Slingbox 350 et 500 : retransmettez votre décodeur TV en 1080p

10 octobre 2012 à 18h14
0
Sling Media, l'inventeur du place shifting, renouvelle enfin ses passerelles vidéo. La nouvelle Slingbox 350 succède ainsi à la Slingbox Solo, lancée il y a cinq ans, et la Slingbox 500 à la Slingbox Pro-HD, lancée il y a deux ans.

0280000005455487-photo-slingbox-350-et-500.jpg

Le place shifting, que Sling Media a démocratisé, consiste pour rappel à diffuser ailleurs du contenu arrivant à tel endroit : les chaînes de télévision du décodeur d'un FAI sur un smartphone, par exemple. On intercale pour ce faire un appareil entre une source et son diffuseur habituel, et on le connecte au réseau domestique et à Internet.

En cinq ans, le HDMI s'est démocratisé, mais les normes vidéo n'ont quasiment pas évolué, en particulier en matière de protection des contenus. Même si longtemps après, Sling Media dispose donc d'une marge de manœuvre relativement limitée.

Slingbox 350

La « Slingbox 350 » n'est d'ailleurs qu'une modeste mise à jour. Son principal apport est la prise en charge du 1080p (contre 720p ou 1080i précédemment), mais elle s'en tient à une vieillissante connectique analogique composante, dont sont dépourvues de plus en plus de sources. Elle bénéficie également d'un nouveau boîtier, à l'esthétique particulièrement travaillée, qui accueille un émetteur infrarouge, pour allumer puis télécommander et éteindre la source à distance.

00F0000005455495-photo-slingbox-350.jpg

Slingbox 500

La « Slingbox 500 » quant à elle accueille enfin le Wi-Fi, ainsi qu'une connectique HDMI, son principal apport... sur le papier. En pratique, la plupart des set-top box ont recours au HDCP, pour empêcher la capture des flux, or la passerelle n'a pas été certifiée. La connectique composante reste heureusement proposée, avec prise en charge du 1080p.

La sortie HDMI n'est pas inutile pour autant, puisque la « Slingbox 500 » embrasse son rôle de carrefour audiovisuel en devenant un lecteur multimédia, à destination cette fois de l'écran auquel elle est reliée. Elle peut dans un premier temps afficher des photos issues d'un terminal Android ou iOS, au travers du réseau domestique, mais elle pourra à terme lire toutes sortes de contenus, y compris depuis un support de stockage USB. L'intégration de services en ligne ou du standard Miracast ne sont pas mentionnés, mais c'est techniquement possible, ce qui rehausserait nettement l'intérêt au produit.

Son nouveau boîtier intègre lui aussi un émetteur infrarouge, à défaut d'avoir recours au HDMI-CEC, mais il adopte une forme étonnante qui empêche d'y poser le moindre appareil.

0190000005455491-photo-slingbox-500.jpg

Les Slingbox 350 et 500 seront prochainement commercialisées aux États-Unis aux prix publics respectifs de 180 et 300 dollars. Pour rappel, Belkin a récemment annoncé l'@TV Plus au prix public de 150 dollars. Aucune information n'a encore été communiquée pour l'Europe, mais les précédentes Slingbox y sont commercialisées, les nouvelles devraient donc finir par l'être aussi.

0140000005455485-photo-slingplayer-mobile-sur-iphone.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top