Pour Altice, la diffusion de ses chaines sur la Freebox est illégale (MàJ)

le 05 avril 2019
 0
free VS altice 2

Les chaînes du groupe Altice ne sont plus disponibles chez les abonnés Free depuis ce vendredi matin. La société de Patrick Drahi a donc mis ses menaces à exécution.

Mise à jour du 05/04/2019 à 14h30 :
Altice à de nouveau répondu par le biais d'un communiqué de presse, accusant Free d'utilisation illégale des flux des chaines de son groupe et évoque une "situation inédite et préjudiciable pour les téléspectateurs" :



Mise à jour du 05/04/2019 à 12h15 :
Free a rapidement réagi en publiant un communiqué en fin de matinée. L'opérateur accuse le groupe Altice d'avoir « coupé de manière unilatérale » les flux vidéo de ses chaînes et annonce avoir rétabli la diffusion de BFM TV, RMC Découverte et RMC Story en se fondant sur l'article 1.1 de la convention des chaînes avec le CSA, qui les oblige à permettre leur reprise sur les réseaux ADSL et Fibre. Le bras de fer continue.

Alors que les deux parties gardaient encore un infime espoir de trouver un accord tendant vers l'apaisement plutôt que la rupture, finalement, ce vendredi, le pire est arrivé. Les abonnés Freebox constatent depuis ce matin ne plus avoir accès aux chaînes du groupe Altice : BFMTV, RMC Découverte, RMC Story, BFM Business.

Free a de lui-même coupé certains accès dès jeudi


L'accord de diffusion signé entre Altice et Free arrivait à échéance le 20 mars 2019. À cette occasion, Altice souhaitait en profiter pour renégocier les termes du contrat qui le liait à la firme de Xavier Niel, et lui demandait de payer pour conserver l'accès à ses chaînes et aux différents services associés. « Malgré notre position d'ouverture et la prolongation de la période de discussions, Free a refusé de négocier un accord de distribution des chaînes et services associés », indique-t-on sur BFMTV vendredi. Altice réclamerait quelque 5 millions d'euros au trublion des opérateurs.



Dès le jeudi 4 avril, Free avait déjà pris la décision de stopper la diffusion de la chaîne d'information économique BFM Business et du replay de l'ensemble des chaînes.

Altice attend que le CSA tranche


Désormais, Altice s'en remet au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), saisi lundi dernier en vue d'un règlement de différend avec pour but « qu'une solution équitable puisse être trouvée à cette situation inacceptable imposée par Free », martèle la société de Patrick Drahi.

Pour celles et ceux qui souhaitent avoir accès aux chaînes bloquées, des outils comme Captvty et Molotov (qui appartient à... Altice, tiens) devraient leur être bien utiles. Reste à savoir qui perdra le plus dans cette bataille qui pourrait durer encore plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Modifié le 05/04/2019 à 14h44
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
scroll top