Comment se faire rembourser Windows ?

0
Tous les ordinateurs des grands fabricants sont vendus avec un système d'exploitation et une batterie de logiciels plus ou moins conséquente et intéressante. Motif invoqué : les appareils sont ainsi prêts à l'emploi, parfaitement fonctionnels. Si la pratique satisfait effectivement nombre de consommateurs, notamment les moins aguerris à l'informatique, elle pose en revanche problème pour ceux qui disposent déjà d'une licence (OS payant) ou qui souhaitent utiliser Linux (OS gratuit). L'objectif de cet article est donc de vous expliquer comment obtenir le remboursement du système d'exploitation pré-installé sur une machine neuve.

Précisons-le d'emblée, ce sujet est sensible et complexe. Sensible, parce qu'il s'agit de titiller les constructeurs sur leur négligence vis-à-vis de la loi française. Avec en trame de fond des enjeux économiques énormes et des habitudes bien ancrées, ce qui explique que les protagonistes du milieu soient beaucoup moins loquaces pour parler de ce sujet que lorsqu'il s'agit de vanter les mérites d'un tout nouveau produit. Et complexe parce qu'il faudra suivre une procédure relativement contraignante, pour in fine obtenir une compensation très modeste. Dans certains cas, vous devrez même envisager un recours en justice pour faire valoir vos droits !

La fin étant clairement disproportionnée par rapport aux moyens, nous verrons également les solutions alternatives aux "grands constructeurs" : en effet le meilleur moyen de se débarrasser d'un logiciel non désiré, c'est encore de ne pas l'acheter ! Reste que sur le plan éthique, cette énergie que vous allez peut-être dépenser pour forcer les constructeurs à se plier à leurs obligations servira à faire bouger les lignes, petit à petit, en faveur d'une chose simple : le droit de choisir.

0190000002457852-photo-quel-os-choisir.jpg


Clubic a décidé de tester une procédure de remboursement du système d'exploitation avec une machine Acer équipée de Windows Vista Premium achetée à la Fnac, pour illustrer par l'exemple la marche à suivre. Dans un premier temps, commençons par détailler dans les grandes lignes les tenants et les aboutissants de cette problématique, qui ne concerne peut être pas tout le monde mais qui mérite d'être éclaircie.

Sommaire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top