Le célèbre service de p2p LimeWire fait son grand retour... sous la forme d'une plateforme NFT

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
09 mars 2022 à 17h55
3
Une jeune femme qui écoute de la musique beaucoup trop fort ! © Shutterstock.com
© LimeWire

L’équipe de LimeWire fait entièrement peau neuve et propose une plateforme d’achats de NFT musicaux à partir de mai.

L’idée de ressusciter le site est venue à deux serial entrepreneurs qui souhaitent relancer la plateforme au mois de mai prochain. Ils se concentreront sur les œuvres musicales et les objets de collection créés par les artistes. La plateforme sera équipée de son propre portefeuille crypto.

Des NFT musicaux et des morceaux exclusifs

LimeWire évoquera sûrement quelques souvenirs à tous ceux qui ont largement dépassé la trentaine. La plateforme de téléchargement revient au goût du jour avec un futur service d'achat de token non fongibles. Dans les faits, l’entreprise se transforme pour devenir un disquaire virtuel et proposer une rémunération équitable aux artistes impliqués à partir de mai prochain.

Nous devons ce changement radical à Paul et Julian Zehetmayr, deux frères entrepreneurs, déjà créateurs de logiciels de traitement de facture comme Eversign. Le but avoué avec LimeWire est de dépoussiérer la marque et d’offrir une opportunité de découvrir la musique aux nouveaux auditeurs. Entendons par là des auditeurs branchés cryptos, même si le service s'adresse également aux personnes qui ne connaissent pas bien le domaine.

Pour les sceptiques qui se souviennent que LimeWire était justement un service dont la gratuité nuisait aux artistes dans les années 2010, l’un des cofondateurs précise que le LimeWire 3.0 « est une plateforme conçue pour les artistes, et non par contre eux ». De ce fait, la majorité des revenus des NFT achetés reviendront aux créateurs, qui garderont un contrôle complet sur leur processus artistique.

Un token prévu, mais pas encore d'artistes associés au projet

À l’heure actuelle, il manque encore des informations cruciales à propos du projet, car LimeWire n’a pas encore annoncé quelle blockchain il utiliserait pour faire tourner la plateforme. Néanmoins, tout laisse à penser que Polygon sera utilisé grâce à sa scalabilité et sa rapidité.

En revanche, nous savons que les transactions s’effectueront en dollars et qu’un portefeuille custodial sera intégré au site. Celui-ci permettra aux utilisateurs de faire des achats avec les cryptos les plus populaires du moment, BTC et ETH inclus. Un token sera annoncé prochainement, et avec lui, une date pour un airdrop prévu avant le mois de mai.

Mais pour acheter quoi, exactement ? La plateforme LimeWire veut proposer des contenus comme des enregistrements exclusifs, des démos ou même les banques de samples utilisées dans les morceaux. Pour l’instant, LimeWire n’a pas encore dévoilé de nom d'artistes associés au projet.

Source : Decrypt

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Urleur
en un mot : RIP.
LeToi
A quand les NFT sur emule ou eDonkey ??
Windi74
Team KaZaA
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Les crypto-monnaies Terra et Luna s'effondrent : que s'est-il passé ?
Et si le Salvador faisait défaut à cause du crash du bitcoin ?
NiceHash élimine totalement les mesures antiminage mises en place par NVIDIA
Juno : l'incroyable histoire du cryptoactif qui a égaré 36 millions à cause d'une bête erreur de code
Les
Binance est désormais enregistré PSAN auprès de l'Autorité des marchés financiers, qu'est-ce que ça change ?
Le milliardaire Warren Buffett dénigre le bitcoin, le milliardaire Elon Musk dénigre Warren Buffett
Tomorrow Conference : dates, prix, programme... Tout savoir sur l'event crypto, NFT et metaverse
Les mineurs de Bitcoin se mettent de plus en plus aux énergies vertes
Haut de page