La société danoise Vestas travaille sur des éoliennes zéro déchet

22 janvier 2020 à 15h00
0
Eolienne

L'enseigne danoise Vestas, qui est le premier fabricant d'éolien au monde, a annoncé sa volonté d'étendre ses efforts en matière de développement durable. La société affirme vouloir proposer, d'ici 2040, des éoliennes ne produisant aucun déchet.

L'objectif doit être atteint par l'adoption d'une « économie de type circulaire » dans la conception, la production, le service et la fin de vie des appareils. L'initiative a son importance : une étude de l'université de Cambridge estime que d'ici 2050, les pales à elles seules représenteront plus de 43 millions de déchets.

Les éoliennes poussent, les déchets aussi

Le marché de l'éolien est en pleine croissance. Le secteur offshore doit peser à lui seul pour 1 trillion de dollars en 2040 selon un rapport de l'agence internationale de l'énergie (AIE). D'après le site Planète Energie, cette croissance était comprise entre 10 et 40 % par an début de la décennie 2010. Mais cela pose des questions concernant le recyclage : si les éléments métalliques, comme le mât et le rotor (90 % du poids de l'ensemble), se recyclent sans grande difficulté, il n'en va pas de même pour les matériaux composites des pales, généralement à base de fibres de verre ou de carbone.


Parallèlement, la production de l'éolienne comporte aussi une empreinte carbone. Avec le développement du secteur, l'empreinte carbone de Vestas a ainsi augmenté de 34 % entre 2015 et 2018 selon les chiffres de Bloomberg.

Objectifs progressifs

La société entend donc changer de cap. Pour atteindre son objectif, qui serait une première dans le secteur d'après Renewable Energy Magazine, l'entreprise basée à Aarhaus a ajouté qu'elle allait présenter une nouvelle stratégie de gestion des déchets dans les deux ans. Tommy Rahbek Nielsen, Directeur d'opération chez Vestas, a déclaré dans un communiqué qu' « en tant que plus grand fournisseur mondial d'énergie éolienne, Vestas a la responsabilité d'éliminer les déchets de sa chaîne de production », ajoutant que « l'énergie éolienne va continuer de croître rapidement, donc le temps de l'approche conservatrice est derrière nous ».


Vestas compte étudier tous les cycles de vie d'une éolienne pour améliorer le taux de recyclabilité des pales et des nacelles. Dans un premier temps, l'enseigne entend se concentrer sur l'amélioration de la recyclabilité des pales. Des objectifs intermédiaires doivent être ajoutés. Aujourd'hui, ce taux est de 44 % : Vestas compte le porter à 50 % d'ici 2025, et à 55 % d'ici 2030. Des initiatives doivent être spécifiquement lancées pour l'amélioration du recyclage des matériaux composites et Vestas souhaite mettre en place un nouveau processus de déclassement des pales.

Source : CNBC
13
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top