AMD Radeon HD 6950/6970: Nouveau haut de gamme DX11

15 décembre 2010 à 06h00
0
0000007803831686-photo-logo-amd-radeon-graphics-premium.jpg
Initialement prévues pour la fin du mois de novembre, les nouvelles cartes graphiques haut de gamme d'AMD nous arrivent finalement, non sans un certain retard. Rappelons que si AMD fut le premier à introduire sa seconde génération de puces graphiques DirectX 11, il l'a fait d'une manière peu conventionnelle, en lançant d'abord de nouvelle références milieu de gamme... c'était fin octobre avec la sortie des Radeon HD 6850 et Radeon HD 6870.

Depuis rien, silence radio et alors que NVIDIA lançait début novembre son GeForce GTX 580, AMD retardait in-extremis la sortie de ses Cayman. Un retard probablement motivé par des questions d'alignement des performances des Cayman avec la nouvelle offre NVIDIA, une offre qui a, à n'en pas douter surpris par les gains de performances obtenus.

C'est donc à la mi-décembre qu'AMD choisit de lancer commercialement ses Cayman, le nom de code des nouvelles Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 qui remplacent cette fois-ci, et pour de vrai, les précédentes Radeon HD 5850 et Radeon HD 5870. Tour d'horizon des caractéristiques et performances des nouvelles cartes !

000000C303833872-photo-amd-radeon-hd-6970-3.jpg
000000C303833878-photo-amd-radeon-hd-6970-4.jpg

Au cœur de Cayman... une nouvelle architecture

Alors que les Barts, nom de code des Radeon HD 6850 et Radeon HD 6870, profitent d'une architecture très légèrement remaniée face aux anciennes Radeon HD 5800, les Cayman inaugurent pour leur part une architecture graphique repensée. Celle-ci part du constat que les anciennes unités de calcul présentes au sein des moteurs SIMD étaient difficilement exploitables à 100%. Du coup, AMD revisite l'agencement des unités : comme avec les Radeon HD 6850/6870, le cœur de la puce est toujours divisé en deux grands blocs comprenant chacun les unités d'exécution qui effectueront les traitements sur nos divers programmes de shading. Chacune de ses deux grappes est pilotée par un bloc répartissant les commandes, afin de maximiser l'utilisation des unités ; en cela on reste proche de ce qui se fait avec les Radeon HD 5000 et 6000.

0000011803833994-photo-amd-cayman-architecture-4.jpg


Mais si l'on remonte encore d'un niveau on s'aperçoit que chacun des dispatch processor (l'unité qui réparti les tâches) est relié à un moteur graphique indépendant. Les Radeon HD 6900 disposent donc, et c'est nouveau, de deux moteurs graphiques assurant les fonctionnalités notamment de rasterization, d'assemblage des vertex et de géométrie sans oublier de la tesselation. Ainsi, les Radeon HD 6900 disposent de ressources supplémentaires en matière de géométrie et peuvent donc travailler sur deux triangles par cycle d'horloge avec la possibilité de débiter 32 pixels par cycle d'horloge grâce à la double rasterisation. Du reste, chaque moteur graphique dispose d'une unité de tesselation de huitième génération. Celle-ci s'améliore encore pour délivrer des performances supérieures notamment grâce à la possibilité de mettre en mémoire tampon (hors de la puce) certaines données. Rappelons que les unités de tesselation ont en charge la subdivision de triangles : en partant d'un triangle calculé, l'unité peut subdiviser ce dernier à volonté et sans impact sur les performances ce qui in-fine créée plus de détails géométriques et donc une image plus riche. Si AMD dote ses dernières puces de deux unités de tesselation, il faut rappeler que sur le GeForce GTX 580, on dénombre 16 unités de tesselation.

0000011803833986-photo-amd-cayman-architecture-1.jpg


Le second changement dans l'architecture, et non des moindres, se situe au niveau des unités SIMD en elles-mêmes : ces unités qui renferment les processeurs d'exécution ou processeurs de flux. Alors que les Radeon HD 5800 utilisaient une architecture de type VLIW5 (Very Large Instruction Word) pour leurs processeurs de flux, les ingénieurs d'AMD basculent vers une architecture de type VLIW4. En clair, dans chaque processeur de flux, soit la plus petite unité de la puce travaillant sur nos programmes de shading, on retrouve non plus cinq unités mais quatre. Il est surprenant et peu commun de voir un tel changement, sorte de machine arrière, sur une nouvelle génération d'architecture. Toutefois si l'on perd effectivement une unité dans la bataille, les 4 unités proposées sont censées être plus efficaces alors qu'elles autorisent, selon AMD un meilleur rendement si l'on considère l'aspect performance par mm². Reste à savoir comment se comporte le compilateur utilisé par les pilotes pour cette nouvelle architecture : un point qui nous semble poser problème au vu des résultats relevés un peu plus loin dans le test.

0000011303833992-photo-amd-cayman-architecture-3.jpg


Avec un maximum de 24 unités SIMD, renfermant chacune 16 processeurs de flux, lui-même composé de quatre unités, on obtient un total de 1536 cœurs... si on voulait rapprocher les processeurs de flux AMD des fameux CUDA cores de NVIDIA.

D'autres détails architecturaux

Dans les lignes précédentes nous avons vu les changements les plus importants de l'architecture opérées avec Cayman. Le passage du VLIW5 au VLIW4 n'est pas la seule nouveauté puisqu'en terme de graphique, AMD revoit d'autres petites bricoles. A ce sujet, il y a le nombre d'unités de texture qui est revu à la hausse. C'est mécanique : avec le Radeon HD 5870, on comptait 20 unités SIMD comprenant chacune 4 unités de texture. Avec le Radeon HD 6970, nous avons droit à 24 unités SIMD comprenant toujours 4 unités de texture : on passe donc de 80 à 96 unités de texture. Ca sera toujours ça se pris dans certains jeux particulièrement gourmands.

De leur côté, les unités ROP en charge des derniers traitements sur les pixels, comme l'anticrénelage, se voient également améliorées. Les ingénieurs d'AMD annoncent certains traitements comme deux fois à quatre fois plus rapide par rapport aux précédentes unités ROP mises en oeuvre dans les Radeon HD 5800. En pratique le débit des unités ROP sera supérieur avec certains formats de texture quelque peu particulier. En revanche, leur nombre n'augmente pas : on en compte toujours 32. C'est logique puisque le contrôleur mémoire ne bouge pas d'un pouce avec toujours une interface 256 bits acceptant la mémoire GDDR5. Si le bus mémoire reste notablement inférieur à celui proposé par les GeForce GTX 570 et 580, les fréquences sont augmentées ce qui se traduit mécaniquement par une bande passante mémoire relevée : au maximum 176 Go/s. Et question quantité de mémoire : AMD accompagne ses Cayman de 2 Go : c'est large et bienvenu !

0000011303833988-photo-amd-cayman-architecture-2.jpg


Du côté du compute, AMD introduit des améliorations visant à améliorer les performances de sa puce en matière de calcul générique. Les Radeon HD 6900 se dotent donc d'un dispatch asynchrone qui va permettre concrètement d'exécuter simultanément de multiples kernels. Ici un kernel n'est rien d'autre qu'une tâche à accomplir ou fonction. Chaque kernel dispose de sa propre file d'attente de commandes et d'un domaine d'adresse virtuelle protégée. En pratique, la puce est véritablement capable de faire du multitâche sur certains traitements génériques (compression vidéo, simulation de fluide, de particule, effets physique, etc) et peut compter sur une mémoire cache de second niveau de 512 Ko. Les modules d'accès à la mémoire ou DMA sont doublés pour des performances accrues lors des accès en lecture/écriture. AMD fait enfin état d'opérations en double précision s'exécutant plus rapidement.

0000010E03834646-photo-amd-radeon-hd-69x0-architecture-gpgpu.jpg


La puce au cœur des Cayman

Pour les Cayman, la puce graphique Radeon HD 6950 ou 6970 est toujours gravée en 40nm par TSMC. En cela, AMD fait les frais des altermoiements de son fondeur. Alors qu'il prévoyait de mettre au point un processus de fabrication en 32nm pour 2010, TSMC l'a annulé pour se concentrer sur la mise au point du 28nm... Du coup, la puce accuse une taille assez importante de 389mm² pour 2,64 milliards de transistors.

0000014003833846-photo-amd-radeon-hd-69x0-puce-cayman.jpg


Puisqu'AMD lance ce jour deux nouvelles cartes graphiques, les spécifications de la puce sont différentes selon le modèle considéré. Le Radeon HD 6950 devra en effet se contenter de 22 unités SIMD (1408 processeurs de flux) contre 24 unités SIMD pour le Radeon HD 6970 (1536 processeurs de flux). Du coup le Radeon HD 6970 disposera de 96 unités de texture contre 88 pour le Radeon HD 6950, le nombre de ROP restant identique. Du côté de l'interface mémoire on reste dans les deux cas sur un bus mémoire 256 bits avec de la GDDR5. Naturellement les fréquences de fonctionnement varient : 880 MHz pour la puce Radeon HD 6970 contre 800 MHz pour le Radeon HD 6950. Même chose pour la fréquence mémoire : 1375 MHz pour la Radeon HD 6970 contre 1250 MHz pour la Radeon HD 6950.

Côté vidéo, pas de changement à signaler depuis les Radeon HD 6800 : nous avons bien droit à un moteur UVD de troisième génération offrant notamment l'accélération DivX.

 Radeon HD 6870GeForce GTX 570GeForce GTX 580Radeon HD 6950 Radeon HD 6970
InterfacePCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2
Gravure0,040 µ0,040 µ0,040 µ0,040 µ0,040 µ
Transistors1,7 Milliard3 Milliards3 Milliards3 Milliards3 Milliards
T&LDirectX 11DirectX 11DirectX 11DirectX 11DirectX 11
Stream Processors224 vec548051214081536
Unités ROP3240483232
Unités de texture5660648896
Mémoire embarquée1024 Mo1280 Mo1536 Mo2048 Mo2048 Mo
Interface mémoire256 bits320 bits384 bits256 bits256 bits
Bande passante134,4 Go/s152 Go/s192,4 Go/s160 Go/s176 Go/s
Fréquence GPU900 MHz732 MHz772 MHz800 MHz880 MHz
Fréquence Stream Processors900 MHz1464 MHz1544 MHz800 MHz880 MHz
Fréquence mémoire1050 MHz - GDDR5950 MHz - GDDR51002 MHz - GDDR51250 MHz - GDDR51375 MHz - GDDR5

PowerTune : une technologie... pour un autre créneau ?

Souvenez-vous, avec les GeForce GTX 580 NVIDIA introduisait pour la première fois de nouveaux composants sur la carte dédiés à la surveillance des tensions d'alimentation. Une surveillance qui, couplée au monitoring des pilotes, entraine une réduction des fréquences de fonctionnement avec certaines applications prédéterminées lorsque la consommation électrique devient trop importante.

De son côté AMD a planché sur un sujet similaire et introduit avec les Cayman la fonctionnalité PowerTune. C'est ainsi que la puce graphique animant les Radeon HD 6900 est dotée de compteurs surveillant en temps réel la consommation électrique de chacun des blocs. Le but ? Ajuster automatiquement les fréquences de fonctionnement pour rester dans les marges d'un TDP ou enveloppe thermique donné. En clair, les cartes sont maintenant certifiées pour une consommation électrique maximale : 200 Watts pour la Radeon HD 6950 et 250 Watts pour le modèle Radeon HD 6970 (ces valeurs sont fixes et il n'est pas possible de les modifier). Dès que la consommation de la carte dépasse cette valeur, et sans aucune notion d'application comme chez NVIDIA, ses fréquences se voient automatiquement réduites de manière matérielle, le temps que la consommation revienne à un niveau normal.

0000011803833180-photo-amd-catalyst-10-12-overdrive.jpg

Réglage de PowerTune dans les Catalyst


Les pilotes Catalyst proposent quant à eux un nouveau réglage permettant de mettre en place un seuil de tolérance : + ou - 20%. Si la subtilité du réglage -20% nous échappe totalement, la mise en œuvre de PowerTune sur une carte graphique haut de gamme dédiée aux gamers nous laisse également dubitatif. Soyons clair, dans son implémentation PowerTune se destine parfaitement à des cartes graphiques pour ordinateurs portables ou à des cartes graphiques intégrées à des PC de constructeurs (Dell, HP, etc) mais clairement pour un joueur cette technologie n'a aucun intérêt sur le segment haut de gamme alors que les overclockers risquent de pester quelque peu.

De nouveaux pilotes

Nous vous les présentions il y a moins de 48 heures, AMD profite de la sortie des Radeon HD 6900 pour lever le voile sur ses nouveaux pilotes Catalyst. La firme de Sunnyvale nous propose, enfin, une version 2 de son Catalyst Control Center. Celle-ci se destine aux systèmes Windows Vista et Windows 7 et repose sur les technologies .NET Framework 3.5 et WPF. Excluant de fait les utilisateurs de Windows XP, le nouveau Catalyst Control Center adopte une présentation moderne, sobre et légère. On est très loin de la page de publicité s'affichant au lancement des précédents pilotes !

000000F003831674-photo-amd-catalyst-control-center-10-12-3.jpg
000000F003831678-photo-amd-catalyst-control-center-10-12-4.jpg

Les pilotes Catalyst Control Center 2


Avec deux présentations disponibles : simple et avancé, la navigation dans les options se fait par tâches alors que les pilotes inaugurent une barre de recherche pour un accès plus rapide à certaines fonctionnalités. En mode avancé, il est possible d'épingler certaines pages de réglages dans le volet latéral. On regrettera que pour l'instant les pages d'options n'aient pas été retravaillées par rapport aux anciens pilotes Catalyst. On retrouve en effet les mêmes visuels et prévisualisations 3D. Cela devrait toutefois évoluer dans les mois à venir puisque les pilotes proposés aujourd'hui par AMD ne sont que des preview en ce qui concerne le nouveau Catalyst Control Center.

Les cartes Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 signées XFX

Physiquement, les cartes graphiques Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 sont basées sur le même design de référence. Avec un PCB noir de 27,5 centimètres, les cartes monopolisent deux emplacements dans votre PC. Utilisant le bus PCI-Express 16x 2.0, elles sont recouvertes du même carter que les Radeon HD 6850.

Assez sévère esthétiquement parlant car relativement carré, celui-ci recouvre l'ensemble des composants à commencer par le radiateur à cœur cuivre. Ce dernier est toujours doté d'une chambre à vapeur qui repose sur la puce graphique. Le ventilateur de type cage d'écureuil aura donc pour mission d'expulser l'air chaud en dehors du boîtier. Les cartes que nous a fait parvenir XFX sont en tout point identiques aux designs de référence fournis par AMD avec tout de même la présence des stickers XFX pour la décoration et l'équerre travaillée avec le logo XFX en guise d'ouverture pour la ventilation.

000000F003833894-photo-amd-radeon-hd-69x0-xfx-1.jpg


Le dos des cartes se voit également recouvert d'une plaque métallique tandis que selon le modèle, l'alimentation électrique dépend de deux connecteurs PCI-Express 6 broches pour le Radeon HD 6950 et un connecteur PCI-Express 8 broches + un connecteur PCI-Express 6 broches pour le Radeon HD 6970. La connectique extérieure se compose de deux ports DVI, un connecteur HDMI et deux connecteurs mini-DisplayPort. Signalons la présence de dongles Crossfire sur les cartes.

000000F003833896-photo-amd-radeon-hd-69x0-xfx-2.jpg


En fonctionnement, l'échauffement des cartes reste dans la norme tandis que la ventilation est acceptable sur le plan acoustique. Attention toutefois aux boîtiers fermés et aux configurations de type Crossfire où le ventilateur pourrait quelque peu s'emballer, par moment. A noter sur la tranche des cartes, y compris sur les modèles XFX que nous vous présentons ici, la présence d'un interrupteur marqué 1/2. Ce dernier permet de basculer de BIOS : le premier BIOS peut être modifié (typiquement si l'utilisateur veut s'amuser à faire sauter la limitation du TDP maximal) quand le second BIOS est protégé. A l'avenir, rien n'indique que ce commutateur sera conservé par les partenaires fabricants de cartes d'AMD.

0000010903833898-photo-amd-radeon-hd-69x0-xfx-3.jpg


Un mot enfin sur le bundle proposé par XFX. Le mot sera rapide puisque le fabricant accompagne ses cartes d'un connecteur Crossfire, d'un CD de pilotes et d'un rapide manuel. Le temps des bundles opulents est définitivement révolu ! Il faudra que votre serviteur s'en fasse une raison.Nous arrivons maintenant au cœur de ce dossier, à savoir les tests de performance. Voici la configuration utilisée pour mesurer les performances des nouvelles Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 :
00310184-photo-ordinateur-de-bureau-dell-dimension-3100c.jpg
  • Carte mère Asus Rampage II Extreme (BIOS 1802),
  • Processeur Intel Core i7 965X (3,2 GHz),
  • 6 Go Mémoire DDR3-1333 Corsair @ 1333,
  • RAID 0 Western Digital Velociraptor 600 Go
Sur cette plate-forme, nous testerons les GeForce GTX 580, GeForce GTX 570, GeForce GTX 480 et GeForce GTX 470 mais aussi les récents Radeon HD 6850 et 6870 alors que nous faisons figurer également les scores des Radeon HD 5850 et Radeon HD 5870. Naturellement, les nouvelles Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 font parti des cartes testées.

Du côté des pilotes, nous avons utilisé les drivers CATALYST en version 10.12 Beta et les pilotes GeForce en version 263.09, le tout sous Windows 7 Edition Intégrale 64 bits. Par défaut, nous utilisons systématiquement les réglages les plus élevés dans les jeux de notre protocole.

3DMark 11

03833660-photo-amd-radeon-hd-69x0-3dmark-11.jpg

On démarre notre série de tests avec le tout nouveau 3DMark 11, utilisé en mode "Performance". Le Radeon HD 6970 termine second, derrière le GeForce GTX 580, tandis que le Radeon HD 6950 est moins performant que le GeForce GTX 570. L'écart de performances entre Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 est ici de 12%.

Call Of Duty Black Ops

03833664-photo-amd-radeon-hd-69x0-call-of-duty-black-ops.jpg

On retrouve le dernier opus de Call Of Duty, Call of Duty Black Ops. Petite surprise ici, le Radeon HD 6970 égale non seulement le GeForce GTX 480 en terme de performances mais aussi le GeForce GTX 570. Ce dernier est 9,87% plus que le Radeon HD 6950. Face au Radeon HD 5850, le Radeon HD 6950 revendique un gain de performances de 33% en 2560x1600. En 1920x1200, l'avantage du Radeon HD 6950 sur le Radeon HD 5850 se réduit quelque peu à 28%.

Far Cry 2 - v1.03

03833676-photo-amd-radeon-hd-69x0-farcry-2.jpg

On retrouve la jungle africaine avec Far Cry 2. Le GeForce GTX 580 reste largement en tête, tandis que le Radeon HD 6970 se hisse sur la quatrième marche du podium en 1680x1050 et 1920x1200 (derrière donc les GeForce GTX 570 et GeForce GTX 480). En 2560x1600, le Radeon HD 6970 s'adjuge la seconde place avec des performances 1,5% supérieures au GeForce GTX 570. De son côté, le Radeon HD 6950 se montre aussi véloce qu'un GeForce GTX 470 tandis que l'avantage sur le Radeon HD 5850 est de 27% en 1920x1200. L'écart de performances entre Radeon HD 6970 et Radeon HD 6950 est ici de 10%.

Batman Arkham Asylum - v1.1

03833662-photo-amd-radeon-hd-69x0-batman-aa.jpg

On poursuit avec l'homme chauve souris. Le Radeon HD 6970 ne parvient pas à distancer le GeForce GTX 580 qui le surpasse nettement : 11% en faveur de NVIDIA en 2560x1600. Légèrement plus véloce que le GeForce GTX 570, le Radeon HD 6970 est second et se révèle 12% plus rapide que le nouveau Radeon HD 6950. Ce dernier est à peine au dessus d'un Radeon HD 5870 en terme de performances. Et face au Radeon HD 6870 (Bart), le Radeon HD 6950 est 13% plus performant.

Dirt 2

03833672-photo-amd-radeon-hd-69x0-dirt-2.jpg

Premier jeu DirectX 11, Dirt 2 fut en son temps largement utilisé par AMD à des fins marketing. Pourtant surprise, les résultats obtenus ne plaident pas vraiment en faveur de la firme de Sunnyvale. Le Radeon HD 6970 est ici quatrième, quelle que soit la résolution considérée. De son côté le Radeon HD 6950 est aussi rapide que le Radeon HD 5870 tandis qu'il est largement en retrait face au GeForce GTX 570. Face au Radeon HD 6850, le Radeon HD 6950 est 24% plus rapide en 1920x1200. Une dernière observation : en 2560x1600, le GeForce GTX 580 est 39% plus rapide que le Radeon HD 6970.

Mafia II

03833680-photo-amd-radeon-hd-69x0-mafia-2.jpg

En tête, nous retrouvons le GeForce GTX 580, largement en 1680x1050 et 1920x1200 alors qu'en 2560x1600 la petite dernière de NVIDIA marque le pas. Au point de se faire rattraper, pour la première fois par un Radeon HD 6970 second. Ici le Radeon HD 6970 égale les performances du GeForce GTX 570 en 1680x1050 et 1920x1200, et les dépasse en 2560x1600. Quant au Radeon HD 6950, il se situe derrière le GeForce GTX 570 en 1680x1050 et 1920x1200 et à égalité en 2560x1600. Face au Radeon HD 5870, le Radeon HD 6970 est 12% plus rapide en 1920x1200.

Crysis Warhead - v1.1 - Frost - Enthusiast - 64 bit

03833668-photo-amd-radeon-hd-69x0-crysis.jpg

On retrouve un grand classique, Crysis. Le titre classe le Radeon HD 6970 second, derrière l'intouchable GeForce GTX 580 donc, avec un avantage de 4,4% sur le GeForce GTX 570 en 1920x1200. De son côté, le Radeon HD 6950 est 5% plus performant que le Radeon HD 5870. Il est donc logiquement en retrait face au GeForce GTX 570. La carte de NVIDIA dispose d'un avantage de 7% sur le Radeon HD 6950.

Far Cry 2 - v1.03 - AA 4x

03833678-photo-amd-radeon-hd-69x0-farcry-2-aa.jpg

Retour sous Far Cry 2, en activant l'anticrénelage. Sans surprise le GeForce GTX 580 reste indétrônable. En deuxième position le GeForce GTX 570 donne quelque fil à retordre au Radeon HD 6970 qui termine troisième ou quatrième selon la résolution derrière ou à égalité avec le GeForce GTX 480. Plus véloce que le GeForce GTX 470, le Radeon HD 6950 est, selon la résolution, 3,5% à 14% plus rapide. Quant à l'écart entre Radeon HD 6970 et Radeon HD 6950, il s'élève à 9%.

Dirt 2 - AA 4x

03833674-photo-amd-radeon-hd-69x0-dirt-2-aa.jpg

De retour sous Dirt 2, avec les fonctions de filtrage activées. La domination GeForce est impressionnante, le GeForce GTX 580 sans réelle concurrence. En troisième position, derrière le GeForce GTX 570, le GeForce GTX 480 fait mieux que le Radeon HD 6970, un véritable affront pour AMD, tandis que le Radeon HD 6970 est ici 10% plus rapide que le Radeon HD 6950. Selon la résolution, le Radeon HD 6950 fait jeu égal avec le GeForce GTX 470 ou le devance en 2560x1600.

Mafia II - AA 4x - AF 16x

03833682-photo-amd-radeon-hd-69x0-mafia-2-aa.jpg

De retour dans les rues d'Empire Bay ! Ici nous activons les fonctions de filtrage, depuis les menus du jeu. Le GeForce GTX 580 reste le plus rapide, mais ici le Radeon HD 6970 refait largement son retard, également largement la carte de NVIDIA. Plus rapide donc que le GeForce GTX 570, le Radeon HD 6970 est 14% plus rapide que le Radeon HD 6950. Ce dernier reste derrière le GeForce GTX 570 en 1680x1050 et 1920x1200, pour repasser devant, de justesse, en 2560x1600. Face au Radeon HD 5850, le Radeon HD 6950 est 20%% plus véloce.

STALKER - Call Of Pripyat

03833684-photo-amd-radeon-hd-69x0-stalker.jpg

Stalker fait parti des titres DirectX 11. Le jeu donne sa préférence nette au GeForce GTX 580 qui reste la carte la plus rapide. Le Radeon HD 6970 fait jeu égal avec le GeForce GTX 570 tandis que le Radeon HD 6950 est 12% plus performant que l'ancien GeForce GTX 470. Face au Radeon HD 6870, le Radeon HD 6950 est 14% plus rapide en 1920x1200.

Unigine 2.1 - Heaven - Moderate - AF 16x

03833686-photo-amd-radeon-hd-69x0-unigine.jpg

On termine avec Unigine qui vise à mesurer les performances de nos puces DirectX 11 notamment en utilisant les fonctionnalités de tesselation. Ici le Radeon HD 6970 est tout de même assez proche du GeForce GTX 580. De son côté le Radeon HD 6950 taquine le GeForce GTX 570, ce dernier restant plus performance en 1680x1050 et 1920x1200. Face au Radeon HD 5870, le Radeon HD 6970 est 57% plus rapide. Preuve s'il en est des gains de performance effectivement obtenus au travers des améliorations apportées à l'architecture géométrique de la puce.

Consommation

Comme à chaque fois que nous testons des cartes graphiques, nous avons vérifié la consommation électrique de l'ensemble des cartes retenues. Nous procédons à deux mesures : au repos, sur le bureau Windows, puis en charge avec un 3DMark Vantage s'exécutant en 2560x1600. La mesure est effectuée à la prise, au moyen d'un wattmètre. Il s'agit donc de la consommation électrique globale de notre machine de test.

03833666-photo-amd-radeon-hd-69x0-conso.jpg


Si la consommation au repos ressemble à une presque ligne droite d'une carte graphique à l'autre, la consommation en charge est l'objet de variations sensibles. Les GeForce détiennent la palme de la consommation la plus importante en charge : tout de même 386 Watts pour notre système avec GeForce GTX 580. Equipé en Radeon HD 6970 le même système affichera une consommation plus modérée, en charge, de 325 Watts. De son côté le Radeon HD 6950 est assez peu vorace : 271 Watts pour notre système : c'est moins de 30 Watts supplémentaires face au Radeon HD 6870.

Conclusion

Les nouvelles Radeon HD 6900 devaient être en avance, c'est finalement l'inverse qui se produit, NVIDIA ayant préempté le lancement d'AMD à deux reprises déjà. Après les très satisfaisantes Radeon HD 6850 et Radeon HD 6870, AMD renouvelle donc finalement son offre haut de gamme. Succédant aux Radeon HD 5850 et Radeon HD 5870, les Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 bénéficient d'une nouvelle architecture. Annoncée comme plus efficace, cette dernière peine toutefois à convaincre. Il faut reconnaître que les performances relevées sont certes très correctes mais pas à la hauteur de ce qu'on aurait pu espérer. De deux choses l'une, soit la nouvelle architecture est un coup d'épée dans l'eau, soit le compilateur de shaders des pilotes Catalyst comporte un bug pénalisant les Radeon HD 6900 et leurs nouvelles unités SIMD en VLIW4. Si c'est le cas AMD disposerait alors d'une marge de manœuvre.

Quoiqu'il en soit si nous sommes effectivement déçus par les performances de ces nouvelles cartes, qu'on attendait au dessus des GeForce GTX 570 et GeForce GTX 580, AMD les positionne à des tarifs très intéressants. La Radeon HD 6970 est annoncée au prix public conseillé de 329 euros TTC, moins cher donc que la GeForce GTX 570 qui de toute façon est introuvable au tarif officiellement communiqué par NVIDIA. Quant à la Radeon HD 6950 elle est annoncée à 269 euros TTC, un tarif intelligent puisqu'en face... chez la concurrence, il n'y a rien ! Ou plus exactement rien d'actuel : la GeForce GTX 470 commence à sérieusement dater et la GeForce GTX 560 n'est pas attendue avant janvier. De fait, la Radeon HD 6950 est pour l'heure sans véritable concurrence.

A défaut de devancer NVIDIA sur le plan des performances, la GeForce GTX 580 restant la carte graphique mono-GPU la plus rapide de cette fin d'année, AMD attaque la firme au caméléon sur les prix. Reste à voir si NVIDIA répliquera avec une baisse de prix et si l'audience adressée par les nouvelles Radeon HD 6950 et Radeon HD 6970 trouvera un intérêt à mettre à jour son système graphique probablement constitué d'un Radeon HD 5850... c'est moins évident à l'heure actuelle. Un mot enfin sur PowerTune qui nous apparaît comme une interrogation : cette technologie n'ayant rien à faire sur le segment adressé par les Radeon HD 6900. A l'inverse, l'utilité de PowerTune sur le segment des puces mobiles ne fait aucun doute !

Radeon HD 6950

6

Les plus

  • Consommation/chauffe maitrisées
  • Performances correctes pour le segment

Les moins

  • Pas de révolution
  • Technologie PowerTune ?

0

Performances8

Fonctionnalités8

Qualité prix8





Radeon HD 6970

5

Les plus

  • Consommation/chauffe maitrisées
  • Performances acceptables...

Les moins

  • Mais décevantes !
  • Pas de révolution
  • Technologie PowerTune ?

0

Performances7

Fonctionnalités8

Qualité prix7



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'iTunes store offrira des cadeaux juste après Noël
Meetic n'est plus à vendre, faute de repreneur
Nokia supprime 800 emplois
Yahoo supprimera bien 600 emplois
La Freebox v6 face à la concurrence
Apple accusé de violation de droits d'auteur par des éditeurs japonais
Vidéo : nouvelle interface de Meego sur une tablette
Des données de clients McDonalds dans la nature
Nokia repousse son smartphone E7 à début 2011
Le créateur de Gmail ne donne pas cher de Chrome OS
Haut de page