Nouveau record pour la Rambus XDR contre la GDDR5

Par ,
le 29 juin 2009
 0
00f0000002273420-photo-logo-rambus.jpg
Rambus a récemment profité d'un salon dédié à la mémoire pour faire la démonstration de mémoire vive XDR capable d'atteindre la bande passante record de 7,2 Gbps par broche. L'éternel challenger de la mémoire, qui propose une luxueuse alternative à la technologie DDR, promet des performances supérieures pour une consommation malgré tout réduite. Après avoir convaincu Sony, qui fait appel à la XDR pour la PlayStation 3, Rambus cible désormais le marché des cartes graphiques, tout particulièrement gourmand en bande passante.

Munis de puces de 1 Gb de marque Elpida et d'un contrôleur XIO, les modules seraient 3,5 fois moins gourmand en énergie par rapport à un contrôleur GDDR5, pour une bande passante doublée à consommation équivalente. La technologie XDR se contente en outre d'une fréquence de fonctionnement plus faible et d'un connecteur plus simple.

Une carte graphique haut de gamme comme l'ATI Radeon HD 4890 emploie de la mémoire GDDR5 à 3,90 GHz, soit une bande passante de 124,80 Go/s avec de la mémoire sur 256 bit. Dans les mêmes conditions, la mémoire XDR de Rambus doublerait la mise à 230,40 Go/s. Et si la DDR3 autorise tout comme la XDR de première génération 8 entrées/sorties par cycle et par broche, la future XDR2 grimpera quant à elle à 16 bit par cycle.

Revers de la médaille, les technologies propriétaires de Rambus se vendent à prix d'or et ont toujours été bien plus chers que leurs concurrents DDR. D'autant que du côté de la GDDR5, Samsung a commencé la production de puces fonctionnant à 7,00 GHz qui combleraient le vide laissé avec la XDR.

02273416-photo-comparaison-de-la-xdr2-la-gddr5.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top