Le portable à 100 dollars bientôt à 50

0
00C8000000210658-photo-mit-pc-100.jpg
Lors d'une intervention donnée au salon LinuxWolrd, qui se tient à Boston du 3 au 6 avril, Nicholas Negroponte, a annoncé son intention de réduire les coûts de développement du projet One Laptop Per Child pour parvenir à 50 dollars l'unité d'ici 2010.

Initié par le MIT (Massachusetts Institute of Technology) et emmené par Nicholas Negroponte (ex-directeur du MIT Medialab et président de l'association One Laptop Per Child), le « portable à 100 dollars » comme il est parfois appelé, est un projet d'ordinateur portable à bas prix pour équiper les pays émergents. Il intègre un processeur AMD cadencé à 500 MHz, une mémoire Flash de 1 Go, un module WiFi, des ports USB et... une manivelle en guise d'alimentation !

Par ailleurs, Nicholas Negroponte s'est plaint des systèmes d'exploitation actuels, qui sont devenus de plus en plus lourds et exigeants en terme de ressources, comme une personne « très grosse qui utiliserait la majorité de son énergie pour bouger sa graisse ». Linux, retenu pour le projet, ne ferait pas exception.

Actuellement, le coût de revient de ce PC portable est d'environ 135 dollars, a indiqué Nicholas Negroponte, mais il devrait pouvoir passer à 100 dollars (le but initial) d'ici 2008 et à 50 dollars en 2010. Un premier stock de cinq à dix millions d'unités devraient être livrées dans des pays comme l'Argentine, le Brésil, la Chine, l'Inde ou l'Egypte d'ici 2007, pour équiper les populations et être utilisé à des fins pédagogiques.

015E000000210659-photo-mit-pc-100.jpg


Les ingénieurs du projet One Laptop Per Child auraient pour but de mettre au point une technologie semblable à celle des calculatrices solaires, capable de tirer parti de la lumière ambiante pour fournir un affichage monochrome, compatible avec un écran de PC portable traditionnel. Elle devrait être prête d'ici la fin de l'été, a prédit Nicholas Negroponte.

En décembre dernier, Intel avait vertement critiqué ce projet, considérant qu'il était vain de se focaliser sur les coûts matériels et qu'il valait mieux prodiguer des programmes d'apprentissage et de formation aux pays émergents que travailler à l'élaboration d'un « gadget ». Ce qui ne l'empêche pas de travailler de son côté à l'élaboration de « Edu-Wise », un PC portable pour les pays émergents, à... 400 dollars !
Modifié le 18/09/2018 à 15h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mac OS ou Windows ? Apple propose son bootloader !
Sony : Livre électronique en vue
  Le Parrain en test : EA sur un air de GTA ?
  World In Conflict  annoncé par Massive / VUG
Toshiba/Sandisk : nouvelle usine Flash NAND
Le Motorola RAZR V3i décliné en trois couleurs
Services Yahoo! sur Blackberry
Apple de nouveaux accords pour la mémoire Flash
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Une poignée de captures pour  Archlord
Haut de page