Samsung produit de la mémoire eMMC en 1x nm

15 novembre 2012 à 12h13
0
Samsung Electronics, la division semi-conducteurs du groupe coréen, a officialisé aujourd'hui son procédé de fabrication 10 nm class.

Samsung a effectivement démarré la production de puces de mémoire flash NAND en dizaine de nanomètre (10 à 19 nm) à la fin du mois dernier, un peu plus d'un an après s'être mis au 20 nm class. Le coréen rejoint ainsi la joint-venture entre Toshiba et SanDisk, qui précisent quant à elle qu'elle fabrique en 19 nm.

05520691-photo-samung-emmc-pro-class-2000-1x-nm.jpg

Le fabricant produit dans un premier temps des puces « eMMC Pro Class 2000 » de 64 Go, 20 % plus petites et 30 % plus performantes que les eMMC Pro Class 1500 équivalentes, lancées en mai, cinq mois plus tôt seulement. La productivité est quant à elle améliorée de 30 %, ce qui réduit les coûts de fabrication, et donc à terme les prix de vente.

Les nouvelles puces mesurent 13 x 11,5 mm (contre 16 x 12 mm) et revendiquent des taux de transfert de 260 et 50 Mo/s en lecture et écriture séquentielle, et 5000 et 2000 IOPS en lecture et écriture aléatoire.

Ce type de puce sert au stockage interne d'appareils mobiles tels que des smartphones et des tablettes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Civilization : bâtir une franchise qui résiste à l'épreuve du temps ?
PlayStation prévoit d'adapter ses licences emblématiques sur mobile
Avis Microsoft OneDrive (2021) : la meilleure intégration dans Windows et Office
Peu d'espace pour une séance ciné à la maison ? Retrouvez notre sélection des meilleures barres de son !
Bon plan Avast : protection complète sur internet avec le pack ultimate !
90 000€ et 3 ans de prison avec sursis pour la destruction de 4 antennes-relais
Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Haut de page