La Nouvelle-Zélande aussi envisage d’émettre sa propre monnaie numérique

05 octobre 2021 à 11h30
0
NZ

La Nouvelle-Zélande étudie la possibilité d’émettre sa propre monnaie numérique.

La banque centrale du pays a publié un document de réflexion présentant les principaux avantages d’une telle monnaie.

Bientôt un dollar néo-zélandais numérique ?

La Reserve Bank of New Zealand a annoncé une consultation publique sur une éventuelle monnaie numérique de banque centrale (CBDC). Même si le développement d’une CBDC nécessite de longs délais, compte tenu de sa complexité, et implique une approche en plusieurs étapes, l’institution a déclaré qu’elle était largement favorable à cette idée.

La banque centrale évoque plusieurs avantages. Outre le déclin de l’argent liquide en Nouvelle-Zélande, l’institution s’inquiète d’une menace potentielle pour la souveraineté du dollar néo-zélandais si un stablecoin mondial tel que Diem devenait largement utilisé.

Bien que la Nouvelle-Zélande soit une économie avancée, l’inclusion financière est également une motivation pour l’émission d’une CBDC, que ce soit pour les personnes qui dépendent de l’argent liquide ou qui rencontrent des difficultés pour ouvrir un compte bancaire.

Une dernière raison invoquée pour l’adoption d’une monnaie numérique est de permettre à la Nouvelle-Zélande de participer aux essais transfrontaliers qui visent à réduire les coûts et la vitesse des paiements internationaux.

Source : Finance Yahoo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Seriez-vous prêt à donner vos infos biométriques en échange de cryptos
Crypto wallet : Facebook s'apprête à lancer son portefeuille Novi
Bitcoin : la cryptomonnaie dépasse les 66 000 dollars pour son arrivée à Wall Street
CryptoEats, le UberEats payable en crypto, s'évapore avec près de 500 000 dollars
Tesla a réalisé 1 milliard de dollars de bénéfices rien qu'avec des investissements en bitcoins
Wix permet désormais de créer un site web qui accepte les paiements en crypto
Botnet MyKings : 24,7 millions de dollars et 3 ans plus tard, il est toujours là
Le Bitcoin propulsé à plus de 60 000 $ en raison de l'arrivée imminente d'un premier ETF, voici ce que l'on sait
Sécurité : quelles sont les attaques les plus rentables pour les pirates, comment s'en protéger ?
Une clinique britannique soigne les addicts aux crypto-monnaies
Haut de page