Coronavirus : une start-up chinoise propose des lunettes de détection Covid-19

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
22 avril 2020 à 16h19
8
rokid-T1-police.jpg
© Rokid

Rokid pourrait bientôt déployer ses appareils aux États-Unis, où plusieurs entreprises ont montré un intérêt pour leurs propriétés étonnantes.

Dans la lutte contre le coronavirus, toute solution est bonne à prendre. Et en Chine, d'où est partie l'épidémie, on ne manque pas d'idées pour renforcer la protection des individus face au virus. Une start-up de Hangzhou, Rokid, dispose d'une gamme d'appareils portables d'imagerie thermique, qui permettraient de détecter les symptômes du Covid-19. Parmi eux, on retrouve les lunettes intelligentes T1.


Jusqu'à 200 contrôles en 120 secondes

Les lunettes intelligentes thermiques T1 sont équipées de capteurs infrarouges qui leur permettent de détecter, en temps réel, la température corporelle d'un grand nombre d'individus : jusqu'à 200 en deux minutes, et à une distance pouvant aller jusqu'à trois mètres. On imagine donc bien une utilisation à l'entrée des bâtiments, des écoles ou des usines, dans les aéroports, et plus tard pourquoi sur des lieux de grand rassemblement comme des salles de spectacle ou des stades.

Les T1 de Rokid, qui sont des lunettes de réalité augmentée, embarquent un processeur Qualcomm ainsi qu'un petit appareil photo latéral de 12 mégapixels. Elles offrent une fonctionnalité de commandes vocales mains libres, qui donne à l'utilisateur la possibilité de prendre des photos ou de filmer une scène en direct. Il est possible, ensuite, de les relier à un ordinateur via son port USB.


rokid-infra-T1.jpg
© Rokid

Des négociations menées aux États-Unis

La start-up de l'empire du Milieu, qui a ouvert un bureau à San Francisco et a levé 100 millions de dollars en 2018, lorgne le marché américain pour écouler ses lunettes T1. Dans un premier temps, Rokid veut développer un produit plutôt B2B aux États-Unis, et pense notamment aux hôpitaux et aux autorités de police, qui pourraient se servir des appareils pour renforcer la prévention et protéger leurs personnels. Des accords seraient en cours de négociation, sans que nous ayons plus d'informations à ce stade.

La firme de Hangzhou n'a pas la prétention de remplacer un médecin ni un diagnostic approuvé par les autorités sanitaires, mais propose une alternative technologique aux moyens déjà à disposition.

Mais aux États-Unis, et compte tenu des tensions commerciales sino-américaines toujours présentes, il n'est pas certain que l'État fédéral voit d'un bon œil l'arrivée d'une telle technologie, qui pourrait renforcer la crainte d'un espionnage de la Chine sur son sol.

rokid-T1.jpg
© Rokid

Source : Tech Crunch

Alexandre Boero

Chargé de l'actualité de Clubic

Chargé de l'actualité de Clubic

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJC...

Lire d'autres articles

Journaliste, chargé de l'actualité de CLUBIC. Reporter, vidéaste, animateur et même imitateur-chanteur, j'ai écrit mon premier article en 6ème. J'ai fait de cette vocation mon métier (diplômé de l'EJCAM), pour écrire, interroger, filmer, monter et produire au quotidien. Des atomes crochus avec la Tech, certes, mais aussi avec l'univers des médias, du sport et du voyage. Outre le journalisme, la prod' vidéo et l'animation, je possède une chaîne YouTube (à mon nom) qui devrait piquer votre curiosité si vous aimez les belles balades à travers le monde, les nouvelles technologies et Koh-Lanta :)

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (8)

jkgolconde
Quand on verra la tronche que t’as avec cet attirail, c’est toi que l’on évitera
Bombing_Basta
En Chine ils affichent déjà les « mauvais citoyens » sur grand écran, leur donnent des sonneries dédiées, incitent les autres à les ostraciser, alors bon, on en est pas loin.<br /> ARTE<br /> Tous surveillés - 7 milliards de suspects | ARTE<br /> Des caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours, cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire, avec un constat glaçant : le totalitarisme numérique est pour demain. <br /> ARTE<br /> iHuman - L'intelligence artificielle et nous | ARTE<br /> L'intelligence artificielle va-t-elle remplacer l'humanité ? Ce documentaire prend la mesure de l'emprise des algorithmes sur nos vies. Il donne la parole à ceux qui débattent de l'IA (sociologues, avocats des droits de l'homme, scientifiques ou...<br />
BraveHeart
« détecter, en temps réel, la température corporelle d’un grand nombre d’individus »…mais cela n’en fait pas des lunettes de détection COVID…il y a non seulement les formes asymptômatiques, mais le profil des infectés n’inclut pas forcément une hyperthermie…chez la personne âgée, par exemple,c 'est souvent un tableau digestif…
Blues_Blanche
Voilà BraveHeart a tout dit +++
kroman
Le retour des lunettes IR qui permettent de voir sous les habits des filles
tangofever
De loin le meilleur commentaire
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page