COVID-19 : comment le confinement transforme nos usages sur internet

10 avril 2020 à 12h40
0
confinement

Nos comportements sur Internet évoluent-ils lorsque l'on est confiné chez soi ? Une étude met en lumière les évolutions dans les usages en ligne des Américains.

Lire l'article sur The New York Times :
« The Virus Changed the Way We Internet »


En quelques mots :

  • À la maison, certains préfèrent l'ordinateur au téléphone mobile pour se divertir. La croissance du trafic sur les sites comme Facebook (+27 %), Netflix (+16 %) et YouTube (15 %) augmente fortement, à l'inverse des applications (respectivement +1 %, +0,3 % et -4,5 %). Ces dernières restent cependant les plus populaires en trafic absolu.

  • Autre conséquence : l'utilisation des logiciels d'appels vidéo explose, notamment Nextdoor (+73 %) sur desktop et Houseparty (+79 %) sur téléphone mobile. En parallèle, les applications de travail à distance (Google Meet, ZOOM, Microsoft Teams) se popularisent.

  • Si la consommation de médias en ligne augmente fortement avec le confinement, les Américains se tournent davantage vers les titres locaux (Boston Globe, San Francisco Chronicle) plutôt que vers les médias nationaux (CNBC, New York Times, Fox News). À l'inverse, la croissance du trafic des médias partisans est bien plus faible.
Modifié le 10/04/2020 à 17h16
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top