle d’installation, pas de rendement global, donc hors sujet dans ce contexte.
jaceneliot
Ecoute. Casse les moi pas stp. J’ai pas le time avec ce genre de personnes. Si tu penses que parler de l’hypocrisie de l’ENR en précisant que 1 MW ENR installé doit être soutenu par 1 MW de fossile c’est hors sujet, je peux rien pour toi. Je vois pas comment ça pourrait pas être dans le sujet. Je montre juste que c’est très relatif. Sans parler de l’hypocrisie de toujours parler de la puissance max théorique. Le nucléaire, on donne le max parce que globalement on tourne entre 80 et 100 % de capacité. Pour l’ENR, on sait pertinnement qu’on tapera jamais plus que 25 % à l’année, donc c’est mensonger de parler en puissance installé, ça fait croire à de grands chiffres alors que non, et ça fait oublier aux gens qu’on doit surdimentionner x4 ou x5.
Nmut
Je suppose que comme beaucoup, il se focalise sur les centrales de relevage indispensables pour prendre le relais en cas de manque d’ensoleillement ou de vent.<br /> C’est, comme d’habitude, oublier que quand ces centrales ne produisent pas, elles ne polluent pas, le mix est au total bien meilleur.<br /> Toujours voir le verre à moitié vide est un biais commun mais lassant à force…
Nmut
Désolé de te faire encore perdre ton temps, mais d’où tiens tu ces chiffres de 4 ou 5x de puissance inutilisée? Même en hiver, on est jamais à 20% de rendement la journée en moyenne…
zeebix
Oui tu es mignon mais toujours hors sujet ici <br /> C’est pas inintéressant, mais hors sujet et ta critique de base sur l’article toujours infondée… Redescend un peu.
jaceneliot
Faux. Elles polluent car leur installation et construction émet une pollution et du carbone de manière massive. De plus, la consommation en ressource par kWh installé est démentielle. Sinon, on a le nucléaire, propre, peu émetteur de CO2, infiniment puissant, demandant peu de centrales, de d’installations, très peu de matériaux, très sur (en fait selon les rapports de l’agence du nucléaire à l’ONU, la source ayant le moins tué toutes confondues).
jaceneliot
https://fr.wikipedia.org/wiki/Électricité_en_Espagne#De_la_production_à_la_consommation_d’électricité<br /> Tu vas sous « Facteur de charge ». Tu y verras que sur une année de production, le solaire et éolien c’est entre 24 et 18 %. Le nucléaire c’est 85 % par exemple. Donc entre 3/4 et 4/5 de ce que tu installes tu en profites pas. Comme on a toujours pas de stockage viable, on perd une partie, et le reste c’est quand il souffle/soleil pas. Et comme on a besoin d’énergie quand en a besoin, bah ça marche pas.
Nmut
Je vois ce que tu veux dire. Dans ton raisonnement les barrages sont catastrophiques puisqu’ils ne sont utilisés quasiment qu’en lissage (du moins en France).<br /> Par contre tes chiffres sont forcément incomplets pour le nucléaire, puisque la différence de charge jour/nuit varie entre 50 et 70% =&gt; même pour le nucléaire seul, on ne peut avoir 85%. Je pense que tu confonds disponibilité de puissance et facteur de charge. La différence doit être inférieure.<br /> Bref, même si on prend tes chiffres directement, pour moi, même si on doit doubler la capacité de production (ce qui n’est pas le cas), une ferme éolienne ou solaire + sa centrale de soutien est bien meilleure qu’une centrale à charbon, et se rapproche du bilan d’une centrale nucléaire, tant que l’on reste sur le CO2.<br /> Et juste pour info, je suis aussi un partisan du nucléaire. Cependant, il faut aussi tenir compte dans le nucléaire de la construction et du démantèlement, bien plus polluant qu’une centrale thermique.
toug19
Pour le prix du nucléaire, il faudra voir après démantèlement.
Neikster
Du solaire PV + Gaz en backup sera toujours infiniment moins polluant que du charbon en baseload (rappelle le gaz c’est 50% moins d’émission de CO2 que le charbon et une pollution au particule bien plus faible)…<br /> L’Espagne est un pays trés ensoleillé. Une instalation PV y fournit 5 fois sa puissance crête tout les jours sur une moyenne annuelle lissé. Ca nous donne 2,5 GWh d’energie produite par jour à un coût trés faible. Ce n’est absolument pas négligeable.<br /> Faut vraiment que les pro-nucléaire arrête de jouer aux extrémistes, vous déscrébiliser et la lutte contre le réchauffement climatique et la filière du nucléaire qui n’a pas besoin d’hystériques pour sa promotion…
phmxos
Je pense que l’argent utiliser pour construire ces centrales photovoltaïques serait plus utile dans l’isolation des habitations (par exemple)
Neikster
On parle de l’Espagne là…<br /> Faut arrêter de toujours vouloir répéter les propos Jean-Marc Jancovici sans les appliquer au contexte.
phmxos
Et oui, je ne suis pas pour la baisse du fossil, mais pour son arrêt.
phoenix206
C’est 10 a 15 % du prix total de la centrale, donc pas grand chose
phoenix206
Jacelino a tout dit, les ENR sont des dispositifs de green washing pour donner bonne conscience aux bobo écolo des grandes villes. Ils ne solutionner aucuns problème, même ils font pires. La seul solution vivable actuellement c’est le nucléaire qui ne produit pas de CO2 . L’idéal serait de lancer un énorme plan d’investissement dans les centrales de 4eme génération.
pemmore
A vue de nez toutes ces installations ne fournissent du courant que ponctuellement, et c’est vrai et pas pendant les pics de consommation.<br /> C’est oublier une donnée pour le futur, les fameux accus des voitures électriques quand il seront usés et insuffisants pour faire rouler le véhicule serviront de centrales de stockage et la boucle est bouclée.<br /> Chez-moi les fermes solaires ont deux usages, solaires et entrepots, ateliers, magasins etc loués 600€ par mois.
srochain
De plus dire que cela ne fonctionne que 20% du temps c’est la aussi oublier de dire que c’est durant les 20% du temps pendant lequel on en a le plus besoin, c’est à dire durant la période de la journée où l’activité économique est au plus haut.<br /> La nuit je n’ai pas tellement besoin d’électricité, je dors. Et il n’y a à ce moment que les centrales nucléaire qui ne savent pas quoi faire de leur électricité chauffent mon ballon d’eau sanitaire bien que je ne me douche jamais à 3h du matin… Preuve que le nucléaire produit quand ça ne sert à rien.
srochain
Le fa teur de charge du nucléaire est très loin des 80 à 100%…ce n’est que du 65 %
srochain
C’est facile de voir que le nucléaire ce n’est même pas 70%de rendement sans aller consulter des sources bidons comme le font les nucleocrates. Il suffit de faire le rapport entre la capacité installée et ce qui est produit chaque année et pour 2029 c’est même bien moins que 70%. Et ça chute chaque année avec la vétusté et les pannes de plus en plus nombreuses et de plus en plus longue. Et les zozs voudraient les prolonger 40 ans de plus…?
MisterGTO
jaceneliot:<br /> Le nucléaire, on donne le max parce que globalement on tourne entre 80 et 100 % de capacité.<br /> T’as toujours pas compris que le nucléaire n’était aucunement une solution miracle à privilégié ou même ne serait-ce qu’à continuer à développer?<br /> Les centrales ne sont pas sures à 100%, dire le contraire c’est n’importe quoi.<br /> Il suffit d’une seule fois pour que les résultats soient catastrophiques.<br /> Je ne sais pas si tu l’as remarqué, mais nous vivons actuellement dans une situation qui avait très peu de chances de se produire et les conséquences sont déjà potentiellement dramatiques.<br /> L’effet d’une catastrophe nucléaire en France serait immense avec une superficie énorme condamnée pendant des décennies/siècles et des conséquences sanitaires largement supérieures à ce qui se passe actuellement.<br /> Après je me doute bien que tous les pro-nucléaires, dans le cas où une catastrophe arriverait, seraient du genre à tourner leur veste immédiatement et à accuser l’Etat, comme le font la plupart de ceux qui critique la gestion gouvernementale passée ou actuelle…
tfpsly
Je vois ce que tu veux dire. Dans ton raisonnement les barrages sont catastrophiques puisqu’ils ne sont utilisés quasiment qu’en lissage<br /> Lui parle de facteur de charge, toi de pourcentage d’utilisation. Je suis d’accord avec son message.
tfpsly
La nuit je n’ai pas tellement besoin d’électricité, je dors. […] Preuve que le nucléaire produit quand ça ne sert à rien.<br /> En ce moment, nucléaire = 36GW le jour, 26GW la nuit. Production totale 50GW le jour, 38GW la nuit. La consommation électrique ne baisse pas tant que ça la nuit.<br /> electricitymap.org<br /> Live CO2 emissions of electricity consumption<br /> electricityMap is a live visualization of where your electricity comes from and how much CO2 was emitted to produce it.<br />
tfpsly
C’est facile de voir que le nucléaire ce n’est même pas 70%de rendement … Il suffit de faire le rapport entre la capacité installée et ce qui est produit chaque année et pour 2029 c’est même bien moins que 70%<br /> Tu confonds envie une fois utilisation et facteur de charge (disponibilité), et maintenant aussi rendement (énergie fournie/énergie consommée pour la produire ; constant à 33% de l’énergie thermique pour le nucléaire, quelle que soit la production), qui n’a rien à voir.<br /> Bref, tu racontes n’importe quoi.
Nmut
Je ne conteste pas le fond son message, effectivement une centrale solaire à une production très inférieure à sa puissance crête en moyenne, mais il me semble qu’il mêle taux d’utilisation et % d’utilisation pour le nucléaire, voir les références qu’il donne.
tfpsly
J’ai probablement répondu au mauvais message, désolé pour la confusion. Si je me rappelle bien, je voulais répondre à l’un des messages de srochain au dessus du tient.<br /> il me semble qu’il mêle taux d’utilisation et % d’utilisation pour le nucléaire, voir les références qu’il donne<br /> C’est ça, exactement! Nucléaire = facteur de charge enre 75% et 80%, même si utilisation moindre.
Nmut
Ne soit pas méchant, ce n’est pas n’importe quoi, on peut vite s’y perdre dans tout ses pourcentages.<br /> Dans le fond il a raison, le rapport puissance crête / puissance utilisée est je pense le moins bon avec le solaire. Reste que c’est le rapport cout écologique et financier / production qui compte, et qui lui est plutôt bon pour le solaire.
tfpsly
Le truc avec les centrales nucléaires :<br /> énorme coût fixe de construction et démantèlement. Elles sont là, le coût est déjà là.<br /> coût écologique : constant. Le même que la centrale produise peu ou beaucoup.<br /> coût de production extrêmement petit.<br /> Donc maintenant qu’elles sont construites, autant s’en servir à fond. Aucune raison d’avoir construit des centrales puis de les laisser dormir. Ce serait un gâchis financier, et écologique (parce qu’il faudrait en remplacer la production électrique par d’autres sources, dont beaucoup de sources carbonées).<br />
Nmut
Je suis tout à fait d’accord. L’arrêt d’une centrale nucléaire sans raison autre que l’idéologie est une catastrophe, surtout écologique, les couts écologiques ayant déjà été payés ou a payer de toute façon.<br /> Maintenant, comme capacité de production additionnelle, les énergies renouvelables ont du sens. Il reste à avoir une gestion de grid et des utilisations tampons (véhicules électriques?) pour avoir une utilisation à 100% de toutes les énergies renouvelables quand elles sont dispos.
cliclem
+1… la nuit je dors… mais pas les serveurs clubic, google, ta banque, youtube…
jaceneliot
Exact, sagement parlé. Les nouvelles ENR peuvent avoir un sens, mais pas toutes et pas partout. Par exemple, ces parcs éoliens off-shore sont ridicules. Des calculs ont montré que pour le même prix on aurait pu au choix soit isoler touts les bâtiments de France, soit créer une piste cyclable pour toutes les routes de France (toutes !), soit subventionner un boitier pompe à chaleur pour tous les ménages utilisant du fossile. Dommage…
drissoun
Je suis preneur d’un lien vers ces calculs. J’avoue être fortement étonné. L’éolien offshore est désormais, avec certain PVs dans certaines zones, la source d’energie produite la moins chère lorsqu’on prend tout en compte (construction, assurance, distribution jusqu’au réseau THT, entretien, démentellement à terme). Voir ici par exemple: https://en.wikipedia.org/wiki/Cost_of_electricity_by_source#Lazard_(2019)_2<br /> Par contre, je suis d’accord, cela ne prend pas en compte le coût additionnel pour gérer intermittence, qui reste le gros point faible. Le bilan carbone global est également moins bon que pour le nucléaire, et la dépendance à certains métaux pour les rotors ultra-compacts est un point faible.<br /> En Allemagne l’année dernière, un parc éolien offshore a été attribué avec 0 subvention publique, investissement privé à 100%, coût garanti sur 25 ans de 43€/Mwh
jaceneliot
Salut ! Merci d’argumenter. Y a tellement de débiles qui s’opposent sans arguments, que ça fait du bien de tomber sur quelqu’un qui essaie de comprendre.<br /> Les calculs je les ai vu à maintes endroits, difficiles à retrouver. Mais je peux que vous conseiller une conférence de Jancovici, si vous êtes motivé, le top du top pour bien comprendre l’énergie, c’est de regarder tous ses cours des Mines (trouvable sur Youtube, c’est très accessible). https://www.youtube.com/watch?v=xgy0rW0oaFI Voici le premier, celui sur les énergies renouvelables répondra à votre question.<br /> Celle-ci il explique dans une commission d’enquête pourquoi l’éolien ça fonctionne pas si je me souviens bien : https://www.youtube.com/watch?v=P7DY6wqRNfk (au passage magnifique démonstration de l’incompétence des élus/admin qui ne comprennent pas des graphiques basics).<br /> Sinon, les calculs dont tu parles, ne prennent pas le stockage (ou alors le nécessaire backup fossile). On ne prend jamais en compte tout, et souvent ça compte même les aides/subventions.<br /> L’Allemagne je suis pas sur que ça soit un exemple, malgré des milliards dans l’éolien, ils n’ont fermé aucune centrale à charbon, et leurs émissions n’ont absolu pas diminué grâce à ces installations. Je dirais même que l’Allemagne est (devrait être) le pays «&nbsp;test&nbsp;» qui empêche aux autres de faire la même connerie…et non en fait on me dit que nos dirigeants sont des grosses m*****.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Bon plan VPN : derniers jours pour la promotion spéciale Pâques avec NordVPN  à 3,10€ /mois
Capcom travaillerait sur un remake de Resident Evil 4
Google et Apple vont développer ensemble une technologie de contact tracing sur iOS et Android
Code promo Xiaomi : -15% sur le high-tech pour le Mi Fan Festival
Huawei recrute chez NVIDIA : du Cloud gaming en vue ?
2 mois offerts à CyberGhost VPN : est-ce la meilleure promotion VPN du moment ?
NEO·Classics | Tortues Ninja… le pire souvenir des joueurs NES ?
Le PDG de OnePlus poste des photos de nuit du OnePlus 8, et les compare à
Google retire un des VPN les plus populaires du Play Store en raison d'une faille
Karma Automotive dévoile une camionnette électrique semi-autonome
Haut de page