#MàJ - Retrait des chaînes BFM et RMC sur Free, Altice réclamerait 5 millions

13 mars 2019 à 12h10
0
altice-freebox-couv.jpg
Le coup de pression d'Altice sur l'opérateur Free

Les accords liant l'opérateur de Xavier Niel aux chaînes possédées par Altice France arrivent à échéance le 20 mars 2019. Si les deux parties ne trouvent pas d'accord, vous ne retrouverez plus ces chaînes sur votre Freebox.

Mise à jour du 13/03/2019 :
Alors que nous évoquions hier l'échéance prochaine des accords liants Altice (SFR) et Free - qui entrainerait par conséquent l'arrêt de la diffusion des chaînes TV d'Altice (BFMTV, BFM Business, RMC Découverte et RMC Story) sur les Freebox à partir du 20 mars prochain - on apprend aujourd'hui que le groupe de Patrick Drahi demanderait finalement entre 5 et 6 millions d'euros à Free pour renouveler l'accord de diffusion.

Altice réclamerait 5 millions à Free pour ses chaînes TV

Acte 1, scène 2 : Altice et Free vont-ils parvenir à trouver un accord portant sur le contrat de distribution des chaînes TV du groupe de Patrick Drahi ? C'est loin d'être gagné si l'on en croit nos confrères des Echos, la maison-mère de SFR réclamerait en effet une somme comprise entre 5 et 6 millions d'euros pour conclure un nouvel accord entre les deux groupes. Une somme que Free se refuse de payer pour la simple raison que le FAI n'entend pas débourser autant d'argent pour diffuser des chaînes gratuites et accessibles à tous via la TNT.

Free cédera-t-il à la pression ?

Toujours selon Les Échos, SFR et Bouygues Telecom auraient quant à eux déjà bel et bien acté le renouvellement de leur contrat avec Altice en acceptant de payer une somme similaire, qui reste cependant inconnue pour l'heure.
Cette histoire avec Altice risque bien de nuire aux affaires de Free si un accord n'est pas trouvé rapidement. La réponse de Free se fait d'ailleurs attendre depuis plusieurs mois selon Alain Weil, PDG du groupe Altice : « Nous avons demandé à discuter depuis neuf mois maintenant. Nous sommes ouverts à la discussion. Si Free était de bonne foi, il aurait fait une contre-proposition. Mais nous n'avons jamais obtenu de réponse ».

Les préoccupations sont donc à leurs points culminants chez Altice, la perte de la diffusion de ces quatre chaînes pourrait porter préjudice au groupe de Patrick Drahi qui redoute de voir ses audiences chuter si un accord n'est pas trouvé. D'un autre côté, le groupe de Xavier Niel pourrait transmettre un bien mauvais message marketing si jamais il ne parvient pas à travailler sur un accord. En effet, Altice est parvenu à acquérir les droits de la finale de la Ligue des Champions qui se déroulera à l'Estadio Metropolitano de Madrid et sera diffusée sur BFMTV le 1er juin. Les abonnés Free risquent fort de ne pas apprécier de devoir se passer de cet évènement sportif qui réunit plusieurs centaines de millions de téléspectateurs chaque année dans le monde. Affaire à suivre ...

Sources : le Figaro et les Échos


On peut appeler ça un vrai coup de tonnerre. Tôt ce mardi 12 mars, Altice a décidé de mettre publiquement la pression sur Free en publiant un communiqué de presse aux allures de sérieuse mise en garde sur Twitter. La société de Patrick Drahi prévient celle de Xavier Niel que l'ensemble de ses chaînes TV, BFM TV, RMC Story, RMC Découverte et BFM Business, ainsi que leurs services associés pourraient ne plus être disponibles via les Freebox à compter du 20 mars 2019.

Les deux parties négocient pour renouveler le contrat de diffusion

C'est en effet à cette date que le contrat de distribution qui lie les deux entreprises prend officiellement fin. Même si la publication d'un communiqué tend à prouver le contraire, Altice regrette d'en arriver là : « L'ensemble du marché a pourtant posé les bases d'une nouvelle relation entre éditeurs et distributeurs depuis plusieurs mois, permettant d'assurer un équilibre au bénéfice de chacun des acteurs de la chaîne de valeur et tenant compte des investissements que les éditeurs doivent réaliser pour proposer des programmes et des services de qualité aux téléspectateurs ».

Il y a un an, le directeur général d'Iliad (maison-mère de Free), Maxime Lombardini, s'était prononcé contre le fait de devoir payer pour diffuser des chaînes gratuites installées sur la TNT. Pourtant, Free doit bien s'y résoudre, et c'est la question du montant exact qui doit encore être négociée entre les deux entreprises, qui finiront probablement par trouver un terrain d'entente.

Mettre la pression « en public » au sujet des contrats de distribution

Cette situation n'est en tout cas pas inédite dans le paysage télévisuel et internet français. Après des mois de conflit, TF1 et Canal+ avaient enfin signé un accord de distribution permettant au groupe de Vincent Bolloré d'intégrer dans ses offres l'ensemble des chaînes du groupe de Martin Bouygues. TF1 avait alors, comme Altice aujourd'hui, trouvait un accord avec l'ensemble des opérateurs... sauf un.



Modifié le 13/03/2019 à 12h14
102 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top