Transformez votre Radeon HD 6950 en 6970

27 décembre 2010 à 16h32
0
Lancées il y a deux semaines, les Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 reposent tout comme la majorité des cartes graphiques d'une même série sur la même puce, répondant en l'occurrence au nom de code « Cayman ». Étager une gamme à partir d'une même base est monnaie courante dans l'industrie informatique, dans le domaine du processeur comme dans celui de la puce graphique par exemple, mais la conception de la puce Cayman ouvre cette fois une nouvelle voie.

0140000003833872-photo-amd-radeon-hd-6970-3.jpg

Si AMD nous a habitué à transformer un processeur Phenom en un autre, faire d'une Radeon le modèle du dessus est en revanche inédit. Le principe est pourtant similaire, la Radeon HD 6950 n'étant qu'une Radeon HD 6970 bridée. Le sort de chaque puce Cayman n'est effectivement déterminé qu'à la sortie de la chaine de production, en fonction de sa qualité et de la demande du marché.

Changer de carte graphique comme on change de BIOS

Alors qu'un lot d'unités de calcul est habituellement désactivé physiquement de manière irréversible, celui des Radeon HD 6950 ne l'est qu'au travers de leur BIOS.

Pour débloquer les 128 unités de calcul qui séparent la 6970 de la 6950, il suffit donc de flasher le BIOS de cette dernière avec celui de la première. Les BIOS de plusieurs cartes adoptant le modèle de référence sont à disposition sur la Toile. Après réajustement de la fréquence de la puce graphique et de la mémoire, les premiers tests montrent qu'une Radeon HD 6950 modifiée est strictement aussi performante qu'une Radeon HD 6970.

03874706-photo-benchmark-avec-une-radeon-hd-6950-modifi-e.jpg

Le site Internet techPowerUp!, auquel on doit la trouvaille et un article détaillant la marche à suivre, a d'ores et déjà commencé à recenser les modèles et le taux de cartes résistant à la manipulation.

Rappelons toutefois que la manipulation n'est pas exempte de risque. Quand bien même les Radeon HD de la série 6000 sont munies en standard d'un double BIOS, ce qui permet de ne pas sauter sans filet, toutes les puces ne supporteront pas forcément l'activation des unités de calcul supplémentaires.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top