À Cracovie, des drones pour repérer les particuliers qui polluent

18 janvier 2020 à 17h00
0
Usine

Figurant parmi les villes les plus polluées d'Europe, Cracovie a pris des mesures drastiques pour tenter d'améliorer sa qualité de l'air. La police y traque désormais les pollueurs à l'aide de drones qui survolent les habitations.

La pollution de l'air est un véritable fléau en Pologne, aussi bien au plan sanitaire qu'environnemental. Cela est notamment dû à l'exploitation du charbon, qui contribue à 80 % de la production électrique du pays, mais qui est également très utilisé comme chauffage domestique. Touchée de plein fouet, Cracovie a décidé de tout mettre en œuvre pour améliorer la qualité de son air.

Pourquoi la ville est-elle si polluée ?

Comptant 765 000 habitants intra-muros, Cracovie est connue pour sa qualité de l'air médiocre, qui résulte de plusieurs facteurs. Elle a en effet échappé, en majeure partie, aux bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale. Ses systèmes de chauffage sont par conséquent obsolètes car ils n'ont pas été renouvelés depuis. Résultat : la majorité des Cracoviens se chauffent au charbon, au bois, et même en brûlant des ordures pour certains.

La ville se trouve par ailleurs à proximité de nombreuses centrales à charbon et sa topographie n'arrange pas les choses, car l'air pollué s'y concentre et le vent s'y fait rare. Selon ce média allemand, respirer l'air de Cracovie pendant une année équivaut à fumer 3 000 cigarettes...


Des drones pour repérer la pollution

Les autorités municipales tentent d'endiguer ce problème depuis plusieurs années déjà. Depuis 2012 par exemple, la ville apporte son aide aux foyers à faible revenu afin que ces derniers puissent passer au chauffage central, 25 000 poêles ont ainsi pu être remplacés. Depuis le 1er septembre 2019, elle subventionne davantage de ménages et participe à 50 % du paiement des nouveaux chauffages, en plus de contribuer aux factures de gaz. C'est pourquoi elle a décidé de sanctionner ses citoyens qui continuent d'utiliser des méthodes extrêmement polluantes pour se chauffer.

La police a commencé à se procurer des drones en 2018 pour traquer les pollueurs. Contrôlés par un policier, ils survolent les habitations et lui permettent d'analyser la couleur de la fumée qui s'échappe des immeubles ou maisons. Par exemple, une fumée blanche est considérée comme légale puisqu'elle signifie que les habitants se chauffent au gaz. Les Cracoviens se servant encore de charbon ou de bois risquent une amende, et les autorités ont déjà poursuivi 13 000 ménages pour ces raisons.


La ville espère que d'autres régions s'inspireront de ces mesures, la Pologne compte en effet près de 4 millions de logements chauffés au charbon.

Source : Bloomberg
11
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Contre toute attente, les Mac auraient été deux fois plus touchés par les malwares en 2019
Les jeux Activision-Blizzard retirés du service GeForce Now
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Pour les USA, Huawei peut secrètement accéder aux portes dérobées des opérateurs
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top