Freebox Delta : l'UFC-Que-Choisir demande des comptes à l'opérateur

Mathieu Grumiaux Contributeur
18 décembre 2018 à 12h11
0
Freebox Delta

L'association de défense des consommateurs publie une liste de points jugés litigieux dans les nouvelles offres Freebox Delta et n'exclut pas une poursuite en justice.

L'UFC-Que-Choisir a des choses à redire sur les nouvelles offres proposés par Free autour de sa Freebox Delta. L'association de défense des consommateurs publie sur son site un article mettant le doigt sur les tarifs pratiqués par l'opérateur et le flou qui entoure les différents frais imputés aux abonnés.

Le prix de la Freebox Delta jugé trompeur

La Freebox Delta est désormais vendue par l'opérateur à un prix de 480€, au comptant ou en 48 fois, par prélèvements de 10€ en plus du prix de l'abonnement. Et c'est ce point qui irrite l'UFC-Que-Choisir. L'organisme explique que Free trompe volontairement ses potentiels clients en ne mettant en avant que le prix de l'abonnement de 49,99€/mois, sans faire mention suffisamment explicite du surcoût induit par l'achat du player TV et de sa barre de son intégrée. L'association indique en outre que « rien ne dit clairement que l'équipement est indispensable pour bénéficier des services » comme Netflix, MyCanal ou les différents services de VOD proposes par Free.

Les frais de mise en service et de résiliation passés au crible

L'UFC-Que-Choisir se penche également sur les frais de mise en service de 99€, désormais supprimés par Free après la vive contestation de ses abonnés les plus fidèles. L'association s'agace de constater après cette décision de Free que ces frais n'étaient que la facturation déguisée du « Pack Sécurité » incluant les équipements de surveillance du domicile, ainsi que du disque dur d'1 To, les deux étant désormais optionnels. Elle exige par conséquent de Free de rembourser immédiatement ses premiers clients de la somme de 99€, qu'ils ont du régler par carte bancaire à la souscription.

Sur le même thème, les frais de résiliation de 49€, même si l'organisme indique qu'ils n'ont rien d'illégaux, ne sont jamais justifiés dans ces conditions générales d'abonnement. L'UFC-Que-Choisir rappelle que l'opérateur a été condamné par deux fois entre 2016 et 2018 pour ne pas avoir fourni d'explications quant à la nature de ses frais.

Free a 15 jours pour se mettre en conformité

L'association a également adressé un courrier à Free reprenant ces différents points et laisse 15 jours à l'opérateur pour modifier et clarifier l'offre d'abonnement Freebox Delta. Auquel cas, elle prévient dès à présent qu'elle alertera la DGCCRF (direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes) et pourrait aller jusqu'au tribunal pour obliger Free à plus de transparence dans ses contrats d'abonnement.

20 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top