Netflix "ouvert" au hors ligne, les ayants-droit en cause ?

01 juin 2018 à 15h36
0
Le numéro un de la vidéo à la demande sur abonnement a profité hier de la présentation de ses derniers résultats financiers pour prendre une nouvelle position en matière de vidéo hors ligne.

Netflix : les nouveaux défis du n°1 de la SVOD

0230000007372281-photo-logo-netflix-2014.jpg

Lors de la session de questions-réponses, un journaliste a demandé : « Quand je prends l'avion je peux télécharger les séries originales d'Amazon pour les regarder hors ligne, pourquoi ne le proposez-vous pas ? » Rompant avec toutes les réponses données jusqu'alors, le PDG Reed Hastings a répondu : « Nous nous sommes concentrés sur la beauté et la simplicité du streaming, mais à mesure de notre expansion mondiale nous rencontrons des réseaux inégaux, donc c'est quelque chose sur lequel nous gardons l'esprit ouvert. »

Jusqu'à présent, Netflix s'était toujours fermement opposé à un mode hors ligne. Il a été remercié entre temps, mais il y a un an le directeur de la communication a même affirmé que « ça n'arriverait jamais ».

Précédemment :
Netflix n'a aucune intention de proposer un mode hors-ligne
Netflix permettra d'économiser son forfait, mais pas de lire hors ligne


Netflix n'a jamais expliqué pourquoi il refusait de proposer un mode hors ligne, qui permettrait pourtant à ses abonnés de profiter du service dans les transports, tel qu'en avion ou en train, ou avec des connexions instables, tel que dans les pays émergents dans lesquels il s'est récemment lancé. Néanmoins on peut penser que c'est une problématique de droits, comme l'indiquent la question et la réponse. Le journaliste rappelle effectivement qu'Amazon propose le téléchargement sur les contenus dont il détient les droits. Le PDG parle quant à lui de la « simplicité du streaming », qui vaut probablement au moins autant pour le diffuseur, pour les négociations avec les producteurs, que pour ses utilisateurs.

En somme, Netflix est une des sinon la meilleure réponse au piratage de films et de séries, mais il se pourrait que ce soit encore les ayants-droit qui incitent les utilisateurs à trouver des parades aux contraintes qu'ils imposent pourtant eux-mêmes. Un comble, encore !

Piratage : des Blu-ray UHD ultra protégés, mais en vain

08285472-photo-packshot-netflix.jpg

Sur le même sujet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple a recyclé une tonne d'or l'an dernier
Viber chiffre sa messagerie de bout en bout
Les ondes cérébrales offriraient une authentification infaillible
Chrome : activez les notifications natives sur OS X
Peur de l'apocalypse ? Voici la batterie qu'il vous faut
HTC Vive et réalité virtuelle, la rédaction répond à vos questions (replay)
A Vegas, réalité virtuelle et porno main dans la main
Sondage : le Blu-ray Ultra HD, ça vous tente ?
Yahoo : un chiffre d'affaires en baisse et une revente qui se fait attendre
Android : l'open source n'est pas assez libre aux yeux de l'Europe
Haut de page