Pour Altice, la diffusion de ses chaines sur la Freebox est illégale (MàJ)

05 avril 2019 à 10h53
0
free VS altice 2

Les chaînes du groupe Altice ne sont plus disponibles chez les abonnés Free depuis ce vendredi matin. La société de Patrick Drahi a donc mis ses menaces à exécution.

Mise à jour du 05/04/2019 à 14h30 :
Altice à de nouveau répondu par le biais d'un communiqué de presse, accusant Free d'utilisation illégale des flux des chaines de son groupe et évoque une "situation inédite et préjudiciable pour les téléspectateurs" :



Mise à jour du 05/04/2019 à 12h15 :
Free a rapidement réagi en publiant un communiqué en fin de matinée. L'opérateur accuse le groupe Altice d'avoir « coupé de manière unilatérale » les flux vidéo de ses chaînes et annonce avoir rétabli la diffusion de BFM TV, RMC Découverte et RMC Story en se fondant sur l'article 1.1 de la convention des chaînes avec le CSA, qui les oblige à permettre leur reprise sur les réseaux ADSL et Fibre. Le bras de fer continue.

Alors que les deux parties gardaient encore un infime espoir de trouver un accord tendant vers l'apaisement plutôt que la rupture, finalement, ce vendredi, le pire est arrivé. Les abonnés Freebox constatent depuis ce matin ne plus avoir accès aux chaînes du groupe Altice : BFMTV, RMC Découverte, RMC Story, BFM Business.

Free a de lui-même coupé certains accès dès jeudi

L'accord de diffusion signé entre Altice et Free arrivait à échéance le 20 mars 2019. À cette occasion, Altice souhaitait en profiter pour renégocier les termes du contrat qui le liait à la firme de Xavier Niel, et lui demandait de payer pour conserver l'accès à ses chaînes et aux différents services associés. « Malgré notre position d'ouverture et la prolongation de la période de discussions, Free a refusé de négocier un accord de distribution des chaînes et services associés », indique-t-on sur BFMTV vendredi. Altice réclamerait quelque 5 millions d'euros au trublion des opérateurs.



Dès le jeudi 4 avril, Free avait déjà pris la décision de stopper la diffusion de la chaîne d'information économique BFM Business et du replay de l'ensemble des chaînes.

Altice attend que le CSA tranche

Désormais, Altice s'en remet au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), saisi lundi dernier en vue d'un règlement de différend avec pour but « qu'une solution équitable puisse être trouvée à cette situation inacceptable imposée par Free », martèle la société de Patrick Drahi.

Pour celles et ceux qui souhaitent avoir accès aux chaînes bloquées, des outils comme Captvty et Molotov (qui appartient à... Altice, tiens) devraient leur être bien utiles. Reste à savoir qui perdra le plus dans cette bataille qui pourrait durer encore plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Modifié le 05/04/2019 à 14h44
24
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Gaix-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top