CryptoEats, le UberEats payable en crypto, s'évapore avec près de 500 000 dollars

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
20 octobre 2021 à 13h51
18
arnaque en ligne © © uwimages - Fotolia.com

Dans le milieu des crypto-monnaies , les arnaques sont légion. Une fausse application qui devait révolutionner la livraison de nourriture à domicile a laissé ses investisseurs mordre la poussière. Un tour de passe-passe qui en a étonné plus d'un.

Les organisateurs de ce vol de tokens sont repartis avec 500 000 dollars sous la forme de crypto-monnaies.

Une arnaque parfaitement élaborée

CryptoEats, c’est le nom de la start-up londonienne sur laquelle il fallait investir si vous aviez de l’argent à perdre. En anglais, on appelle cela un rug pull, une technique qui consiste à lever des fonds pour un projet avant de s’évanouir dans la nature. Au départ, les investisseurs ont été charmés par ce projet : une application de livraison de nourriture à domicile dont le moyen de paiement principal est le bitcoin .

Jusqu’ici, le projet annoncé aux investisseurs ne sortait pas de l’ordinaire, même si certaines promesses semblaient irréalistes. En effet, la start-up évoquait la possibilité de livraison de plusieurs articles en simultané, livraison 24 heures sur 24, mais surtout, des salaires garantis et des fonds de pension pour ses futurs salariés.

Yahoo Finance rapporte qu’en l’espace de quelques mois, 8 millions de dollars ont été investis dans l’affaire, et que son créateur, un certain Wade Philips, promettait des retours sur investissement sous la forme de NFT et de Binance coins. Le public conquis a donc mis ses billes dans un projet dont le postulat brillait par sa simplicité : payer sa livraison exclusivement en bitcoin.

Une fête organisée, des influenceurs dupés

C’est surtout la débauche de moyens mis à disposition pour duper les investisseurs qui impressionnent dans cette histoire. CryptoEats a organisé une fête pour le lancement de son coin le 17 octobre à Londres. Les témoins affirment que ce rendez-vous fastueux incluait même une flotte de vélos siglés CryptoEats.

En incluant des influenceurs TikTok dans son plan de communication, la fausse société s’est offert une certaine visibilité. Plusieurs célébrités anglaises, comme un DJ nommé Charlie Sloth et un boxeur appelé Bouncer ont également sponsorisé l’événement en arborant des t-shirts au logo de l’entreprise. Sur son fil Twitter, ce dernier évoque le fait qu’il ne savait rien de la nature frauduleuse de Crypto Eats avant le 18 octobre.

Les coups de communication se sont enchaînés avant la découverte du pot aux roses : Wade Philips n’existe pas et les organisateurs de cette arnaque ont réussi à soutirer 500 000 dollars à leurs investisseurs sous la forme de NFT et de Binance coins. Avec l’essor des NFT, ce genre d'arnaques a tendance à se multiplier et il convient de rester vigilant.

Source : Vice

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
15
Vanilla
Je ne comprends pas…<br /> Vous dites dans votre article “ Yahoo Finance rapporte qu’en l’espace de quelques mois, 8 millions de dollars ont été investis dans l’affaire,”<br /> Pour ensuite dire que le mec est parti en arnaquant ses investisseurs pour 500 000 dollars… alors c’est 8 millions ou 500000 !? C’est pas clair…
Le_peplum_Bleu
J’avoue que moi non plus je l’ai pas compris
toast
Si tu regardes ici, c’est mieux expliqué (mais en anglais) : Elaborate ‘CryptoEats’ Food Delivery Scam Steals $500,000 in Minutes<br /> Ils affirmaient avoir levé $8M, ça n’a sûrement jamais été le cas.
marc6310
C’est vraiment trop drôle de les voir jouer avec leur caca et leur crypto. C’est la révolution du paiement c’est sûr
Vanilla
Avec ton raisonnement, le jour ou le premier spam e-mail a été envoyé par Robert à son copain Gilbert pour lui dire qu’il y avait des frites à la cantine, ce jour là on aurait du bannir le protocole des e-mails, et fermer internet pour toujours. N’est ce pas ?<br /> Ah… sacré Robert !
Buldom
Je me disait la même chose, c’est 8 millions ou 500 000$ ?
pecore
Alors j’ai lu un autre article, le même que celui dont parle @toast et d’après ce que j’ai compris, les 8 millions n’ont jamais existé, il s’agissait d’une fausse déclaration pour rassurer et attirer de vrais investisseurs.<br /> Apparemment des arnaques comme celle-là sont légions dans la crypto, celle-ci fait parler parce qu’elle était particulièrement élaborée. D’ailleurs le fait qu’ils n’aient réussi à détourner «&nbsp;que&nbsp;» 500 000 $ malgré une telle mise en scène montre que les investisseurs institutionnels commencent à se montrer prudents.
cirdan
Si vous avez aimé cet article, ne ratez pas le suivant : <br /> Clubic.com – 16 Oct 21<br /> Acheter Bitcoin (BTC) : comparatif des meilleures plateformes cryptomonnaies...<br /> Au moment de se lancer dans l'achat, la vente ou le trading de cryptomonnaies comme le Bitcoin, le choix de la plateforme d'exchange n'est pas à faire à la légère. Au-delà des préoccupations sur les frais de transactions et la sécurité, chaque...<br />
JerryKhanFury
Il n’y a jamais bien entendu de grosses arnaques dans la finance traditionnelle. méchant crypto.
Cynian90
On vient de trouver le seul unique intérêt pratique du bitcoin : nous faire marrer.
marc6310
Je ne dis rien de tout ça mais je me délecte juste de ces absurdités J’en ris beaucoup dans ces situations car les répercutions environnementales tout le reste du temps sont catastrophiques juste parce que des gens s’amusent à spéculer alors que tout s’effondre et que leurs jetons ne vaudront plus rien quand les sociétés seront effondrées pour de bon en partie à cause de ces mêmes crypto monnaies et de leurs impacts. La boucle est bouclée et la connerie est totale, comme d’habitude avec l’humain. Mais faudrait pas brusquer les gens avec ça … non ! La stigmatisation c’est mal ! Continuez évidemment on va quand même pas s’empêcher de vivre pour éviter la mort. De toutes manières le déréglement climatique n’existe pas, la 6ème extinction de masse n’est pas en cours et la Terre est plate.
titepa
Des arnaques en bons vieux dollars ou euros sont légions. Rien qu’en France li y en a eu ces derniers mois sur du vin, des diamants, des forets, et même sur des vaches.<br /> Mais c’est bien plus putaclic de parler d’une arnaque en cryptos, ça fait du buzz !<br /> Enfin, on a pigé que les cryptos c’est pas ton truc, mais tu n’es pas obligé de systématiquement les dénigrer (en plus sans argumentation solide) car ça devient vraiment très lourd !<br /> Fais comme moi, quand un article ne te branche pas, ne le lis pas …
pecore
Tu n’as pas compris. Je pense au contraire qu’Elminster44 aime beaucoup ce genre d’article.
Eths25
Tiens une évaporation comme le LUB, ça vous dit quelque chose le LUB clubic?
exoje
«&nbsp;les répercussions environnementales&nbsp;»<br /> Oui marc, heureux que les crypto tes permis d’ouvrir les yeux sur un problème qui date de plusieurs décennies, bien avant même que le mot cryptomonnaie existe, d’ailleurs nous sommes clairement dans le mal à cause de ça, sans compter sur ton diesel. Il y a au moins un bon point, c’est que les gens qui viennent pourrir ces sujets n’ont jamais était autant engagé dans l’environnement !<br /> Le dénigrement de ces crypto ressemble plus à de l’hypocrisie.
Urleur
Une arnaque à l’anglaise, on pourrait faire un film, je suis admiratif pour ces gens et toujours pas de larme pour les victimes.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

120 millions de dollars en crypto pour un braquage sans violence de la plateforme décentralisée BadgerDAO
Comment sont choisies les cryptos listées sur Binance ? Son PDG révèle le principal critère de sélection
Un yacht virtuel vendu dans le metaverse pour 650 000 dollars sous forme de NFT
Omicron, le nouveau variant du COVID inspire les investisseurs : le cours de la crypto-monnaie Omicron décolle
Venus massivement de Chine, les cryptomineurs posent un gros problème au Kazakhstan
Au Japon, un consortium se prépare à lancer une crypto-monnaie adossée au Yen en 2022
Après Pokemon GO, Niantic a confié à Fold le développement d'un jeu permettant de capturer des Bitcoins dans le metaverse
Le crypto-wallet Exodus se lance dans les paris sportifs
Les fraudes et les vols dans la finance décentralisée ont explosé en 2021
Le Salvador veut construire la première
Haut de page