NVIDIA signe le rachat de SwiftStack, spécialiste du stockage d'objets utilisés pour l'IA

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
11 mars 2020 à 13h33
0
Nvidia Logo

NVIDIA et SwiftStack ont signé un accord de rachat. Les verts prennent ainsi le contrôle du spécialiste du stockage d'objets, utilisé pour l'IA, les ordinateurs hautes performances (HPC) ou encore les applications accélérées matériellement. Promesse est faite que SwiftStack continuera de supporter ses programmes actuels.

Les termes de l'accord n'ont pas été dévoilés, pas plus que le montant dudit rachat, mais la chose est désormais pratiquement actée : SwiftStack va passer dans le giron de NVIDIA, qui souhaite utiliser ses compétences pour le développement de ses propres solutions, actuelles et à venir.

switftstack_1.png
© SwiftStack

SwiftStack pourra continuer à veiller sur ses plateformes

L'entreprise, fondée en 2011 et jugée peu prospère par les analystes, compte toutefois à son actif le lancement de plusieurs produits prometteurs, comme les suites et plateformes SwiftStack 7, 1space, ProxyFS, Swift, et Controller. Au cours de son existence, la société aura par ailleurs été amenée à collaborer avec de grands noms, comme Ebay, Google, NVIDIA, et Valohai ; mais aussi Cisco, Dell, HPE, et SuperMicro sur le plan hardware.


L'accord signé entre NVDIIA et SwiftStack prévoit que ces derniers pourront continuer de développer, soutenir et améliorer leurs programmes existants. Leur mission numéro une, note AnandTech, sera néanmoins de travailler en collaboration avec NVIDIA pour l'élaboration d'une infrastructure et de pipelines dédiés à l'IA et au machine learning, et accélérés par des GPUs.

switftstack_2.png
© SwiftStack

NVIDIA continue de pousser ses pions sur le marché des serveurs et de l'IA

Cette acquisition (qui doit être définitivement entérinée dans les prochaines semaines) s'inscrit chez NVIDIA dans une politique d'ampleur amorcée sur le marché des datas centers et du serveur. Elle fait suite au rachat (colossal, puisque chiffré à 6,8 milliards de dollars) de l'israélien Mellanox, en mars 2019.

switftstack_3.png
© SwiftStack

NVIDIA souhaite, dans les faits, se constituer un portfolio de talents et de technologies à exploiter pour affermir ses positions sur un secteur en plein essor, mais souvent centré sur le calcul CPU. NVIDIA veut, au travers de ses différentes acquisitions, répandre la bonne parole GPU sous toutes ses formes, et continuer de s'imposer en matière de deep learning, notamment.

Source : AnandTech
Modifié le 11/03/2020 à 15h02
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top