Offrez un logiciel à tout faire à vos photos

07 juin 2005 à 10h01
0

ACDSee 7 : l'envie d'être très puissant

 ACDsee Pewer Pack
Version7
ConfigurationWindows XP, Millenium, 98, 98, 2000
Processeur Intel Pentium III ou équivalent
Microsoft Windows® 98SE/ME/2000/XP
128 Mo de RAM
100 Mo d'espace libre
EditeurACD System
LangueFrançais
Prix79,99 €
ACDSee effectue le transfert automatique des images depuis un scanner, un lecteur de cartes, un téléphone portable ou un appareil photo dès que la connexion est faite avec l'ordinateur. L'installation d' ACDSee Device Detector permet de disposer d'un assistant qui détecte tout périphérique connecté et vous interroge sur l'usage que vous souhaitez faire des fichiers contenus.

Organisation et affichage

Les images sont accessibles depuis trois onglets :
  • Documents affiche l'ensemble des dossiers présents sur le disque.
  • Organiser permet d'organiser le classement des images par catégorie ou par valeur.
  • Calendrier propose une vue par année, mois ou jour des fichiers présents dans la base.

Alterner de l'un de ces modes à l'autre d'un simple clic permet d'organiser ainsi progressivement la base d'image. L'aspect organisation est plus ou moins similaire à celui des autres logiciels. ACDSee propose des catégories par défaut (people, places, various...), laissant à l'utilisateur la possibilité de les décliner et d'en créer de nouvelles. Le classement se fait ensuite au moyen d'un simple glisser/déposer des images vers la catégorie souhaitée. L'attribution des notes (de 1 à 5) se fait également de cette façon.

0190000000132121-photo-acdsee-interface.jpg

Il est possible de faire un affichage sélectif et de croiser ces critères pour afficher des images issues de dossiers différents en cochant la case associée

La taille des miniatures se règle directement depuis un curseur présent en haut de la fenêtre principale. Un double clic commande l'affichage des images en pleine page dans une nouvelle fenêtre. ACDSee dispose d'une fonction intéressante qui permet d'afficher côte à côte de deux à quatre images, facilitant ainsi la comparaison. On le dira à nouveau par la suite, mais la façon la plus simple pour parler d'ACDSee 7 consiste à le comparer aux autres logiciels avec lesquels il n'a pas grand-chose en commun. L'interface est beaucoup moins lisible, il est fréquent de passer d'un mode d'affichage à un autre sans en comprendre la raison ni être capable de revenir à la vue précédente tant les options d'affichage et de tri sont nombreuses.

Retouche

Les outils de retouche d'images sont disponibles depuis la barre d'outils de la fenêtre affichage plein-écran des images. ACDSee se distingue des autres logiciels présentés, tant par l'interface que par les outils proposés. C'est à la fois celui qui propose le plus grand nombre d'outils et les plus avancés (lasso, clonage) et celui dont les menus sont les plus chargés et les moins intuitifs. On ne peut qu'être un peu perdu lorsque l'on arrive sur cette interface, et il faut passer par de nombreux essais et erreurs pour comprendre s'y retrouver.

0000012C00132292-photo-acdsee-retouche-1.jpg
0000012C00132109-photo-acdsee-retouche-1.jpg
0000012C00132111-photo-acdsee-retouche-3.jpg

Le premier onglet regroupe toutes les retouches, le second est contextuel (on revient au premier par un clic sur Done ou Cancel). Un clic sur l'œil permet de disposer d'une vue avant/après


Partage et création

L'envoi par mail se fait via un assistant, qui permet d'indiquer un poids maximum pour les images et de régler la compression et la taille. L'envoi des images se fait ensuite via le navigateur par défaut ou un compte SMTP. ACDSee permet de réaliser des planches contacts et d'imprimer de façon traditionnelle en pleine page avec choix du format et de la disposition. Un assistant permet de réaliser des mises en page plus ludiques des images, sous forme de calendrier ou de carte de vœux.

012C000000132122-photo-acdsee-impression.jpg


ACDSee permet également de réaliser des galeries web, mais il propose alors bien moins de modèles que les autres logiciels. De plus, il appose sa griffe sur la galerie ainsi créée (ajout du logo et de la mention « Album créé par ACDSee ». Il permet également de construire des diaporamas dynamiques flash ou PDF.

Transfert et sauvegarde

Comme tous les autres logiciels de notre comparatif, ACDSee dispose d'outils de sauvegarde de la base d'images. Toutes les actions (sauvegarde, restauration, optimisation, maintenance) sont accessibles depuis une fenêtre d'assistant. ACDSee permet également de créer et graver des diaporamas HTML et de protéger les fichiers archives avec des mots de passe.

012C000000132125-photo-acdsee-backup.jpg

La gestion et la sauvegarde de la base se font via une fenêtre d'assistant


Conclusion

ACDSee est composé de plusieurs applications : ACDsee 7 permet l'organisation des photos, ACD FotoSlate 3.1 gère l'impression, ACD Photo Editor 3 la retouche d'images, et ACD Media Support Package permet de réaliser des diaporamas et présentations multimédias sur CD et DVD et d'effectuer les sauvegardes de la base. Cela ne s'arrête pas là. Il est possible d'acquérir de nombreux plug-ins pour développer encore les possibilités du logiciel (Photo Sticher pour créer des panoramas, Video-Magic pour réaliser des films à partir d'images fixes, etc.). ACDSee est donc un logiciel complet qui dispose de nombreux modules dédiés à un usage spécifique. Cette organisation fait que l'on a parfois l'impression d'être noyé sous les fonctions et les options (notamment d'affichage) et d'être en lice pour une course d'orientation. Même si ces remarques sont un peu fortes, il n'en est pas moins vrai qu'ACDSee est un programme d'une richesse parfois un peu débordante, surtout comparé aux autres logiciels de notre comparatif, dont deux au moins (Photoshop Album et Paint Shop Photo Album) ont une orientation résolument grand public.

ACDSee s'adresse donc (ainsi que Studio Line Photo Basic dans une moindre mesure) à un public plutôt professionnel, les multiples formats d'images gérés en témoignent (il gère le Raw d'un grand nombre d'appareils). Ses fonctions d'organisation ont néanmoins gardé une apparence ludique (créations d'albums, définition de catégories dans lesquelles on intègre les images par simple glisser-déposer, possibilité de « noter » les images de 1 à 5, etc.). Certaines possibilités comme la création de diaporamas flash, ou de galeries peuvent retenir l'attention de tous. Les options de retouches sont certes avancées (réduction du bruit, lasso), mais l'édition d'images reste accessible à celui qui veut faire simple (retouches de type automatique) et à celui qui veut prendre le temps de découvrir (un assistant présente les principales fonctions). ACDSee fait d'ailleurs largement appel à ce système d'assistant, qui dans une fenêtre indépendante dispense des indications dans le choix de réglages. Avec un peu de patience, ACDSee peut donc être pris en main, et permettre, mais pas aux moins volontaires d'entre nous, de gérer leurs images sous tous les aspects.

ACDSee

Les plus
+ Options de retouches avancées
+ Possibilité de créer des sous-catégories
Les moins
- Interface confuse
- Peu convivial
- Trop d'options un peu partout !
Ergonomie
Organisation
Retouche et partage
2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top