Les incendies australiens ont émis autant de CO2 que les 100 pays les moins pollueurs

14 janvier 2020 à 09h04
19
feu-australie

Alors que la pluie s'abat enfin sur l'Australie, le bilan des feux qui ont ravagé le pays ces dernières semaines est catastrophique. En plus des pertes humaines et animales, ils ont émis un taux colossal de CO2 dans l'atmosphère.

Appelés « bushfires » en anglais , ces feux sont communs lors de la saison estivale en Australie, mais leur intensité ne fait qu'accroître. La période 2019-2020 est particulièrement dramatique sur de nombreux points : des centaines de milliers de personnes ont été évacuées, plus de 25 victimes ont été recensées (pour le moment) et on estime que plus d'un milliard d'animaux ont péri, intoxiqués par la fumée ou brûlés vifs.


Un véritable cercle vicieux

Ces feux, dont certains remettent en question l'origine, ont également émis près de 400 millions de tonnes de CO2 dans l'atmosphère. À titre de comparaison, cela représente l'équivalent des émissions annuelles des 116 pays les moins pollueurs au monde. En 2018, les émissions engendrées par les feux qui ont ravagé la Californie étaient neuf fois moins importantes.

Il s'agit là d'un véritable cercle vicieux. Les émissions de CO2 sont en effet impliquées dans le réchauffement climatique, qui entraîne la hausse des températures, de la sécheresse, et favorise les incendies. Ces derniers détruisent les plantes et les arbres qui libèrent alors le CO2 qu'ils contiennent dans leur tronc, leurs feuilles, etc. Ce CO2 vient ainsi s'ajouter aux émissions qui accentuent le changement climatique... et ainsi de suite.


Des feux toujours plus intenses

Il est déjà arrivé que des feux australiens émettent encore plus d'émissions : 600 millions de tonnes de CO2 ont atteint l'atmosphère lors de la saison 2011-2012. Néanmoins, la saison des feux est de plus en plus longue et les journées où l'alerte est maximale sont toujours plus nombreuses... Le taux d'émissions dans l'une des régions touchées cette année, les New South Wales, est par ailleurs disproportionné par rapport à la moyenne.

Au total, plus de 10 millions d'hectares ont brûlé, dont plus de la moitié dans les New South Wales. Cela est notamment dû à la fusion de deux feux qui ont créé un « méga-incendie » dévastateur, mais désormais sous contrôle.

Australie, Amazonie, Afrique, Sibérie... Les incendies sont de plus en plus courants et de plus en plus destructeurs. Malheureusement, ils ne sont qu'une conséquence logique du réchauffement climatique et l'alimentent, ils devraient d'ailleurs s'intensifier dans les années à venir si rien n'est fait.

Source : Technology Review
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
19
clintl
A quand les malus sur les feus ?
crazytiti
Je suis très déçu du titre racoleur qui est directement repris de la source sans aucune analyse critique.<br /> D’après la source les feux australiens ont dégagé 400 milions de co2.<br /> Soit l’équivalent d’un seul pays « développé » comme l’afrique du SUD.<br /> Soit aussi 1.3% du dégagement mondiale de co2<br /> Soit un peu plus que le dégagement annuel de la france (0.36)<br /> cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_émissions_de_dioxyde_de_carbone
fg03
Je suis d’accord c’est un article qui est orienté et qui manque de partialité comme la plupart des gens qui pigent sur le web.
olivelau
Une excellent vidéo du monde explique en quoi les incendies ne sont pas directement liés au réchauffement climatique.<br /> Même si c’est très tentant de plonger comme tout dans le monde dans le catastrophisme pour faire de l’audience, c’est un peu facile…<br /> Le Monde.fr – 12 Jan 20<br /> Vidéo. Pourquoi les incendies en Australie sont-ils si vastes et violents...<br /> Vidéo - L’Australie vit depuis depuis septembre 2019 l’une des saisons de feux de brousse les plus dévastatrices de son histoire.<br />
philippesnbrd
C’est vrai, c’est moi qui est sourcé le sujet et il s’agit bien des « 116 lowest-emitting countries ». L’exercice de titraille est jamais évident mais je vais trouver une formulation appropriée. Sorry for the mess
Fodger
En voilà un titre qu’il est intelligent et constructif !<br /> Qui plus est, en tant que journalistes vous devez aller plus loin que simplement relayer, il n’y a pas que la problématique de CO2, la suie, les particules fines font énormément de dégâts à moyen long terme.
carinae
ça n’empêche pas qu’il y a bel et bien un problème de fonds … ça ne sert plus a rien de le nier … On sait parfaitement que les feux peuvent se déclencher de manière naturelle. La question est … comment se fait -il qu’on en est arrivé a cette extrémité en sachant que ça arrive en Australie, en Californie, en Amazonie, en Sibérie, en Suède … bref un peu partout dans le monde …??
yrd
@olivelau Mais c’est pas en rajoutant une couche de CO2 dans l’atmosphère que les choses vont s’arranger … Peu importe leur causes exactes ces feux australiens ont des conséquences dévastatrices.<br /> A titre personnel, on sent vraiment le trou dans la couche d’ozone en Australie, 5 minutes dehors et votre peau commence déjà à s’irriter, c’est impressionnant.
xryl
Surtout, il est peut être temps de trouver un moyen de limiter ces feux dans le futur. Un tel type de feu évité, c’est 1.3% de la production mondiale de CO2 en moins (c’est la croissance de la production de CO2 en 1.5 années actuellement).<br /> Si l’on compte l’Amazonie et l’Australie, je suis presque sûr que l’on peut gagner/revenir 3 à 4 ans en arrière comme ça.
tangofever
Il n’y a q’une solution tous les pays du monde doivent s’atteler à reboiser intelligent les zones qu’ils peuvent et ce aussi à titre personnel, quand on a un lopin de terre et que l’on a la possibilité d’y planter un arbre il faut le faire, les oiseaux et divers espèces apprécieront.
carinae
oui je dirais même qu’il faudrait que l’humanité se bouge un peu pour trouver un moyen d’exploiter l’eau des océans de manière a pouvoir créer des retenues d’eau, pour les populations mais aussi pour la flore. Il est quand même dingue de savoir que bientôt on se battra pour de l’eau douce alors que 70% de la surface de la Terre est constituée par les mers et océans.
Sekki
Les voitures thermiques polluent donc on les supprimes pour le bien de la planète … donc logiquement si les arbres polluent il faudrait aussi les supprimer aussi …<br /> « Make our planet great again » or « Make our planet green again » ? faite votre choix :b
Sodium
C’te niveau de bêtise… Les arbres sont des puits de co2, c’est à dire qu’ils le consomment pour se constituer. Donc oui, quand on brûle un arbre il rejette le co2 qu’il a accumulé, c’est assez logique.
Feladan
Vous devriez revoir votre vidéo. Vous ne semblez pas l’avoir trop comprise . Ils disent clairement que les facteurs climatiques à l’origine de ces feux (sécheresse principalement) sont eux, dû justement au réchauffement, dans une part qu’il est compliqué à quantifier.<br /> Mais oui, le réchauffement est l’origine. Navré, votre vidéo le dit pourtant clairement ^^.<br /> Ou alors votre crédo c’est de jouer sur le mot « direct », et c’est petit, très petit. Effectivement ce n’est pas directe (de toute façon, comment ça pourrait l’être ? -.-. C’est comme dire qu’un incendie volontaire n’est pas directement lié à l’homme, mais plutôt au mégot qu’il a jeté, car c’est bien le mégot le facteur qui a déclenché le feu.)<br /> Bref, mais l’utilisation du mot « catastrophisme » en dit long en réalité, la manipulation de l’info ne m’étonne guère ^^
Popoulo
On parle d’incendies mais on ne fait jamais référence à l’Afrique dont la pratique de la terre brûlée règne en maître depuis fort longtemps et est aussi dévastatrice que se soit pour la faune, la flore ou tout simplement la terre en elle-même.
Krypton_80
Admin:<br /> Les incendies australiens ont émis autant de CO2 que plus de cent pays<br /> Les incendies en Australie sont terminés alors ?
mcbenny
Les Australiens sont tellement attachés à leur mode de vie, l’écologie les séduit mais elle reste comme une jolie utopie, un truc d’enfant. En termes pratiques, c’est de la science fiction. Bagnoles toutes automatiques, moteurs de 2.5L minimum, gros 4x4 en ville, et que je te fais tourner le moteur 5 minutes avant de partir et 5 minutes après m’être garé etc.<br /> Une collègue frimait de désormais utiliser des pailles en métal plutôt qu’en plastique. Un lot de 10 pailles qu’elle avait commandé en Chine, parce que c’était moins cher !<br /> Pour ce qui est des incendies, je sais pas. Ca fait bien 3 mois qu’on a un ciel enfumé rien qu’à Sydney, je ne sens même plus l’odeur. J’ai peur que ce soit comme ça que ça va se passer : on est choqué, on en parle, on s’habitue, on oublie.
Fodger
Faux, c’est déjà le cas dans certains pays.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung Galaxy Z Fold 3 versus Galaxy Z Fold 4 : des évolutions suffisantes pour changer de smartphone ?
Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Waze et Google Maps pourraient bientôt devenir moins efficaces contre les bouchons
Haut de page